Facebook commence la fusion de Messenger et d’Instagram

 

Facebook teste enfin l'unification des messageries d'Instagram et de Messenger. Certains utilisateurs peuvent déjà activer la fusion entre les deux chats sur Android et iOS. Cette mise à jour s'accompagne de plusieurs nouveautés, dont une refonte de l'interface d'Instagram Direct qui devient plus colorée et propose de nouvelles réactions avec les emoji.

Facebook Messenger fusionne avec Instagram Direct

Facebook vient de faire le premier pas concret vers l'unification de ses applications. On sait depuis plusieurs mois que le réseau social souhaite créer une passerelle entre la messagerie de Messenger, d'Instagram et de WhatsApp. Certains utilisateurs d'Instagram voient désormais un pop-up à l'ouverture de l'application, les informant de la disponibilité d'une option de fusion avec Messenger. « Il existe une nouvelle façon d'envoyer des messages sur Instagram », lit-on dans la fenêtre contextuelle.

Quatre nouveautés sont mises en avant : un nouveau look plus coloré pour vos chats, la possibilité de réagir aux messages avec n'importe quel emoji, vous pouvez balayer pour répondre aux messages et surtout discuter avec des amis qui utilisent Facebook.

Facebook teste un chat unifié entre Instagram et Messenger

Pour l'heure, le déploiement semble être progressif. La mise à jour n'est pas accessible à tout le monde et est activée côté serveur. Si vous recevez un pop-up à l'ouverture d'Insagram, sachez que l'activation de la fonctionnalité changera complètement l'interface, à commencer par l'icône d'Instagram Direct s'affichant habituellement dans l'angle supérieur droit. Celle-ci est remplacée par l'icône de Facebook Messenger.

Les messages sont par ailleurs plus vivants et plus colorés qu'auparavant, passant du bleu au violet lorsque vous faites défiler l'écran. Si vous n'êtes pas prêt pour ces changements, il reste possible de se passer de la mise à jour et de conserver l'ancienne interface. Il suffit de cliquer sur le bouton « Plus tard » en bas du pop-up. Mais il y a fort à parier que cette mise à jour finira par s'imposer à tous les utilisateurs dans les semaines à venir.

Facebook a clairement fait par son intention d'unifier ses différentes plates-formes de messagerie. Ces derniers mois, cette volonté s'est manifestée en premier lieu par un nouveau logo pour Messenger, Instagram et WhatsApp qui met en avant leur appartenance à une même famille. La fusion des applications de messagerie du groupe passe par une reconstruction complète de l'infrastructure sous-jacente afin de créer une interopérabilité plus naturelle.

Mark Zuckerberg a également déclaré qu'il souhaitait proposer un chiffrement de bout en bout sur toute l'infrastructure. Pour l'heure, seul WhatsApp bénéficie d'un chiffrement intégral des communications au même titre que Telegram et Signal, deux applications réputées pour la confidentialité des messages.

Source : The Verge



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
  • facebook
    Facebook interdit désormais aux marques de cibler les mineurs avec leurs publicités

    Facebook a annoncé que les publicités s’adressant aux mineurs seront interdites sur l’ensemble de ses plateformes. Plus précisément, les publicitaires ne pourront plus s’appuyer sur les centres d’intérêt des utilisateurs de moins de 18 ans et devront se contenter d’informations comme…

  • facebook messenger emojis
    Facebook Messenger met les émojis en avant dans sa dernière mise à jour

    Facebook Messenger vient de recevoir une nouvelle mise à jour. Au programme, plusieurs fonctionnalités inédites toutes dédiées aux émojis, à l’image des Soundmojis, la dernière trouvaille de Facebook. En sa qualité de messagerie préférée des Français aux côtés de WhatsApp,…

  • joe biden decret tiktok
    Joe Biden accuse Facebook de tuer des gens, le réseau social répond

    Joe Biden s’est violemment attaqué à Facebook et aux réseaux sociaux. Le président des Etats-Unis a accusé les plateformes de “tuer des gens” en laissant circuler de fausses informations sur les vaccins. Facebook est rapidement monté au créneau pour se…

  • facebook soundmojis messenger
    Facebook Messenger lance les Soundmojis, des emojis qui font du bruit

    Facebook Messenger se dote d’une nouvelle fonctionnalité : les Soundmojis. Comme son nom l’indique, il s’agit ni plus ni moins d’emojis qui s’accompagnent d’un extrait sonore, comme des grillons, le bêlement d’une chèvre, un rire diabolique ou des applaudissements. Au…

  • facebook ios pistage
    Facebook panique : 75% des utilisateurs d’iPhone ont adopté l’anti-pistage d’iOS 14.5

    Alors que 75% des utilisateurs d’iPhone ont adopté le système anti-pistage publicitaire d’iOS 14.5, Facebook panique totalement. Face au manque de données collectées auprès des utilisateurs, le réseau social ne serait plus capable de fournir certaines mesures clés à ses…

  • Facebook iPhone
    Facebook accuse Apple de vouloir éliminer la concurrence avec ses applications par défaut

    Une nouvelle « étude » menée par Comscore et sponsorisée par Facebook affirme qu’Apple décourage l’installation d’applications tierces sur l’iPhone et prouve que les applications natives d’Apple dominent la plateforme mobile. Le conflit Facebook vs Apple ne date pas d’hier, Steve Jobs…

  • facebook smartphone main
    Facebook est jugé responsable en cas de trafic sexuel sur Messenger

    Facebook fait actuellement l’objet de plusieurs plaintes provenant de femmes exploitées par des proxénètes, qui les avaient contactées via Messenger. Les plaintes ont été jugées recevables au Texas et le réseau social pourra désormais être tenu responsable des trafics mis…

  • facebook whatsapp instagram
    Facebook ne sera finalement pas forcé de revendre WhatsApp et Instagram

    Un juge américain vient de rejeter deux plaintes antitrust majeures qui auraient pu forcer Facebook à se séparer de Instagram et de Whatsapp. La cour estime que le plaignant n’a pas fourni suffisamment de preuves contre le réseau social. Après…

  • doctolib smartphone
    Doctolib est accusé d’avoir transféré vos données personnelles à Facebook

    La plateforme médicale Doctolib aurait collecté les données personnelles de ses utilisateurs grâce à deux cookies, pour ensuite les transmettre au réseau social Facebook. Sans avertir les utilisateurs concernés, bien entendu.  Doctolib est une entreprise franco-allemande qui propose un service…

  • Facebook surveillance
    Facebook est désormais capable de déduire qui a créé un deepfake

    Facebook a développé une intelligence artificielle capable de non seulement détecter un deepfake, mais également de retrouver la trace de son créateur. Grâce à un système de modèles implémentés durant l’entraînement, l’IA peut repérer les deepfake créés selon la même…