Fibre optique : de plus en plus de clients se plaignent d’installations bâclées par leur technicien

 

Les raccordements de fibre optique accélèrent alors que les FAI devront avoir raccordé 80% des foyers d'ici 2022 et 100% d'ici 2025. Or, ils ont pris du retard, et comme le rapporte 60 millions de consommateurs, cela se traduit malheureusement par un nombre croissant d'installations de prises bâclées par le techniciens ou des problèmes de coupure accidentelle.

installation fibre optique
Crédits : Unsplash

Dans un long billet, 60 millions de consommateurs explique que les problèmes autour de raccordements fibre optique se multiplient. Les opérateurs doivent en effet encore relier 40,3 millions de prises, et ils se trouve qu'ils ont pris pas mal de retard pour respecter les date-butoir de 2022 et 2025. C'est pourquoi on remarque depuis un certain temps une accélération des raccordements par Orange, SFR, Free ou encore Axione, Covage et d'autres opérateurs locaux.

Le problème, c'est que cette accélération semble se faire au détriment de la qualité des installations. Ariel Turpin, délégué général de l’Avicca, une association de collectivités citée par l'association, explique : “Les échecs de raccordement sont très importants. Ils atteignent jusqu’à 40 % dans certaines communes, alors que les opérateurs annoncent qu’elles sont raccordables à 100 %”. Dans certains cas, rapporte 60 millions de consommateurs, les clients sont oubliés dans un fichier.

Fibre : les opérateurs accélèrent le déploiement quitte à faire baisser la qualité des installations

Dans d'autres, ils doivent surmonter les difficultés de raccordement à leurs frais. L'association cite notamment le cas d'un client forcé de financer lui-même une tranchée pour raccorder son logement pour un total de 1000 euros. Néanmoins, ce n'est clairement pas le pire dans ce qui a été rapporté. La qualité des installations des prises et du raccordement semble en ce moment en chute libre. Dans certains cas, les fils sont apparents et la prise est mal, voire pas du tout fixée au mur.

D'autres clients rapportent même que le technicien n'est pas arrivé à raccorder leur logement en fibre, après avoir déposé les anciens câbles de leur ligne ADSL – les laissant plusieurs semaines sans aucun accès internet. Et ce n'est pas tout : pour accélérer tout en maîtrisant les coûts, les opérateurs font appel à un nombre croissant de sous-traitants. Ce qui débouche sur un véritable bazar dans les installations de rue des FAI.

Lire également : Fibre optique – la France est désormais reine du déploiement en Europe

Il arrive ainsi que des techniciens débranchent des lignes par erreur, en réparant des problèmes pour d'autres abonnés. Avec autant de monde, et des standards abaissés, les armoires de rues ressemblent souvent à des plats de spaghettis sans aucune once d'ordre, et “des clients en viennent à se rebrancher eux-mêmes”, note Ariel Turpin.

Source : 60 millions de consommateurs



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !