Android : Google vous espionne sans votre permission grâce à ses applications Messages et Téléphone

 

Les applications Messages et Phone de Google pour Android ont discrètement collecté et envoyé au géant américain les données des utilisateurs concernant les textes et les appels, ce qui soulève d’importantes questions concernant la vie privée des utilisateurs.

Google Apps
Crédit : Unsplash

Les données que Google collecte auprès de ses utilisateurs sont un sujet brûlant depuis plusieurs années, mais un document de recherche récemment publié pourrait susciter de nouvelles questions, notamment en ce qui concerne les messages et les appels téléphoniques. En effet, Douglas Leith, professeur d'informatique au Trinity College de Dublin, a dévoilé dans un document que Google vous espionnait sans votre consentement grâce aux applications les plus basiques de votre smartphone.

Il semblerait que les applications Messages et Phone (Téléphone) des smartphones Android étaient en mesure de partager vos données personnelles vers les serveurs de Google sans que vous ayez donné votre permission, ce qui enfreindrait la règlementation européenne du RGPD.

À lire également : Google Apps – comment limiter la collecte de données sur votre smartphone Android

Google collecte de nouveau vos données sans votre permission

Le document indique que « les données transmises par Google Messages comprennent un hachage du corps du message, ce qui permet de relier l'expéditeur et le destinataire dans l'échange de messages ». Bien que Google ne reçoive qu'une valeur de 128 bits du hachage du message, Leith affirme qu'il serait possible d'inverser le hachage et de révéler le contenu des messages courts, permettant ainsi à Google de consulter vos échanges.

Douglas Leith ajoute que « Les données transmises par Google Phone comprennent l'heure et la durée de l'appel, ce qui permet là encore de relier les deux téléphones impliqués dans un appel téléphonique ». En d’autres termes, Google sait exactement avec qui et quand vous communiquez à l’aide de votre smartphone Android.

Google aurait également accès aux numéros de téléphone de vos contacts ou encore aux journaux d’appels entrants et sortants. Le problème, c’est que les deux versions préinstallées de ces applications sur les smartphones Android ne comportent pas de règles de confidentialité spécifiques expliquant quelles données sont collectées, ce que Google exige pourtant des développeurs tiers.

Ce n’est pas la première fois que Google est accusé de collecter secrètement les données de ses utilisateurs. D’ailleurs, le géant du numérique américain avait mis en place de nombreuses mesures pour cacher les paramètres de confidentialité pour que les utilisateurs ne les désactivent pas.

Source : Douglas J. Leith



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos dernières applications !