Les débits de la fibre optique seront multipliés par 100 dans les deux prochaines années, assurent les chercheurs. En utilisant un nouveau type de capteur miniature capable de décoder les signaux lumineux, les scientifiques démultiplient la bande passante de la fibre optique. On vous explique comment ça marche. 

fibre optique débits multipliés 100

Pour rappel, la fibre optique est un tube transparent capable de transmettre de la lumière d’un point A à un point B. Le silice, le matériau au coeur de la fibre, permet de transporter la lumière de différentes manières. Pour l’heure, la fibre optique se contente des informations un utilisant son spectre de couleur.

Comment les débits de la fibre optique vont décoller dans les années à venir

L’Institut royal de technologie de Melbourne (RMIT University) s’intéresse à une autre façon de transmettre la lumière d’un bout à l’autre de la fibre optique. « Ce que nous avons réussi à faire est de transmettre avec précision les données via la lumière à sa capacité maximale, de manière à nous permettre d’augmenter considérablement notre bande passante » explique Dr Haoran Ren, co-auteur, de la découverte.

Au lieu de passer par le spectre de couleur, les chercheurs s’appuient sur le moment angulaire orbital, un mode de probation de la lumière en spirales. Ce mode permet de multiplier les signaux lumineux qui voyagent dans la fibre optique. Pour capter la lumière qui se propage en spirales, ils ont mis au point un nouveau détecteur de lumière.

« Notre détecteur nanoélectronique OAM miniature est conçu pour séparer différents états lumineux OAM dans un ordre continu et pour décoder les informations véhiculées par une lumière torsadée » souligne Dr Haoran Ren. Ces dernières années, les chercheurs se sont surtout employés à miniaturiser l’équipement. A l’origine, celui mesurait la taille d’une table, précise le rapport des chercheurs.

« Notre détecteur nanoélectronique OAM est comme un« œil »qui peut« voir »les informations véhiculées par une lumière torsadée et les décoder pour qu’elles soient comprises par l’électronique. La haute performance de cette technologie, son faible coût et sa petite taille sera très utile pour la prochaine génération de communications optiques à large bande » estime le professeur Min Gu, directeur du RMIT.

« Cette technologie pourrait être utilisée pour multiplier la bande passante, voire la vitesse de traitement de la fibre, par 100 fois au cours des deux prochaines années » estime le directeur. Cette prédiction est partagée par Aurélien Bergonzo, directeur technologies d’Acôme. L’homme estime en effet que la fibre optique parviendra bientôt à des débits supérieurs à 100 Gb/s.

Lire aussi : comment mesurer la vitesse de votre connexion Internet

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Chrome : Google va bloquer les faux sites HTTPS non sécurisés

Dans une prochaine mise à jour, Google Chrome va s’attaquer aux sites web présentant des pages HTTPS qui n’offrent pas les garanties de sécurité du standard. Il existe en effet de nombreuses pages web en HTTPS mais qui chargent du contenu non…

WiFi 6 : qu’est ce que c’est et à quoi ça sert ?

Le WiFi 6 commence peu à peu à s’imposer comme le standard des connexions sans fil domestiques. Mais à quoi correspond cette appellation exactement ? Quelles différences avec les autres générations de WiFi ? À quoi sert vraiment le WiFi…

Microsoft Edge et Internet Explorer : Flash sera supprimé en 2020

Microsoft a précisé quels sont ses plans pour la technologie Flash pour ses navigateurs Microsoft Edge et Internet Explorer. La firme de Redmond annonce une suppression complète pour fin 2020, mais avec des changements progressifs apportés par des mises à…