Fortnite : Apple contre-attaque et réclame des dommages et intérêts à Epic Games

Nouveau rebondissement dans l’affaire Epic contre Apple : la firme de Cupertino porte plainte contre l’éditeur de Fortnite pour rupture abusive de contrat en incluant un système de paiement alternatif qui met en péril son modèle économique. Apple dévoile également le montant glané par Epic avec la version iOS de Fornite : 600 millions de dollars.

epic fortnite apple google plainte

C’est la guerre des gros sous entre Apple et Epic Games. Le créateur de Fortnite reproche à la firme de Cupertino de ne pas laisser aux créateurs d’applications le choix du système de paiement et de s’emparer de 30 % des recettes réalisées à partir du travail de ses équipes. Apple estime que la commission est la juste rémunération pour le service rendu à Epic qui peut monétiser ses jeux auprès des joueurs iOS.

Lire aussi – Play Store : après Epic et son Fortnite, un recours collectif s’attaque à la commission de Google

En voulant intégrer un système de paiement alternatif qui contourne celui d’Apple, la firme de Cupertino a aussitôt réagi en bannissant l’application de l’App Store (notez que Google a fait le même choix sur le Play Store). Epic a porté l’affaire devant la justice, estimant qu’Apple outrepasse ses droits. Cette dernière a contre-attaqué en menaçant de supprimer le compte développeur d’Epic Games, signifiant que les jeux d’Epic et tous les jeux développés sous Unreal Engine suivraient le même chemin que Fortnite.

Apple contre-attaque en justice

Heureusement, la justice américaine a empêché Apple d’en arriver là. Oui, Epic ne peut plus développer de nouvelles applications ou mettre à jour les anciennes. Non, les créateurs de jeu sous Unreal Engine ne seront pas pénalisés. Tant de velléités ne plaisent pas Tim Sweeney, le patron d’Epic. Il a porté le combat sur les réseaux sociaux (avec son tournoi anti-Apple) et auprès des développeurs. Ce qui écorne l’image de marque du créateur des iPhone qui a décidé de contre-attaquer en justice.

Nous apprenons en effet qu’Apple a porté plainte contre Epic Games auprès du tribunal de Californie. Selon elle, la tentative d’intégration d’un système de paiement alternatif dans Fortnite est une rupture abusive de contrat. Dans la déclaration déposée auprès du juge, Apple affirme que Tim Sweeney, très satisfait de l’App Store quand il s’agissait de recruter des joueurs sur iOS, était conscient des conditions d’accès à la boutique applicative.

Apple ajoute que, derrière l’image de défenseur des développeurs se cache une société multimilliardaire qui engendre des centaines de millions de dollars chaque année avec Fortnite. La volonté d’Epic à intégrer son propre système de paiement serait donc, selon la firme, une simple tactique économique pour ne plus payer un intermédiaire. Ce qui n’est certainement pas faux.

Epic a gagné 600 millions de dollars avec Fortnite sur iOS

La firme qualifie ce conflit n’est qu’un simple désaccord commercial et non une croisade pour la libre concurrence sous iOS. Certains régulateurs en Europe, aux États-Unis et en Australie ont cependant ouvert des enquêtes pour vérifier si justement il n’y a pas un problème d’abus de position dominante. Nous nous rappelons également qu’il y a deux ans, Apple affrontait Qualcomm devant les tribunaux parce qu’Apple ne voulait plus payer aussi cher les modems du fondeur. Ce dernier avait alors qualifié leur affrontement de « simple désaccord commercial ». Amusant retournement de situation.

Et ce n’est pas tout. Dans sa plainte, Apple dévoile un chiffre très intéressant : le montant engendré par Epic Games avec Fortnite depuis que ce dernier est disponible sur l’App Store : 600 millions de dollars. Il n’est pas précisé s’il s’agit de la somme payée par Apple à Epic ou s’il s’agit du montant des achats intégrés. Dans un cas, les 600 millions de dollars vont dans la poche d’Epic. Dans le second, seuls 70 % de la somme revient à l’éditeur du jeu. Soit 420 millions de dollars après application de la taxe Apple.

Dans le premier cas, la firme de Cupertino aurait touché 257 millions de dollars de commission sur les achats intégrés de Fortnite. Dans le second cas, la firme n’aurait gagné « que » 180 millions de dollars. Fornite rapporte donc beaucoup d’argent à Epic et à Apple. En « forçant » cette dernière à supprimer Fornite de l’App Store par ses « mauvaises décisions », Epic provoquera donc, selon Apple, un manque à gagner. Et évidemment, la firme réclame des dommages et intérêts vis-à-vis du préjudice. Voilà qui ne manque pas de panache !

Notez que Fortnite est le premier jeu free-to-play en termes de chiffre d’affaires. Il a généré en 2019 1,8 milliard de dollars recette toutes plates-formes confondues.

Source : CNBC



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
iphone12 hero
iPhone 12 (2020) : date de sortie, prix, fiche technique, tout savoir

Les iPhone 12 seront dévoilés dans le courant du mois d’octobre 2020. Cette année, Apple va dévoiler 4 smartphones différents compatibles avec la 5G. Date de sortie, prix, fiche technique, voici tout ce que l’on sait à ce stade des prochains…

ios 14 pic google
iOS 14 : Google se moque un peu des “nouveautés” de l’OS des iPhone

iOS 14 est depuis le 16 septembre 2020 disponible dans sa version finale stable. Parmi les grosses nouveautés intégrées sur cette version de l’OS des iPhone, on peut noter quelques améliorations au niveau de l’écran d’accueil. Des fonctionnalités “inédites” qui…

iphone 12 aukey
iPhone 12 : l’absence de chargeur dans la boîte se confirme

L’iPhone 12 devrait être vendu sans chargeur dans la boîte. Le retrait du chargeur faisait régulièrement surface ces derniers mois, mais le lancement des nouvelles Apple Watch 6 et SE sans chargeur et le nouveau discours environnemental de Apple conduit…

airpods studio copie
AirPods Studio : voici un aperçu du premier casque audio d’Apple

L’AirPods Studio, le casque audio d’Apple, apparaît dans une première fuite. Quelques photos volées montrant l’accessoire ont en effet été mises en ligne sur la toile, suivis par des rendus 3D. Les images montrent le design complet du casque avec…