Blizzard rembourse les joueurs déçus par Warcraft 3 Reforged

Avec plusieurs dizaines de milliers de critiques négatives de joueurs, Warcraft III Reforged est devenu l’un des jeux les plus mal notés de l’histoire. Un tollé si fort que son éditeur, Blizzard, propose aux joueurs déçus un remboursement immédiat à tous les acheteurs qui en font la demande. Il faut dire que les points négatifs s’accumulent pour le jeu. Et cette opération ne va pas forcément arranger l’ire qu’il a provoquée.

Crédits : Activision Blizzard

La semaine dernière, nous avons relayé dans nos colonnes l’arrivée de Warcraft III Reforged, version remastérisée de l’emblématique RTS de Blizzard. Un lancement très attendu, puisque le titre a été présenté une première fois à la Blizzcon de 2018, presque deux ans auparavant, et avait subi quelques retards. Il était donc temps de mettre à l’épreuve des joueurs le nouveau visage d’Azeroth. Nouveau visage qui, en quelques jours, n’a pas reçu l’accueil escompté. Loin de là, même.

En effet, les tests des sites spécialisés se sont succédé avec des notes particulièrement basses. Selon Metacritic, Warcradft III Reforged obtient la note de 61 points, une note relativement faible pour une production de Blizzard. Mais c’est du côté des joueurs que la douche est la plus froide. Ces derniers lui donnent une note moyenne de 0,5 sur 10, soit la pire note de l’histoire du portail Metacritic. Et il n’y en a pas une qu’une ou deux. Ce sont près de 22 500 avis qui ont été compilés par le site. 840 sont positives. 200 sont mitigés. Le reste est négatif. Voire très négatif, avec une accumulation de 0/10.

Les clients déçus seront remboursés

Les points les plus critiqués par les joueurs concernent plusieurs points différents. Graphiquement moins réussi que ce que les versions bêta laissaient croire. De nombreux soucis techniques avec des clignotements et même des arrêts intempestifs. Des options manquantes dans le gameplay. Un mode multijoueur incomplet ou moins intéressant. Sans oublier les choix plus polémiques de Blizzard. L’obligation pour les titulaires de l’ancienne version de migrer vers la nouvelle pour continuer de jouer en ligne. Et les conditions générales d’utilisation qui décourageront les créateurs de mods d’essayer de créer le prochain Dota.

A lire aussi : Diablo est jouable gratuitement sur navigateur

Et ce ne sera certainement pas fini. Car, malgré une décision qui semble être juste pour les clients de Blizzard, elle ne l’est pas forcément pour tous. Quelle est cette décision ? Blizzard accepte de rembourser tous les mécontents (et les autres aussi). Pour cela, il suffit de se rendre sur Battle.net et d’apporter une preuve d’achat. Une fois cela fait, le remboursement est automatique et immédiat. Mais voilà, si vous étiez l’heureux propriétaire d’un Warcraft III classique, vous devrez réinstaller votre jeu originel pour pouvoir profiter de ce dernier. Et puisque vous n’aurez pas accès au nouveau client Battle.net, exclusif à Reforged, votre expérience sera, à partir de là, exclusivement locale, puisqu’il n’y a plus de serveurs dédiés à cette ancienne version.



Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Coronavirus : l’OMS recommande de jouer aux jeux vidéo pendant le confinement

L’OMS soutien une campagne #PlayApartTogether qui promeut les jeux vidéo pendant le confinement. Plusieurs acteurs majeurs de l’industrie, dont Blizzard, Twitch, Unity et Riot Games font partie de l’opération. Des événements, exclusivités et récompenses sont prévues.  Prise dans une crise…