Apple Silicon : les macs ARM ne permettront plus d’installer Windows 10 avec Bootcamp

L’une des grosses différences entre les macs Intel et les macs dotés d’une puce Apple Silicon (ARM) sera que ces derniers ne pourront plus installer Windows 10 de manière simplifiée, et directement à partir de macOS, avec l’assistant Bootcamp. Windows 10 existe bien en version ARM, mais Microsoft ne fournit de copie qu’à des fabricants partenaires qui lui paient une licence. Apple ne fait a priori pas partie de ces derniers.

Apple Silicon
Crédits : Apple

Les macs ont toujours eu un petit plus par rapport aux PC sous Windows : ils peuvent, en plus de macOS, installer très facilement Windows 10 sur une deuxième partition. Apple fournit un assistant baptisé Bootcamp qui se charge d’installer une copie de Windows (que vous devez au préalable avoir bien évidemment achetée) en quelques étapes simples. Des lecteurs objecteront que sur certaines configurations matérielles de PC il est possible, au prix de  bidouillages, de casser les protections d’Apple et d’installer macOS.

Apple Silicon et Macs ARM : adieu Bootcamp et Windows 10 sur une 2e partition ?

Cela se révèle néanmoins compliqué, et le système se comporte forcément de manière moins stable, étant donné que la machine n’a pas été optimisée par Apple. A l’inverse, Bootcamp se charge de l’essentiel de l’installation, en plus de fournir des drivers pour tous les périphériques du mac, y compris la carte Wifi, Bluetooth, le Trackpad, ou encore la prise en charge des Touch Bar dans Windows.

Bootcamp
L’assistant Bootcamp permet d’installer facilement Windows 10 ou Linux sur une autre partition, directement à partir de macOS / Crédits : Phonandroid

On insistera donc sur le fait que si installer Windows 10 sur mac est possible, c’est parce que non seulement Apple propose un assistant pour le faire et des drivers, mais aussi parce qu’il est possible d’acheter des licences de Windows 10 x86. Avec la transistion des macs vers ARM il ne sera donc vraisemblablement plus possible d’installer Windows 10 sur une deuxième partition. Tout du moins dans un premier temps.

Microsoft a en effet développé un autre modèle économique pour les versions de Windows 10 ARM. Plutôt que de proposer des licences à la vente, Microsoft ne fournit des copies de son système qu’à des fabricants partenaires. Une position récemment confirmée auprès de nos confrères de The Verge : « Microsoft ne fournit de licences de Windows 10 on ARM qu’à des fabricants OEM ».

Lorsque le blog demande si cela pourrait changer dans un futur proche, Microsoft répond « qu’il n’y a pas d’autre info à partager pour le moment ». On croise donc les doigts évidemment pour que cette position s’infléchisse. D’autant que Microsoft s’est imposé comme un partenaire majeur d’Apple, et est par exemplke en train de travailler activement à la réécriture de sa suite Office pour les macs Apple Silicon.

Lire également : Apple lâche Intel pour ses Mac et veut fabriquer ses propres processeurs ARM

Reste à savoir si le nombre de clients qui utilisent effectivement Bootcamp justifiera de faire rapidement bouger les lignes pour Windows on ARM. Bien sûr, dans le cas où il serait effectivement impossible d’installer Windows 10 sur une deuxième partition, il restera sans doute possible d’installer quand même Windows dans une machine virtuelle. D’ailleurs Apple a fait une courte démo d’une machine virtuelle Parallels Desktop sous Linux sur la nouvelle architecture ARM.

Siyrce : The Verge



Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
iPhone 12 (2020) : date de sortie, prix, fiche technique, tout savoir

Les iPhone 12 seront dévoilés dans le courant du mois de septembre 2020. Cette année,  Apple va dévoiler 4 variantes différentes compatibles avec la 5G. Date de sortie, prix, fiche technique, voici tout ce que l’on sait à ce stade des prochains iPhone.  Les…