Facebook : Netflix dément avoir lu tous vos messages privés !

Mise à jour du jeudi 20 décembre :

En réaction à l’article du New York Times, Netflix nous a communiqué un démenti. « Au fil des ans, nous avons essayé différentes façons de rendre Netflix plus social. Par exemple, nous avons lancé en 2014 une fonction qui permet aux membres de recommander des séries et des films à leurs amis Facebook via Messenger ou Netflix, il n’a jamais été populaire, alors nous l’avons fermé en 2015. À aucun moment, nous n’avons eu accès aux messages privés des abonnés Facebook ou n’avons demandé la possibilité de le faire » assure le service de VOD. 

Facebook a partagé avec Amazon, Netflix, Spotify, Apple et Microsoft toutes vos données personnelles, assure le New York Times. D’après une série de documents confidentiels, le réseau social aurait tout simplement offert aux géants du net un accès aux données privées de ses membres. 

facebook laissé netflix spotify lire messages privés

D’après une enquête de nos confrères du New York Times, Facebook a passé avec plus de 150 partenaires privilégiés des « accords spéciaux ». Dans ces 150 entreprises, on compte jusqu’à 60 constructeurs de smartphones. Ces partenaires commerciaux étaient tout simplement exemptés de respecter les règles générales en matière de respect de la vie privée. Lors de l’enquête, le média a consulté 270 documents internes et s’est entretenu avec une soixantaine d’anciens employés.

Facebook a offert vos données personnelles à plus de 150 entreprises

Pour commencer, Facebook a permis à Bing, le moteur de recherche de Microsoft, d’avoir accès à la liste complète des amis d’un internaute à son insu. Grâce à ces données, Bing a pu améliorer la pertinence de ses suggestions. De son côté, Amazon a obtenu l’accès à votre liste d’amis et à toutes les informations de contact disponibles : mail, adresse, numéro de téléphone… Jusqu’à l’été dernier, Yahoo était même capable de lire les publications de votre fil d’actualité.

Lire aussi : Facebook admet avoir partagé vos données personnelles avec 52 entreprises, dont Orange, Samsung et Apple

L’enquête assure aussi que le réseau social a partagé avec Apple la liste de vos contacts et les événements notés dans votre agenda (anniversaire, invitations,…). Facebook permettait en fait aux appareils sous iOS de récolter ces données sans en informer les internautes. Questionné par le New York Times, Apple dément avoir eu connaissance d’un accès spécial. « Toutes les données partagées restent sur les appareils et ne sont accessibles à personne d’autre que les utilisateurs » rassure le constructeur américain. Ce n’est pas la première qu’Apple dément avoir espionné les utilisateurs Facebook.

Ce n’est pas encore le pire. Selon le New York Times, Facebook a aussi octroyé l’accès des messages privés de ses utilisateurs à Netflix et Spotify. Les entreprises étaient ainsi en mesure d’écrire et de supprimer des messages ou de consulter tous les participants d’un chat de discussion. Par le biais de leurs représentants, les deux géants du streaming expliquent qu’ils n’étaient pas au courant « des vastes pouvoirs octroyés par Facebook », souligne l’enquête. D’après les documents dévoilés par le Parlement britannique, Facebook a aussi fourni des données personnelles à Airbnb, Lyft ou encore Badoo.

En échange de ces accès, certaines entreprises, dont le chinois Huawei, auraient partagé avec Facebook les données privées de leurs propres clients. En réaction à l’enquête du New York Times, Facebook a reconnu avoir passé des accords mais « le partage de données n’enfreignait pas la vie privée des utilisateurs, car il permettait uniquement l’accès aux données publiques ». La firme dément donc avoir donné accès aux messages privés de ses membres. « Nous sommes en train de réduire les partenariats »  promet néanmoins Facebook, soucieux de rassurer ses utilisateurs. Que pensez-vous de ce nouveau scandale ?

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers  !
Combien gagnent Cyprien et Norman grâce à YouTube

Cyprien et Norman touchent le pactole avec YouTube. Ces dernières années, ils ont amassé des bénéfices supérieurs à 1,5 million d’euros grâce à leurs vidéos. La vente de leurs actions de la société Talent Web à Webedia leur a également…