Chanel accuse Huawei d’avoir copié son logo

 

Chanel accuse Huawei d'avoir plagié son logo depuis plusieurs années. Une décision de justice a finalement rejeté la plainte formulée par la marque de luxe. Selon les juges, les logos des deux marques ne sont pas similaires. 

chanel huawei logo
A gauche : Huawei, à droite : Chanel

En 2017, Huawei a déposé le logo d'une marque de matériels informatiques auprès de l’Office de l'Union européenne pour la propriété intellectuelle. Ce sigle commercial se compose de deux demi-cercles verticaux imbriqués l'un dans l'autre. Un cercle fin est visible autour de la composition.

Chanel, marque française de haute-couture et de produits de luxe, est rapidement monté au créneau pour interdite le dépôt de ce logo. D'après l'entreprise, le logo de Huawei est plagié sur son propre logo. On y retrouve en effet 2 demi-cercles imbriqués et une forme générale de cercle. Chanel a déposé une plainte auprès de l'Office de la propriété intellectuelle.

Lire également : Beats, AirBNB, Flipboard et d’autres ont copié leurs logos sur ce livre de 1989

La plainte de Chanel est rejetée

En 2019, la plainte de Chanel a été rejetée. L'Office de l'Union européenne pour la propriété intellectuelle a estimé n'y avait aucune similitude et aucun risque de confusion dans l'esprit du public entre les deux sigles. Tenace, la marque de luxe s'est tournée vers le Tribunal de l’Union européenne. Deux ans plus tard, le tribunal a statué en faveur de Huawei. L'appel de Chanel a été rejeté ce mercredi 21 avril 2021, rapportent nos confrères de Reuters. Là encore, les autorités ont estimé que les similitudes entre les deux logos n'étaient pas suffisantes.

“Les marques figuratives en cause ne sont pas similaires. En particulier, les marques de Chanel ont des courbes plus arrondies, des lignes plus épaisses et une orientation horizontale, tandis que l'orientation de la marque Huawei est verticale. Par conséquent, le Tribunal conclut que les marques sont différentes” tranche le Tribunal de l’Union européenne, soulignant que les “logos doivent être comparées telles que demandées et enregistrées, sans modifier l'orientation des éléments”.

Pour faire valoir son point de vue, Chanel est libre de saisir la Cour de justice européenne. Pour l'heure, la marque française n'a pas encore commenté la décision de justice, souligne Reuters. On vous en dit plus dès que possible. En attendant plus d'informations, n'hésitez pas à donner votre avis dans les commentaires ci-dessous.

Source : Reuters



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !