Fibre optique : explosion des abonnements grâce au déploiement du FTTH

La fibre optique et le très haut débit se portent mieux en France. L’Arcep annonce une année 2018 record tant en termes de déploiement que d’abonnements. Une bonne santé notamment portée par le FTTH. Mais l’organisme souhaite une progression encore plus rapide et veut battre de nouveaux records en 2019. 

fibre optique

L’Arcep (Autorité de Régulation des Communications Électroniques et des Postes) a publié un nouveau rapport sur l’état du marché du haut et du très haut débit fixe (débit maximum descendant supérieur ou égal à 30 Mbit/s) en France. « La croissance annuelle du nombre d’abonnements à très haut débit atteint pour la première fois deux millions, en très grande majorité grâce à l’essor du FTTH », se félicite l’organisme.

Le déploiement de la fibre optique FTTH fait exploser les abonnements

Dans le détail, l’agence recense 615 000 abonnements supplémentaires au quatrième trimestre 2018, un nombre supérieur à la moyenne trimestrielle sur l’année dernière. Avec 2 millions d’abonnements souscrits sur l’ensemble des 12 mois, on assiste à une grosse progression par rapport à 2017 (1,5 million). Au total, 9 millions d’abonnements à la fibre optique sont actifs dans l’hexagone.

Lire aussi : Très haut débit : 50% des accès internet sont désormais en fibre FTTH

Sans surprise, le marché est porté par le bout à bout. Avec 485 000 abonnement en FTTH, ce dernier contribue à environ 80% de la croissance de la fibre. Désormais plus de la moitié des abonnements fibre (4,8 sur 9 millions) sont en FTTH. Mais il y a encore des progrès à faire pour convaincre les consommateurs de franchir le pas puisque seuls 45% des domiciles éligibles sont raccordés pour l’instant.

L’Arcep souhaiterait que le rythme du déploiement s’accélère encore (Orange a été mis en demeure par l’Arcep sur le déploiement de la fibre), mais note une progression. « Le nombre de locaux rendus raccordables sur le trimestre dépasse pour la première fois le million », est-il rapporté. Pour toute l’année 2018, ce sont au total 3 212 000 locaux qui sont devenus éligibles. « Au 31 décembre 2018, 13,56 millions de locaux étaient éligibles aux offres FTTH, soit une hausse de 32 % en un an », note le rapport. Bref, il y a encore des progrès à faire, mais 2018 a été la meilleure année jusqu’ici autant en termes de déploiement que d’abonnements. Mais l’Arcep vise une année 2019 encore au-dessus.

Lire aussi : FTTH : Free est le 2e FAI fibre de France, derrière Orange



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !