Des coupures d’électricité sont-elles à prévoir lors du test national prévu le 9 décembre ?

 

RTE va organiser d’ici quelques jours un test national pour mettre à l’épreuve le plan d’action consistant à couper l’électricité dans les zones où la consommation est trop élevée. Ce test entrainera-t-il des coupures chez vous ?

Linky électricité

Comme l’ont annoncé les gestionnaires du réseau de transport de l’électricité il y a quelques jours, les foyers français pourraient bien subir des coupures d’électricité cet hiver en cas de consommation d’énergie trop importante. Alors que la température se refroidit fortement dans certaines régions de France, l’utilisation du chauffage augmente, c’est pourquoi des mesures de délestage pourraient bien être mises en place.

Pour se préparer à cette éventualité, RTE, le gestionnaire du réseau de transport de l’électricité, a annoncé un test national vendredi 9 décembre 2022. Ce dernier, qui a déjà été réalisé par le passé pour simuler la redistribution d’électricité en cas de tempête importante, permettra de s’assurer de la faisabilité de la stratégie d’organisation en cas de délestage.

Lire également – Linky : 5 millions de foyers risquent des coupures d’électricité cet hiver

L’électricité sera-t-elle coupée vendredi 9 décembre ?

Heureusement, ce test à l’échelle nationale n’entrainera aucune coupure d’électricité effective. En effet, ce dernier sera uniquement réalisé sur ordinateur, et simulera une surtension du réseau électrique dans plusieurs zones. Vous n’avez donc pas à vous inquiéter de vous retrouver sans électricité pendant plusieurs heures vendredi prochain.

On rappelle que les mesures de délestages consistent à couper l’électricité dans certaines zones pendant au maximum 2 heures, entre 8h et 10h du matin, entre 10h et 13h, ou entre 18h et 20h. De plus, ces coupures seront toujours annoncées à l’avance.

Une carte interactive a été mise en place sur l'application EcoWatt. Si une zone consomme trop d’énergie, celle-ci sera représentée en rouge trois jours avant la coupure d’électricité prévue. Les habitants de la région seront alors invités à réduire leur consommation pour éviter d’en arriver aux mesures de délestage. Si la consommation n’a pas été réduite, les coupures d’électricité seront confirmées la veille à 17 heures.

En cas de coupures le matin, les écoles n’ouvriront que l’après-midi. Le Parisien révèle également qu’en cas de coupures le soir entre 18 heures et 20 heures, le périscolaire fermera plus tôt que prévu. Les parents concernés par les mesures de délestages devront donc s’organiser la veille. De leur côté, les réseaux mobiles risquent eux aussi la coupure cet hiver.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !