Brexit : pas de frais d’itinérance pour les Français au Royaume-Uni

 

Alors que le Brexit est désormais officiel, les ressortissants français qui travaillent au Royaume-Uni s'inquiétaient de devoir payer des frais d'itinérance pour téléphoner depuis le territoire britannique. Bonne surprise, puisqu'il n'en sera rien finalement.

roaming ru
Crédits : Pixabay

Comme vous le savez peut-être, le Royaume-Uni ne fera officiellement plus partie de l'Union européenne ce 1er janvier 2021. Ce mercredi 30 décembre d'ailleurs, les dirigeants de l'UE ont signé l'accord post-Brexit, un document de 1246 pages qui fixe les nouvelles relations commerciales entre le Royaume-Uni et les pays de l'Union européenne.

Et parmi les nombreuses interrogations que soulève le Brexit, les Français qui travaillent en Grande-Bretagne s'inquiètent de devoir payer des frais d'itinérance pour téléphoner. Pour l'heure, la politique tarifaire des opérateurs français n'est pas encore déterminée à 100%. Orange et Bouygues Telecom maintiennent le statu quo : leurs tarifs commerciaux restent les mêmes pour l'instant.

Free a fait savoir de son côté que le Royaume-Uni fait encore partie des pays sans surcoût, et ce malgré le Brexit. En d'autres termes, les abonnés pourront utiliser leur forfait sur le territoire britannique sans devoir payer de frais supplémentaires. Du côté de SFR et Red by SFR, la facturation des communications depuis la Grande-Bretagne ne changera pas non plus.

À lire également : Depuis la fin des frais d’itinérance, la consommation de data a été multipliée par cinq en Europe

Aucun changement pour les résidents britanniques

Pour rappel, les citoyens de l'Union européenne sont dispensés de frais de roaming, à condition qu'ils téléphonent depuis un autre pays membre de l'UE. De fait, avec la sortie de la Grande-Bretagne de l'Union européenne, la question est fatalement revenue sur la table. Et qu'en sera-t-il des Britanniques qui vivent en France ou dans d'autres pays de l'UE ? Les opérateurs EE et Vodafone ont assuré qu'ils n'appliqueront pas de frais de roaming à leurs clients.

Ici encore, les résidents britanniques s'attendaient au pire, les précédents accords tarifaires dans les télécoms étant maintenant caducs avec le Brexit. Pour justement éviter des folies de la part des opérateurs, le gouvernement mené par Boris Johnson a fait en sorte d'imposer aux opérateurs plusieurs garde-fous. Ils doivent par exemple prévenir les clients des changements à venir et limiter les dépassements tarifaires à 45 livres maximum.

Source : Le Figaro



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
orange stephane richard
5G : Orange affirme que la France a un an et demi de retard

Orange estime que la France a accumulé un an et demi de retard sur le déploiement de la 5G. L’opérateur historique regrette que des élus cherchent à freiner le déploiement du réseau en agitant des préoccupations écologiques et sanitaires sans…

freebox pop test design 7
Freebox : le réseau FreeWifi est amené à disparaître

Un Freenaute a constaté la suppression du réseau FreeWiFi des deux Freebox les plus récentes : la Delta et la Pop. Xavier Niel a répondu à son message posté sur le forum du FAI que cette disparition n’est pas accidentelle, sous-entendant…

bouygues telecom
Bouygues Telecom rachète NRJ Mobile, CIC Mobile et 3 autres opérateurs

Bouygues Telecom est autorisé à racheter EI Telecom, derrière lequel se cachent cinq opérateurs, dont NRJ Mobile, CIC Mobile et CDiscount Mobile. L’Autorité de la Concurrence a validé le rachat, lequel est effectif depuis le 31 décembre 2020. Les 2…

5G 4000 foyers
La 5G arrive à Paris d’ici fin février 2021, selon Xavier Niel

La 5G s’apprête à débarquer à Paris. Malgré la frilosité des pouvoirs locaux, Xavier Niel, fondateur de Free Mobile, s’attend à ce que le réseau mobile du futur soit disponible sur le territoire parisien avant la fin du mois de…