Facebook Messenger : c’est désormais impossible de s’en servir sans compte Facebook !

Maj. le 30 décembre 2019 à 11 h 18 min

Facebook Messenger ne permet plus aux internautes de s’inscrire avec un simple numéro de téléphone. Pour utiliser l’application de messagerie instantanée, vous devez absolument disposer d’un compte sur le réseau social Facebook. 

facebook messenger impossible servir compte facebook

Depuis 2015, Facebook Messenger permettait aux utilisateurs de s’inscrire en quelques clics avec un simple numéro de téléphone, une photo et un nom. Comme le rapportent nos confrères de Venture Beat, Facebook a décidé de faire marche-arrière ce jeudi 26 décembre. Pour vous inscrire au service de messagerie, vous devrez impérativement lier un compte Facebook. Sans surprise, cette décision préfigure la fusion de Messenger, Facebook, Instagram et WhatsApp, annoncée pour 2020.

« Si vous êtes nouveau sur Messenger, vous remarquerez que vous avez désormais besoin d’un compte Facebook pour discuter avec des amis et vous connecter » annonce un porte parole de Facebook à Venture Beat. « Nous avons constaté que la grande majorité des personnes qui utilisent Messenger se connectent déjà via Facebook et nous voulons donc simplifier le processus d’inscription » se défend le réseau social, visiblement soucieux de forcer la main aux internautes qui ne sont encore pas membres de Facebook.

Attention, ce changement de politique ne concerne pas les usagers déjà inscrits à Messenger avec un numéro de téléphone. « Si vous utilisez déjà Messenger sans compte Facebook, vous n’avez rien à faire » rassure Facebook. L’application ne vous demandera donc pas de vous inscrire à Facebook pour continuer à envoyer des messages ou en recevoir.

Lire également : Facebook Messenger envisage d’afficher des publicités dans vos conversations

Néanmoins, l’absence d’un compte Facebook lié à votre Messenger risque tôt ou tard de poser problème, notamment si vous cherchez à synchroniser vos conversations entre deux appareils lors d’un changement de smartphone ou de carte SIM par exemple.

Sur Reddit, de nombreux internautes affirment ne plus pouvoir se connecter à l’application Messenger depuis le changement de politique. L’application demande sans cesse de lier un compte Facebook mais ne propose plus de se connecter avec un numéro de téléphone. Certains utilisateurs semblent avoir perdu, du moins momentanément, accès à leur compte Messenger créé avec un numéro de téléphone. Est-ce aussi votre cas ? On attend votre témoignage dans les commentaires.

Source : VentureBeat



Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Facebook : comment activer le mode sombre de l’interface web

Facebook propose depuis peu un mode sombre sur son interface web. Cet élégant thème remplace les nombreuses zones blanches de l’interface du réseau social par différentes teintes de gris. On vous explique comment activer ce dark mode tant attendu en quelques…

Facebook teste un nouveau fil d’actualités organisé en 3 onglets

Facebook teste actuellement un nouveau fil d’actualités divisé en trois onglets différents sur Android. Ce nouveau flux vise à permettre aux utilisateurs d’accéder plus facilement aux publications les plus récentes ou aux posts déjà consultés. Le réseau social a confirmé l’existence d’un test en interne. …

Facebook passe le cap des 37 millions d’utilisateurs en France

Facebook a franchi le cap des 37 millions d’utilisateurs en France à la fin de l’année 2019, annonce le réseau social. Malgré les scandales à répétition, la plateforme a attiré un million d’internautes français en plus au cours de l’année…

Facebook : le mode sombre débarque sur l’application Android

Facebook s’apprête à déployer le mode sombre sur l’application Android. Plusieurs utilisateurs ont pu l’essayer, comme le précisent nos confrères du site Android Police. Le réseau social poursuit donc tranquillement l’uniformisation de ses services, puisque le « dark mode » a déjà…