Airbnb imposera un délai de 24 heures entre les réservations dès le mois de mai

Airbnb s’adapte au coronavirus en lançant un nouveau protocole de nettoyage des logements plus draconien. Celui-ci, optionnel, stipule entre autres mesures un délai de 24 heures avant de nettoyer et d’accepter un autre voyageur. Les logeurs qui le respectent verront leur logement mis en valeur sur le site. 

Airbnb
Crédits : Unsplash

Airbnb s’adapte tant bien que mal au coronavirus. Pour l’heure la plateforme accuse comme le reste du secteur le coup de l’effondrement mondial du tourisme, qui devrait se prolonger encore quelques temps, même après le confinement. Alors comment restaurer la confiance des utilisateurs ?

Dans un post de blog, la firme annonce un nouveau protocole de nettoyage à destination des logeurs. Celui-ci entrera en vigueur en mai. Rien n’est obligatoire, mais ceux qui jouent le jeu seront mis en avant sur Airbnb. Et pourront proposer leur logement immédiatement sur la plateforme. Ceux qui ne respectent pas le nouveau protocole devront accepter un délai entre leurs réservations fixé pour l’instant à 72 heures.

Airbnb choisit d’inciter plutôt que de forcer ses clients à respecter les nouvelles mesures

De leur côté, les voyageurs pourront savoir en un clin d’oeil si le logement respecte les nouvelles mesures de nettoyage fixées par la plateforme. Le nouveau protocole de nettoyage implique une série de précautions. D’abord, les hôtes ou leurs employés doivent porter un équipement de protection personnels comme des masques et gants.

Les détergents doivent être approuvés par les autorités comme étant efficaces contre le coronavirus. Le nouveau protocole recommande également un délai de 24 heures avant d’accepter un nouveau voyageur. Cette précaution vise, selon Airbnb, à « adresser la possibilité que des particules restent dans l’air pendant quelques heures ». 

Pour mettre au point son nouveau protocole, Airbnb s’est basé sur les recommandations du centre des maladies infectieuses américain (CDC). Pour nettoyer correctement un lieu visité par une personne malade, le CDC recommande à l’heure actuelle, de fermer les zones visitées par le malade, ouvrir les fenêtres pour aérer autant que possible, et attendre un délai de 24 heures avant de nettoyer et désinfecter.

Lire également : Leboncoin, Airbnb, eBay – ces sites déclareront au fisc l’argent que vous avez gagné en 2019

En outre, il est possible que ces mesures soient modifiées suivant l’évolution de la situation : « ces approches vont continuer à évoluer au fur et à mesure que notre connaissance et notre compréhension du COVID-19 croît », explique la firme.



Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !