Apple vs Google : Safari bloque Google Analytics, appli indispensable pour des millions de sites

Safari va évoluer avec la nouvelle version de MacOS : Big Sur. Désormais, le navigateur veut protéger au maximum les données des utilisateurs. Cela inclut également de bloquer Google Analytics, outil très populaire utilisé par des millions de sites.

AppleGoogle analytics

Apple a tenu une conférence virtuelle le 22 juin à l’occasion de sa WWDC. Le constructeur a présenté la nouvelle version de MacOS, nommée Big Sur. Lors de sa keynote, il a annoncé de nouvelles manières de protéger les données personnelles des utilisateurs avec son Privacy Report.

Ainsi, il sera possible de voir quelles sont les trackers activés sur un site et quels sont eux qui ont été bloqués. Dans une image publiée sur le site officiel d’Apple, on peut voir que Google Analytics apparaît dans la liste des trackers neutralisés.

Apple ne précise pas si Safari bloque spécifiquement Google Analytics ou s’il l’a été avant d’être réactivé. Dans tous les cas, cela se produit dans n’importe quelle condition, même avec un une adresse IP anonyme, selon le journaliste Benedict Evans.

Apple n’a rien dit de plus

Bloquer Google Analytics serait un coup dur pour Google, mais surtout pour nombre de sites à travers le monde. Beaucoup d’entre eux l’utilisent en effet au quotidien (dont le nôtre, ne nous en cachons pas). Cet outil permet en effet de suivre les utilisateurs à la trace afin d’analyser une audience. Il est vrai que l’outil a posé des soucis de protection de la vie privée, mais il représente encore 80% du marché. Apple pourrait donc bousculer complètement les codes en bloquant Analytics, si blocage il y a. Apple n’a pas donné de précisions sur la chose.

La keynote d’Apple, qui s’est présentée sous la forme d’une vidéo mise en scène et sans aucun public, a permis d’en savoir plus sur le prochain MacOS, nommé Big Sur. En plus d’un sérieux redesign des applications, Apple a annoncé la possibilité de traduire en temps réel les sites Internet avec un outil maison, mais aussi une refonte de l’application Message.

iOS 14 a également été au centre des débats avec une nouvelle version plus moderne qui permet de mieux classer ses widgets et ses applications. La grosse annonce la soirée a bien évidemment été le passage d’Apple d’Intel à ARM pour ses MacBooks et iMac.



Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !