Call of Duty a perdu 50 millions de joueurs en un an, la chute d’un géant du jeu vidéo

 

C’est la descente aux enfers pour Activision et sa licence Call of Duty. Dans son récent rapport aux investisseurs, l’éditeur a révélé que la franchise a rassemblé 100 millions de joueurs en mars 2022. C’est 50 millions de moins que l’année précédente à la même période. Trop de bugs, invasion de tricheurs, manque de renouveau : les raisons pour expliquer cette chute sont multiples.

Le jeu Call of Duty Warzone

Il fut un temps où Call of Duty était la crème de ce que le FPS avait à proposer. Les nostalgiques se souviendront de la sortie de Mordern Warfare qui a tout bonnement révolutionné le multijoueur sur consoles, suivi des second et troisième épisodes tout aussi réussis et qui ont propulsé la franchise au rang de phénomène culturel mondial. Seulement voilà, des années plus tard, la sauce semble être retombée.

Lors de son bilan financier pour le premier trimestre 2022, Activision a dû se rendre à l’évidence : Call of Duty n’est plus aussi populaire qu’avant. Bien entendu, ce qui est un échec pour Call of Duty reste bien supérieur à la popularité de tous les autres jeux. Reste que la licence entière ne compte « que » 100 millions de joueurs en mars 2022. L’année précédente, à la même période, ils étaient 150 millions.

Sur le même sujet : Call of Duty – Activision porte plainte contre l’éditeur d’un logiciel de triche, la guerre continue

Est-ce la fin de Call of Duty ?

Activision le souligne parfaitement : Vanguard, dernier-né de la série, a suscité un « engagement plus faible » que ses prédécesseurs. En réalité, beaucoup d’entre eux lui préfèrent toujours Warzone, la version battle royale gratuite qui bénéficie encore de mises à jour régulières. Mais pour ce qui est des autres épisodes, c’est la catastrophe. Il faut dire que la liste des choses à reprocher est longue.

À commencer par un recyclage insistant qui commence à se faire sérieusement sentir. Alors que le reboot de Modern Warfare 2 est prévu pour octobre de cette année, on sent un certain manque d’inspiration de la part d’Infitinty Ward et de Treyarch. S’ajoutent à cela des serveurs gangrenés par les tricheurs, ainsi que des bugs persistants que les développeurs peinent à résoudre. Si Microsoft n’a pas indiqué vouloir mettre fin à la franchise, cette dernière va devoir redoubler d’efforts pour rester pertinente.

Source : Activision



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !