Bing, toujours très efficace, vous dit comment pirater Microsoft Office 2019

Lorsqu’on lui demande comment télécharger Microsoft Office 2019, Bing répond avec un tutoriel étonnement complet et précis pour pirater la suite de logiciels, rapporte Jeroen Frijters, un expert en informatique. 

bing met avant tuto pirater microsoft office 2019

Jeroen Frijters, chercheur en cybersécurité, a posté sur son compte Twitter une étonnante capture d’écran. En tapant Microsoft office 2019 download sur Bing, l’expert s’est rendu compte que le moteur de recherche mettait en avant un site web qui propose un guide pour pirater la suite de logiciels, rapportent nos confrères de ZDNet.

Bing vous explique comment pirater Microsoft Office 2019

Dans l’encart mis en avant, on découvre une liste d’étapes permettant de pirater Microsoft Office 2019. En y regardant de plus près, on découvre que l’encart renvoie vers crackfullpc, un site web pirate. La page explique d’abord comment télécharger et installer uTorrent et quel logiciel utiliser. Par la suite, le site explique aux internautes comment exécuter le fichier torrent sur leur ordinateur. Le site pirate explique même comment se procurer une clef d’activation du programme pour cracker Microsoft Office 2019 !

Lire aussi : Microsoft affirme que 18% des français utilisent Bing

Sur certaines requêtes, les moteurs de recherche, Google, Bing ou Qwant, l’alternative française, répondent désormais aux questions posées par les internautes en choisissant un extrait de site web. Dans ce cas-ci, l’extrait du site répondait parfaitement à la requête de l’internaute.

Néanmoins, Microsoft n’a pas évidemment pas sciemment voulu faire de la publicité pour ce site pirate. Les algorithmes de détection de Microsoft, qui déterminent quels résultats mettre en avant, semblent avoir été victimes d’un ennuyeux bug. Le moteur de recherche a présenté un site frauduleux comme une source de référence. En règle générale, des dispositifs sont mis en place pour éviter que des contenus pirates viennent se mêler aux sites certifiés.

Quelques heures après la constatation de Jeroen Frijters, l’encart mis en avant sur Bing a évidement disparu. Pour le moment, le moteur de recherche continue néanmoins de référencer le site pirate dans ses résultats. Microsoft ne s’est pas exprimé sur cette étonnante affaire.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Genius.com accuse Google de voler ses paroles de chansons

Google s’est-il approprié le contenu du site de paroles de chansons Genius.com afin d’alimenter la onebox de ses pages de résultats de recherche ? C’est en tout cas ce qu’affirme Genius, qui a utilisé une astucieuse technique pour obtenir des…

Firefox change de logo : ciao le renard, coucou les flammes

Firefox annonce un changement de logo ainsi qu’une modification de son identité visuelle en général. L’icône de la marque Firefox fait quasiment disparaître le renard. Celle du navigateur conserve l’animal, mais celui-ci est représenté d’une forme bien plus abstraite.  Dans…

Qwant : 6% des internautes français le préfèrent à Google

Environ 6% des internautes français préfèrent Qwant à Google. Le moteur de recherche grandit très vite. Le PDG de Qwant se félicite des progrès réalisés et multiplie les initiatives pour se faire une place sur ce marché où la concurrence…

Sites de revente de billets : attention aux arnaques !

Les sites de revente de billets hébergent bien souvent des arnaques : billets non valides, prix bien supérieurs aux tarifs officiels… plusieurs associations européennes de défense des consommateurs invitent les utilisateurs à rester vigilants.   Ce jeudi 6 juin 2019, un…

Grindr laisse ses employés espionner des millions d’utilisateurs

Grindr a permis à ses employés d’accéder aux données des millions d’utilisateurs de l’application de rencontre. L’information dévoilée par Reuters confirme les craintes des autorités américaines qui s’inquiètent depuis l’acquisition de Grindr par un groupe chinois, allant jusqu’à considérer l’application…

Le Bon Coin lance son service de livraison

Le Bon Coin continue de développer des services sur sa plateforme. Après le paiement en ligne par carte bancaire, la plateforme lance un service de livraison en partenariat avec Mondial Relay. Le site de petites annonces se rapproche de plus…

Wikipédia est désormais banni en Chine, dans toutes les langues

Wikipédia n’est plus accessible en Chine. Le gouvernement chinois a décidé de bannir intégralement l’encyclopédie en ligne qui subissait déjà des mesures restrictives. Il n’est désormais plus possible d’y accéder dans l’Empire du Milieu, quelle que soit la langue utilisée….