Elon Musk met sur la table 43 milliards de dollars pour racheter Twitter

 

Elon Musk veut racheter Twitter ! Le fantasque PDG de Tesla a fait une offre de 43 milliards de dollars pour devenir le seul et unique propriétaire de la plateforme. Si la transaction va jusqu’au bout, cela pourrait tout changer pour l’entreprise… et les utilisateurs.

elon musk twitter capital
Crédits : Pixabay

Elon Musk et Twitter, c’est une longue histoire d’amour. Ses abonnés le connaissent surtout pour sa propension à « shitposter » et à faire des mèmes, mais Musk va plus loin et cherche désormais à avoir un impact sur le fonctionnement même du réseau. Pour ça, il propose de le racheter. Tout simplement.

Dans un tweet (évidemment), le PDG de Tesla a indiqué avoir fait une offre de 43 milliards de dollars pour acquérir Twitter Inc, rien que ça.

Elon Musk veut changer le visage de Twitter

Le PDG de Tesla précise qu’il s’agit là de sa « meilleure » et « dernière » offre, donc à prendre ou à laisser. Le but est ici de racheter 54% du capital de la société (45 dollars par action) et de ce fait devenir actionnaire majoritaire. Elon Musk aurait donc les pleins pouvoirs. Il y a seulement quelques jours, le 4 avril, il est entré au capital de Twitter Inc en devant propriétaire à hauteur de 9% , et entrant donc au conseil d’administration. Mais Musk veut plus. En devenant majoritaire, il dit vouloir « libérer» le potentiel de la plateforme. Si son offre est refusée, il a indiqué qu’il pourrait tout simplement revendre ses parts.

A lire aussi – Un actionnaire de Twitter veut traîner Elon Musk en justice pour avoir caché son entrée dans l’entreprise

Pour les utilisateurs, cela pourrait changer énormément de choses. Musk devrait alors retirer Twitter de la bourse qui redeviendrait totalement privé. Ainsi, le PDG aurait les mains libres pour faire ce qui lui chante. Ajouter un bouton « édition » dans les tweets, comme il l’a réclamé plusieurs fois ? Ce serait possible. Toutes ses décisions, même les plus loufoques, pourraient être appliquées.

Les réglementations sur la liberté d’expression, une valeur prônée par le milliardaire, pourrait aussi être revues. Pourra-t-on bientôt tweeter n’importe quoi sans jamais être inquiété ? C’est un futur possible. Quoi qu’il en soit, Musk tente un coup de Poker avec cette offre finale. Les actionnaires accepteront-ils le rachat ? Nous le saurons très bientôt.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !