Confinement : la Police de Paris n’a plus le droit d’utiliser ses drones

 

Le Conseil d'Etat vient d'interdire à la préfecture de police de Paris d'utiliser des drones pour faire respecter le confinement du coronavirus suite à une saisine de la Ligue des Droits de l'Homme et de l'association Quadrature du Net.

Drone
Crédits : Unsplash

La préfecture de police de Paris n'a plus le droit depuis ce lundi 18 mai 2020 d'utiliser des drones pour faire respecter le confinement à la suite d'une décision en référé du Conseil d'Etat. La décision impose en effet de “cesser, sans délai, de procéder aux mesures de surveillance par drone, du respect, à Paris, des règles de sécurité sanitaire applicables à la période de déconfinement”.

Utilisation des drones contre le confinement : les associations font valoir un vice de procédure

Le Conseil d'Etat avait été saisi par la Ligue des Droits de l'Homme et l'association Quadrature du Net. En avril, le ministère de l'Intérieur avait passé commande de plus de 650 drones pour fortement renforcer sa flotte. Ce qui avait forcé les autorités à se justifier. On apprenait alors que cette commande était “sans lien” avec l'épidémie de coronavirus.

Pourtant, à Paris comme dans certaines grandes villes, ces drones ont été utilisés par les autorités pour faire respecter les mesures de confinement dans certains lieux comme les parcs. La police nationale aurait à sa disposition plus d'une centaine de drones à l'heure actuelle. Leur nombre serait de 300 chez les gendarmes.

Or, selon les associations, le déploiement a été fait “en l’absence de tout cadre légal spécifique quant à l’utilisation des images filmées”. Et de faire valoir qu'aucun délai de suppression n'était prévu pour les images. Sans compter le fait que le périmètre des agents habilités à les consulter n'était pas clairement défini.

Lire également : Confinement – ce site vous aide à contester les PV et contraventions abusives

Le Conseil d'Etat avait rejeté en premier instance le référé déposé par les associations, avant de se ranger de leur côté après que la Quadrature du Net soit parvenu à faire valoir les diverses erreurs de droit autour de l'utilisation de ces drones. Reste que la décision ne s'applique directement qu'à la préfecture de Paris. On ne sait pas encore si cela implique par ricochet l'utilisation des drones dans d'autres préfectures.

Source : ZDNet



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
smartphone sommeil
Pourquoi les smartphones sont une catastrophe pour le sommeil

Il y a bel et bien un lien entre le manque de sommeil et l’utilisation de smartphones. Dans une étude publiée dans Frontiers in Psychiatry, des chercheurs ont même découvert que l’addiction à ces derniers joue un rôle prédominant dans…

windows xp fond ecran
Windows XP : la colline verdoyante qui sert de fond d’écran existe vraiment

Le fond d’écran le plus célèbre est sans doute celui de Windows XP, une histoire relativement insolite se cache derrière cette image représentant une colline verdoyante qui a fait la richesse de son photographe. En effet, Microsoft a mis le paquet pour mettre la main sur les droits d’auteur et pouvoir le proposer au sein de son système d’exploitation.

Moustache
Amazon rase la moustache d’Hitler sur l’icône de l’application Android

Amazon vient de changer discrètement l’icône de son application mobile. Une modification mineure, mais indispensable, puisqu’elle est destinée à éviter les blagues de mauvais goût. Certains utilisateurs avaient en effet pointé du doigt que l’ancienne charte graphique pouvait faire penser…

windows 10 hack font
Une police de Windows 10 permet aux hackers de pirater des PC à distance

Des pirates se sont servis d’une simple police Windows 10 pour s’introduire à distance dans le PC de leurs victimes. La faille a permis d’autoriser l’accès au noyau par des programmes malveillants, le rendant ainsi vulnérable aux attaques. Microsoft a depuis…

tv remote
TV : l’âge moyen des téléspectateurs a encore augmenté

L’âge moyen des téléspectateurs frôle désormais les 55 ans. Le confinement a tiré les audiences de la TV vers le haut, mais au final ce sont surtout les plus âgés qui sont revenus devant le téléviseur. La SVoD, le cinéma…

batterie etude recyclage
34% des Français ont la phobie de la batterie de smartphone vide

Un tiers des Français souffrent de la phobie de la batterie de smartphone vide, révèle un sondage Opinion Way. D’après l’étude, les Français craignent de ne plus pouvoir consulter les réseaux sociaux, de rater un SMS ou d’être privé de…