Leboncoin, Airbnb, eBay : ces sites déclareront au fisc l’argent que vous avez gagné en 2019

Maj. le 17 janvier 2020 à 11 h 07 min

Cette année, les plates-formes d’intermédiation, comme Leboncoin, eBay ou Airbnb, vont fournir à l’administration fiscale les montants que certains de leurs utilisateurs ont perçus durant l’année 2019. Toutefois, quelques conditions sont à remplir pour que le montant des revenus soit transmis à Bercy. Les utilisateurs concernés recevront le même récapitulatif.

leboncoin taxe particuliers

Certains revenus en provenance des plates-formes d’intermédiations, comme LeBonCoin, OuiCar ou AirBnB, sont imposables. Afin de lutter contre la fraude, la France a voté une loi en octobre 2018 obligeant ces sites à déclarer, chaque année, les revenus de certains de leurs utilisateurs. Cette loi entre en vigueur cette année. Ainsi, les plates-formes devront, avant le 31 janvier prochain, fournir à l’administration fiscale des informations sur les gains réalisés par certains de leurs utilisateurs durant l’année 2019.

Cette déclaration compte deux informations : le nombre de transactions et le montant brut perçu, sans oublier les mentions nominatives. Une copie de ce récapitulatif sera également envoyée à tous les utilisateurs concernés en vue de leur propre déclaration de revenus que ces derniers devront remplir au printemps prochain.

Toutes les transactions ne sont cependant pas soumises à cette obligation. Les revenus perçus pour des activités de co-consommation (principalement le covoiturage) sont exonérés. C’est également le cas des sommes perçues pour la vente par des particuliers de certains biens, comme une voiture personnelle. En revanche, les locations sur AirBnB ou les prestations de services sur LeBonCoin, par exemple, seront assujetties.

3000 euros minimum par site

Notez aussi qu’un utilisateur est concerné uniquement s’il dépasse un montant et un nombre de transactions minimums par plate-forme. La somme est de 3000 euros. Et le nombre de transactions est de 20. Ainsi, si vous touchez plus de 3000 euros en réalisant moins de 19 transactions (ou moins), ou si vous touchez moins de 3000 euros en réalisant 20 transactions ou plus sur une seule et même plate-forme, vous n’êtes pas concerné.

Lire aussi : Facebook, LeBonCoin, Twitter : le gouvernement va traquer la fraude fiscale partout sur le web !

En revanche, cette obligation s’applique à toutes les plates-formes dont « les utilisateurs résident en France ou réalisent des ventes ou des prestations de service situées en France ». Et ce « quel que soit l’État dans lequel la plate-forme est établie ». Ce n’est donc pas parce qu’une plate-forme est située hors de France qu’elle ne sera pas soumise à la même déclaration. Les plates-formes ne coopérant pas s’exposent à une amende à hauteur de 5 % des sommes non déclarées et à l’intégration dans une liste noire des plates-formes non coopératives.

Source : BFMTV



Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Amazon s’engage à signaler toutes les contrefaçons sur son site

Amazon s’engage à signaler toutes les contrefaçons sur son site. Selon une source proche de l’entreprise, le géant du e-commerce va multiplier les rapports auprès des forces de l’ordre. Désormais, chaque marchand suspecté de vendre des produits contrefaits sera signalé…

Amazon annonce avoir battu des records de ventes à Noël

Amazon affirme avoir battu de nombreux records grâce à l’engouement suscité par la fête de Noël. La firme de Jeff Bezos annonce notamment avoir vendu des dizaines de millions de produits estampillés Amazon, dont des enceintes Echo par exemple. Dans…

Amazon, Cdiscount et d’autres sites fraudent massivement la TVA selon Bercy

Amazon, Cdiscount, et d’autres sites de e-commerce s’adonnent massivement à des fraudes à la TVA selon un rapport de l’inspection générale des finances. Le problème viendrait des « marktplaces » c’est à dire la possibilité pour des vendeurs indépendants de vendre sur ces plateformes. 98%…

La Banque de France va tester une cryptomonnaie nationale dès 2020

La Banque de France veut créer une cryptomonnaie nationale, et annonce le lancement de tests dès l’année 2020. Initialement cette monnaie numérique sera principalement réservée aux grosses transactions, mais pourrait peu à peu se muer en une sorte d’euro électronique….

Un selfie pourrait bientôt suffire pour ouvrir un compte bancaire en France

La France n’est pas connue pour sa facilité administrative. Mais le gouvernement travaille sur certaines simplifications. Les services bancaires pourraient en bénéficier dès l’année prochaine, avec, par exemple, l’ouverture d’un compte à l’aide d’un selfie ou d’un appel visio. Les…

Le Black Friday bientôt interdit en France ?

Le Black Friday est dans le collimateur de certains députés. Un amendement au projet de loi « anti-gaspillage » vise en effet à interdire les campagnes de promotions en France. Cette mesure destinée à lutter contre la surconsommation et le gaspillage sera examinée le…