Cyberpunk 2077 : le jeu sera massacré par la censure au Japon, le sera-t-il aussi en France ?

Cyberpunk 2077 pourrait subir les affres de la censure au Japon. Le site Press Start indique en effet que l’archipel aurait le droit à une version spéciale du jeu, dépourvue de tout caractère sexuel. Une pratique très courante dans le milieu du jeu vidéo.

Cyberpunk 2077

Cyberpunk 2077 sortira en novembre prochain sur PC et consoles et est attendu comme le jeu ultime de cette génération. Cependant, tous les pays pourraient ne pas avoir le droit au même contenu. Press-Start affirme en effet que le titre développé par les polonais de CDProjekt Red pourrait être censuré au Japon.

Ici, ce serait le contenu à caractère sexuel qui serait banni. Par exemple, les personnages nus apparaîtraient habillés à l’écran. De même, certains panneaux montrant des appareils génitaux seraient retirés. Press-start évoque également « des contenus sexuels explicites révisés ». Enfin, et c’est intéressant, le Japon censurerait aussi la violence de certaines scènes où l’on verrait des organes.

A lire aussi – Cyberpunk 2077 : date de sortie, prix, plateforme… toutes les infos

On sait que Cyberpunk 2077 aura du contenu dit « mâture », c’est-à-dire des scènes de nus en frontal ainsi que des ébats sexuels à la première personne. Si la chose passe en occident grâce à la catégorisation des jeux (Cyberpunk 2077 sera interdit aux moins de 17 ans aux Etats-Unis), il en est tout autre pour l’archipel, habitué à retirer ce genre de choses. Par exemple, le jeu Mafia 2 avait été modifié à sa sortie en 2010 pour la présence de Playmates.

En revanche, la version Australienne du jeu ne serait pas censurée selon Press-Start. Chose étonnante, puisque le gouvernement australien est l’un des plus tatillons au monde.

La censure, un classique du jeu vidéo

Cyberpunk 2077 serait loin d’être le premier jeu censuré dans un pays. C’est même monnaie courante. Certains états choisissent d’interdire tout simplement la commercialisation d’un titre pour diverses raisons. Si on a évoqué Mafia 2, on peut également parler de The Last of Us 2, indésirable dans plusieurs pays du Moyen-Orient à cause des relations amoureuses lesbiennes à l’écran. Ce genre de choses peut aussi arriver en Europe. En Allemagne, des jeux violents comme Gears of War ont été longtemps bannis.

Il arrive parfois que des développeurs soient obligés de changer le contenu de leur produit pour accéder à la commercialisation. Et il n’y a pas que le contenu sexuel qui pose problème, comme c’est le cas avec Cyberpunk. Par exemple, en Chine, tout ce qui concerne les os humains est tabou, ce qui a obligé Blizzard a lourdement modifier World of Warcraft pour une sortie dans le pays.

Source : Press-Start 

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !