Android TV : comment Google pénalise les marques de télé qui osent proposer Amazon Fire TV

 

Une enquête révèle comment Google annule sa licence lorsque les fabricants de télévisions installent une version modifiée d’Android TV. Ce qui pénalise de facto les téléviseurs qui tournent sous Fire TV, et expliquent les difficultés d’Amazon à développer son écosystème dans les téléviseurs.

television
Une télévision / Crédits : Pexels

Une analyse du site Protocol révèle la stratégie parfois agressive de Google pour dominer le marché des systèmes d’exploitation pour télévisions connectées. Android TV représente plus d’un téléviseur connecté sur dix vendus dans le monde. Mais les parts de marché de Google restent en retrait de celles de Samsung (Tizen OS) et de Roku. Loin derrière, on trouve les équipements sous Amazon Fire TV.

Avec une part de marché assez faible, quand bien même le géant de la distribution sur internet a vendu des millions de dongles Fire TV. A en croire Protocol, Google fait en effet tout pour éviter qu’Amazon ne gagne des parts de marché dans les téléviseurs connectés, sur fond de vieille rivalité. Il utilise pour cela comme levier ses applications (Play Store, YouTube, Gmail, Calendrier, etc…), dont la présence sous Android TV est conditionné par une licence, que Google peut révoquer.

Google utilise les licences Android pour noyauter le marché des TV

Ainsi à en croire Protocol, dès qu’un fabricant tente de mettre sur ses télévisions une version modifiée d’Android TV compatible avec Fire TV, Google révoque sa licence, ce qui provoque la disparition de la suite GMS sur ses appareils. Mais apparemment, la stratégie de Google pour barrer la route à Amazon va même plus loin. L’année dernière, la firme avait signé un partenariat avec 6 des 10 fabricants de Smart TV et 140 opérateurs de télévision par câble.

Google défend de son côté cette approche très restrictive dans son Android Compatibility Commitment – une liste de politiques auxquelles les constructeurs doivent se plier, et qui vise sur le papier à assurer une meilleure continuité possible dans l’écosystème Android. Cet accord leur interdit en outre d’installer sur leurs appareils des versions d’Android TV modifiées, dont Fire TV OS.

Et en cas de non respect, cela peut même avoir des conséquences pour d’autres catégories de produits du constructeur. Par exemple, une firme qui construit des TV et des smartphones peut se retrouver sans licence Android sur l’ensemble de sa production, à cause d’un non respect des conditions pourtant restreint aux télévisions. On comprend donc du coup la force de persuasion de la stratégie de Google.

Au delà, cette histoire illustre selon Protocol la rivalité entre Google et Amazon dans les télévisions. Et le site de citer des responsables des deux firmes parler de son concurrent. Le responsable Android TV chez Google Shalini Govil-Pai avait ainsi récemment affirmé que « Amazon est ce qui nous tient éveillé la nuit ». Côté Amazon, le responsable des efforts Fire TV estime que Google est « son principal concurrent ».

Reste que l’on a du mal à comprendre en quoi ces décisions bénéficient vraiment aux consommateurs. Et on a comme l’impression que la Commission européenne finira tôt ou tard par se saisir de ce sujet. Ce ne serait d’ailleurs pas la première fois que Google se fait taper sur les doigts

Amazon refuse de son côté de commenter directement la situation. Mais dans une interview récente, Marc Whitten, responsable Fire TV chez Amazon, expliquait à propos des constructeurs de télévisions : « nous ne nous attendons pas à ce qu’ils utilisent uniquement nos services ou notre logiciel. Nous pensons que les partenaires doivent pouvoir choisir les solutions qui fonctionnent pour eux, ce qui peut varier en fonction des gammes de TC, ou des différentes catégories d’appareils et de territoires. Je pense que la diversité dans les choix est une très bonne chose ».

Lire également : Amazon Prime Video est enfin disponible sur Chromecast et Android TV, YouTube débarque sur Fire TV

Et vous, pensez-vous aussi qu’avoir plus de choix est une bonne chose ? Partagez votre avis dans les commentaires !

Source : Protocol



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
youtube 8k android tv
YouTube : Android TV permet enfin de lire des vidéos en 8K

YouTube sur Android TV permettra enfin de regarder des vidéos en 8K sur les téléviseurs compatibles. Grâce à la mise à jour 2.12.08 de l’application, les utilisateurs ne devront pas se contenter de lire les séquences en 4K. On fait le…

google chromecast sabrina google tv interface
Google TV sera disponible sur les TV Sony en 2021

Google TV sera disponible sur les TV de Sony dès 2021, annonce Google. Dans la foulée, la nouvelle interface dédiée à remplacer Android TV débarquera sur les téléviseurs conçus par d’autres marques. Pour l’heure, la firme de Mountain View n’en…

nvidia shield tv
Les Nvidia Shield TV obtiennent Android 10 grâce à LineageOS

Un portage non-officiel de LineageOS 17.1 permet aux Nvidia Shield TV de tourner sous Android 10. La ROM n’en est néanmoins qu’à un stade préliminaire, et comporte encore de nombreux bugs. Nvidia vient de déployer la nouvelle version du système…

Google TV
Google TV officiel : voici l’interface qui remplace Android TV

Google vient de dévoiler sa nouvelle interface dédiée aux téléviseurs : Google TV. Elle cherche à s’appuyer sur tout ce qui a été fait avec Android TV et s’inspire également de l’Apple TV, l’un des ténors en la matière. Ce…

google sabrina dongle tv android tv
Google s’apprête à lancer un nouveau dongle TV sous Android TV

Google s’apprête à commercialiser un nouveau dongle TV. Baptisée « Sabrina » en interne, cette nouvelle clé HDMI tourne sous Android TV et est accompagnée d’une télécommande avec un bouton Google Assistant dédié. Voici un premier aperçu du design de l’appareil.  Ce n’est…