Apple MacBook Pro : suppression de la Touch Bar et retour du chargeur MagSafe en 2021 ?

 

Après l’arrivée du SoC M1 dans les MacBook de fin 2020, Apple continuera de faire évoluer ses ordinateurs portables en 2021. Selon Ming-Chi Kuo, célèbre analyste financier taïwanais, la firme de Cupertino pourrait supprimer la Touch Bar des prochains modèles. En outre, le chargeur MagSafe pourrait faire son grand retour.

Apple macBook Pro 13 pouces ARM M1

Il y a deux mois, Apple a renouvelé une partie de ses Mac. Trois plates-formes, le MacBook Air, le MacBook Pro 13 pouces et le Mac Mini ont bénéficié d’une mise à jour pas comme les autres. En effet, Apple a développé son premier chipset sous architecture ARM appelé M1 et destiné à macOS. Résultat : ces derniers MacBook et Mac Mini offrent d’excellentes performances, une belle fluidité, une moindre consommation d’énergie et une compatibilité accrue avec les applications iOS. Retrouvez dans nos colonnes le test complet du MacBook Air M1 pour plus de détail.

Lire aussi – L’iPad Pro avec écran mini-led révolutionnaire pourrait arriver dès mars

Cette première « révolution » (parce qu’il s’agit bien d’une petite révolution pour les fans de Mac) sera suivie cette année par d’autres changements. Il ne fait aucun doute qu’Apple prépare cette année de nouveaux Mac. Et le célèbre Ming Chi-Kuo, analyste taïwanais particulièrement brillant pour ses prévisions sur la firme, révèle quelques informations dans une nouvelle note financière.

La Touch Bar serait supprimée des MacBook Pro en 2021

Tout d’abord, un changement de taille devrait avoir lieu chez les MacBook Pro. Le modèle 13 pouces devraient enfin céder sa place à un modèle 14 pouces. Il est fort probable que ce petit changement de taille sera en partie dû à une optimisation des bordures, comme cela fut le cas avec le modèle 16 pouces qui a remplacé le MacBook Pro 15 pouces. Toujours côté design, il affirme que les MacBook Pro s’inspireront davantage du design des iPhone 12, pour un châssis qui gommerait les quelques rondeurs qui lui restent.

macbook pro 13 pouces touch bar

Autre grand changement annoncé par l’analyste, l’abandon de la Touch Bar. Certains la détestent. D’autres l’adorent (je suis pour ma part enchanté par la Touch Bar). Ce petit écran tactile qui modifie dynamiquement les raccourcis serait simplement remplacé par des touches « fonction » mécaniques, comme celles que vous retrouvez dans les MacBook Air. Rappelons que le MacBook Pro M1 a vu le retour de la touche physique « ESC » (voir ci-dessus). Il s'agissait donc d’une première étape.

Des ports plus nombreux, mais aussi plus variés

Côté ajout, Apple aurait l’intention de réintégrer un chargeur MagSafe dans les MacBook. Ce sont pour rappel des connecteurs magnétiques de charge qui se détachent facilement si quelqu’un se prend le pied dans le câble d’alimentation. Ceux-ci avaient disparu au profit des ports USB/Thunderbolt plus adaptables. Leur retour pourrait signifier un emplacement dédié à la charge, venant épauler les trop rares ports USB type-C des MacBook Pro M1 et MacBook Air M1 (deux ports USB seulement).

Autre prédiction de Ming Chi Kuo sur les ports, Apple aurait décidé de réintroduire d’autres type de connexion physique. Depuis plusieurs années, les MacBook ne sont équipés que de ports USB type-C compatibles Thunderbolt. Il faut acheter des adaptateurs pour brancher certains appareils. L’analyste ne s’étend pas sur la nature des ports concernés. Nous pensons à des écrans, des disques durs externe ou encore un câble réseau. Et, c’est vrai, un port HDMI ne serait pas du luxe…

Apple abandonne définitivement Intel dans les MacBook

Trois autres petites informations concluent cette note très intéressante. D’abord, Ming Chi Kuo confirme qu’Apple ne réutilisera plus aucun processeur Intel dans ses futurs MacBook. C’est fini ce temps là ! Les MacBook Pro 2021 seront équipés avec des chipsets Apple similaires au M1, que ce soit la version 14 pouces ou la version 16 pouces. Un choix très logique. L’analyste ne spécifie pas si le M1 animera ses ordinateurs ou si Apple en profitera pour présenter un nouveau SoC.

Apple Silicon M1

Ensuite, Ming Chi Kuo explique que les prochains MacBook Pro utiliseront le système de dissipation de chaleur du MacBook Pro 16 pouces actuels. Celui-ci utilise deux ventilateurs et non un seul pour apporter de l’air frais à la carte mère et aux composants gourmands en énergie. Ce détail est intéressant, car il laisse entendre que les solutions des MacBook Air M1 (dissipation passive) et MacBook Pro M1 (dissipation à un seul ventilateur) ne sont pas adaptés à la prochaine génération de Mac. Y a-t-il eu des retours négatifs de la part des utilisateurs de ces deux ordinateurs ?

Enfin, la présentation de ces MacBook Pro n’arriverait pas avant le troisième trimestre 2021, soit entre juillet et septembre. Apple n’aurait donc pas l’intention de remplacer le MacBook Pro 16 pouces sous Intel avant la rentrée prochaine. A notre avis, si vous cherchez un ordinateur portable puissant avec un grand écran chez Apple, ne prenez pas le modèle actuellement en vente (du moins pas en neuf). Attendez le mois de septembre pour vous décider.

Source : MacRumors



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
iphone 13 appareil photo
iPhone 13 Pro : Apple irait jusqu’à 1 To de stockage, une première

Les iPhone 13 devraient embarquer jusqu’à 1 To de stockage interne, affirment les analystes de Wedbush. Citant des informations venant de la chaîne d’approvisionnement, les experts assurent qu’Apple va réserver les 1 To aux iPhone 13 Pro et 13 Pro…

mac m1 linux
Apple vend désormais des Mac M1 reconditionnés

Apple vend pour la première fois des Mac mini alimentés par un processeur M1 reconditionnés sur sa boutique en ligne. Ces ordinateurs sont évidemment proposés à des prix moins élevés que les versions neuves. Dans la foulée, Apple commercialise aussi…

iphone indice de réparabilite
Apple dévoile l’indice de réparabilité des iPhone et Mac

Apple est l’un des tout premiers constructeurs à afficher l’indice de réparabilité de ses produits, notamment celui des iPhone et des Macs, comme le veut la Loi depuis le 1er janvier 2021. Rien n’indique que les constructeurs concurrents seront aussi…