Conduite Autonome : Tesla accepte de baisser le prix de la mise à jour face à la grogne des usagers

 

Certains propriétaires d’une Tesla devront mettre à jour le système de leur voiture électrique pour bénéficier de la conduite entièrement autonome. Mais cette mise à jour est payante. Face à la grogne de ses clients, Tesla accepte de baisser le prix de la mise à jour. Mais la firme ne veut pas l’offrir, malgré le montant prohibitif de l’option.

tesla model 3
Crédits : Tesla

En début de semaine, Tesla a annoncé le prix de l’abonnement à la Conduite Entièrement Autonome (ou FSD pour Full Self Driving, en anglais). Cette option sera facturée 100 dollars par mois pour les titulaires d’Autopilot Avancé ou 200 dollars par mois pour ceux qui ont choisi Autopilot basic. Il est toujours possible d’acheter l’option de façon permanente, à 10 000 dollars (7500 euros en France). Ce sont des tarifs prohibitifs, mais assumés par Elon Musk qui explique que son système est le plus avancé au monde.

Lire aussi – Plus de 40 % des consommateurs affirment que leur prochaine voiture sera électrique

Ce tarif n’inclut pas l’un des coûts dont Tesla ne parle pas beaucoup : les mises à jour de l’ordinateur de bord. En effet, la Conduite Entièrement Autonome est une option qui nécessite d’installer la version 3.0 de l’ordinateur de bord des Tesla (une mise à jour qui comprend une partie matérielle). Si les véhicules vendus depuis la fin de l’année 2019 sont tous équipés de cette version, les voitures vendues entre fin 2016 et mi-2019 sont toutes équipées de la version 2.0 ou de la version 2.5. Passer à la version 3 coûte 1500 dollars.

Tesla baisse le prix de la mise à jour de l'ordinateur de bord face à la grogne des conducteurs

Un coût inacceptable selon les clients qui se sentent floués, car la marque leur avait assuré que la voiture intégrait tout ce qu’il faut pour prendre en charge la Conduite Entièrement Autonome. Ils se sont largement exprimés à ce sujet sur le forum de Tesla et sur les réseaux sociaux. Une grogne qui n’a cessé de monter ces dernières heures.

Face à cette polémique qui enfle, Tesla a accepté de faire un geste. Mais pas un cadeau non plus. Le prix de la mise à jour passe de 1500 dollars à 1000 dollars. Soit 33 % de réduction, ce qui est toujours bon à prendre. Les clients qui ont déjà payé les 1500 dollars ces derniers jours et qui ont programmé l’installation du nouvel ordinateur de bord seront remboursés de la différence.

La mise à jour est gratuite pour ceux qui achètent l'option

Notez que la mise à jour est offerte à tous ceux qui achètent l’option, réduisant donc en partie son coût global. Tesla ne facture donc que les utilisateurs qui, potentiellement, choisiront de souscrire à l’offre par abonnement. Et c’est, d’une certaine manière logique : le nouvel ordinateur de bord représente un cout (pièce, main d’œuvre, logistique), alors que l’abonnement à la Conduite Entièrement Autonome n’inclut pas d’engagement. Pour l’entreprise, cela représente un risque.

Nous sommes cependant déçus que Tesla n’assume pas entièrement ce risque. D’autant plus que c’est la marque qui est fautive d’avoir promis un service sur un matériel qui s’est avéré insuffisant. En effet, dès 2016, Tesla promettait que ses véhicules seraient capables de se conduire seule. Ce n’est qu’en 2019 que Tesla a annoncé qu’une mise à jour matérielle de l’ordinateur de bord serait nécessaire. Tesla s’est donc trompé. Et c’est le conducteur qui doit payer. Dommage.

Source : Electrek



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !