Etats-Unis : un état veut interdire le smartphone aux moins de 21 ans

 

Aux Etats-Unis, l'état du Vermont souhaite interdire aux moins de 21 ans l'utilisation du smartphone. Le sénateur à l'origine de cette loi prétexte un “manque de maturité” qui empêcherait les jeunes de posséder et d'utiliser un smartphone en toute sécurité. En réalité, le politique se sert de cette loi pour mettre en avant le droit de porter une arme à feu. Explications.

Crédits : Pixabay

Un projet de loi a été présenté à l'assemblée législative de l'état du Vermont, aux Etats-Unis. Ce texte propose d'interdire l'utilisation du smartphone à tous les mineurs âgés de moins de 21 ans. Le sénateur démocrate John Rodgers est l'initiateur de ce projet de loi. Pour lui, les mineurs “n'ont pas une maturité suffisamment développée” pour posséder et utiliser un smartphone en toute sécurité.

Autre justification apportée par le sénateur, la recrudescence des accidents de la route mortel dans le Vermont liés à l'utilisation du smartphone et les nombreux suicides provoqués par du cyberharcèlement. “L'utilisation d'un smartphone quand vous conduisez est l'une des principales causes de mortalité chez les jeunes aux Etats-Unis”, précise le texte de loi. “Les jeunes se servent souvent de leurs smartphones pour maltraiter et menacer les autres, des activités qui ont mené à plusieurs suicides”. 

À lire également : Instagram interdit enfin l'accès aux utilisateurs de moins de 13 ans

Un an de prison et 1000 $ d'amende

Concrètement, cette loi prévoit des sanctions plutôt sévères : jusqu'à un an de prison et 1000 $ d'amende. Si cette texte venait à être voté, le Vermont serait le premier état des Etats-Unis à fixer une limite d'âge pour l'utilisation d'un smartphone. Evidemment, l'opposition face à cette loi est vivace, chez les citoyens comme les politiques.

Si vous rendez ça (ndlr : le smartphone) illégale, tout ce que vous allez faire est de forcer les gens à faire quelque chose d'illégale, parce que tout le monde continuera à avoir et utiliser un smartphone et maintenant vous allez punir des jeunes pour avoir fait quelque chose qu'ils ont été capables de faire depuis longtemps”, affirmait Bailey West, 20 ans, dans les colonnes du site WCAX3.

Tout ça pour défendre les armes à feu ?

En vérité, John Rodgers se sert de ce projet de loi polémique pour défendre un tout autre droit. En effet, ce fervent défenseur du port d'arme et du Second Amendement estime que “si l'on autorise les jeunes de 18 ans à voter et à s'engager dans l'armée, ils devraient pouvoir jouir du reste de leurs droits”. Le sénateur compare donc volontairement le smartphone à la cigarette, aux armes à feu et à l'alcool pour promouvoir l'idée que si les mineurs sont assez matures pour avoir un smartphone, ils le seraient également pour fumer et détenir un pistolet 9mm.

Il avoue d'ailleurs le stratagème : “Je n'ai pas d'illusion. Je sais que que ce projet de loi ne passera jamais. Je ne voterai d'ailleurs probablement pas pour moi. Je voulais juste prouver quelque chose. 

Source : CNET



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
attestation couvre feu coronavirus
Attestation de déplacement couvre-feu : où télécharger la dérogation ?

Une attestation dérogatoire est mise en place pendant le couvre-feu en vigueur depuis le samedi 17 octobre 2020. Elle est obligatoire pour les déplacements en Île-de-France et dans huit autres métropoles pendant les heures de restriction, mais pas pour n’importe…