Apple Silicon : le premier Mac Mini ARM est déjà au-dessus du Surface Pro X dans les benchmarks

Apple va prochainement faire passer ses ordinateurs sous des processeurs ARM maison, délaissant ainsi les processeurs Intel. La question de la puissance de ces nouveaux SoC est légitime, mais aujourd’hui, des premiers benchmarks viennent rassurer un peu sur ce point.

Le Mac Mini
Le Mac Mini

Bye bye Intel, bonjour ARM. Apple a annoncé se passer du fabricant de processeurs pour concevoir lui-même ses SoC sur l’architecture ARM. Un pari risqué pour la firme de Cupertino, qui va cependant pouvoir maîtriser à 100% la conception de ses machines. Mais les utilisateurs de MacBook ne vont-ils par perdre en puissance ? Là est la grande question.

Des benchmarks permettent aujourd’hui de nous en dire un peu plus. En effet, un Mac Mini propulsé par un processeur ARM Apple A12Z, le premier PC de la marque avec ce type de SoC, a été envoyé aux développeurs. Ce modèle (Développer Transition Kit) est destiné à les aider à faire tourner leurs applications et logiciels sur cette nouvelle architecture.

Bien entendu, avec un tel objet dans la nature, les benchmarks ont tendance à fleurir. On les trouve ainsi sur Geekbench. Le processeur offre un score aux alentours de 850 en single core et de presque 3000 en multi-core.

Apple au-dessus de Microsoft

Pris ainsi, ces scores ne veulent pas dire grand-chose, mais ils prennent sens lorsqu’on les compare à des machines déjà vendues sur le marché. La Surface Pro X de Microsoft, ordinateur sous Windows 10 tournant également sur un processeur ARM, fait un peu moins, avec un score de 726 au maximum en single-core et 2831 en multi-core. Le Mac Mini dépasse donc de peu le PC, même s’il se situe dans la même fourchette de puissance. Consomac indique ce score le place juste en dessous d’un ordinateur Apple équipé d’un processeur Intel Core i5.

Les développeurs peuvent d’ores et déjà travailler sur une machine puissante supérieure à ce qui se fait déjà sur le marché. Toutefois, il faut noter que la transition d’Intel à ARM se fera sur 18 mois minimum. Apple a donc le temps de peaufiner ses processeurs et on peut s’attendre à des machines puissantes dans le futur. En effet, il y a peu de chances de trouver le A12Z tel quel dans les futurs MacBook.

Source : Consomac



Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
iPhone 12 (2020) : date de sortie, prix, fiche technique, tout savoir

Les iPhone 12 seront dévoilés dans le courant du mois de septembre 2020. Cette année,  Apple va dévoiler 4 variantes différentes compatibles avec la 5G. Date de sortie, prix, fiche technique, voici tout ce que l’on sait à ce stade des prochains iPhone.  Les…