Coronavirus : Ford repousse l’arrivée des taxis autonomes à 2022

Face à la crise du coronavirus, Ford a décidé de reporter l’arrivée de ses taxis autonomes à 2022. Initialement, la firme américaine avait prévu le lancement commercial de ses taxis sans chauffeur à l’année 2021 aux Etats-Unis. Quoi qu’il en soit, le constructeur automobile espère bien que la pandémie va venir galvaniser l’intérêt des consommateurs pour les véhicules autonomes.

coronavirus ford reporte taxis autonomes 2022

Ford a profité de la présentation de ses résultats financiers pour le premier trimestre 2020 pour évoquer l’arrivée de ses taxis autonomes, rapportent nos confrères de TechCrunch. « Compte tenu des défis suscités par l’environnement commercial actuel, ainsi que de la nécessité d’évaluer l’impact à long terme du COVID-19 sur les comportements de nos clients, Ford a pris la décision de reporter le lancement de ses services de conduite autonome à 2022 » annonce Ford dans un communiqué.

Sur le même sujet : Tesla va s’attaquer à Uber avec des taxis autonomes sans chauffeur

Ford estime que la crise sanitaire va stimuler l’adoption des taxis autonomes

La firme de Dearborn estime avoir besoin de plusieurs mois supplémentaires pour étudier l’impact du Covid-19 sur les attentes des consommateurs. « Comprendre le comportement des clients est un élément essentiel dans la construction d’un nouveau service de mobilité basé sur la confiance et facilitant la vie des usagers. Prendre le temps d’identifier des changements dans les comportements des clients donne à Ford l’occasion d’évaluer et potentiellement de changer la stratégie de mise sur le marché pour répondre aux nouvelles demandes des consommateurs » poursuit Ford. Le constructeur automobile veut surtout permettre aux utilisateurs de son futur service de se sentir en sécurité dans un contexte de distanciation sociale.

Ford estime d’ailleurs que la crise du coronavirus va stimuler l’adoption des services basés sur la conduite autonome. « Nous pensons que cette pandémie pourrait affecter la vie et le travail de nos clients pendant de nombreuses années à venir » assure Jim Hackett, PDG de Ford. Á l’heure où les contacts avec autrui sont des vecteurs de contamination, les voitures et les taxis autonomes ont évidemment un rôle majeur à jouer. « L’absence de contacts va faire partie intégrante de notre vie à l’avenir, ça devrait réveiller l’intérêt et stimuler l’adoption de la conduite autonome » souligne Jim Farley, directeur de l’exploitation de Ford depuis mars. Que pensez-vous de l’analyse du groupe américain ? On attend votre avis dans les commentaires.

Source : TechCrunch



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
Tesla Model 3 : l’écran tactile pourrait bientôt devenir un problème

L’écran tactile présent dans la Tesla Model 3 se pose comme un véritable tableau de bord. Le conducteur peut accéder à ses systèmes d’infodivertissement, mais également aux fonctionnalités essentielles du véhicule comme les essuie-glaces. Cependant, un accident de la route…