Amazon rembourse 61 millions de dollars à ses chauffeurs après avoir volé leurs pourboires

 

La Federal Trade Commission (FTC) a obligé Amazon à rembourser ses livreurs. Les chauffeurs d'Amazon Flex vont recevoir plus de 60 millions de dollars de dédommagement après qu’Amazon ait retenu illégalement leurs pourboires.

amazon prime
Crédits : Unsplash

Les chauffeurs d'Amazon Flex sont des entrepreneurs indépendants qui livrent des marchandises et des courses pour des programmes tels que Prime et AmazonFresh aux États-Unis. À l’origine, le géant américain avait promis aux chauffeurs Flex qu'ils recevraient un salaire horaire de 18 à 25 dollars, et qu’ils pourraient conserver “100 %” des pourboires donnés par les clients.

Aux États-Unis, il est en effet possible de laisser un pourboire au moment de l'achat d'un produit sur Amazon, comme c'est le cas en France sur Uber Eats ou Deliveroo. Chez nous, il n'est pas possible de laisser de pourboire aux livreurs d'Amazon Logistics.

Amazon s'est fait attaquer en justice pour avoir volé les pourboires

Amazon aurait pris les pourboires des chauffeurs et les aurait utilisés pour payer une partie du salaire horaire. Plus tôt cette année, la FTC (Federal Trade Commission) a donc poursuivi Amazon et sa filiale Amazon Logistics en alléguant que la société n'avait pas payé intégralement les pourboires que les chauffeurs avaient gagnés dans le cadre de son programme Amazon Flex.

« Au lieu de reverser 100 % des pourboires des clients aux chauffeurs, comme elle avait promis de le faire, Amazon a utilisé l'argent elle-même » avait alors déclaré Daniel Kaufman, directeur par intérim du Bureau de la protection des consommateurs de la FTC.

À lire également : Amazon punit ses livreurs à cause de l’IA défaillante de ses caméras

Amazon contraint de rembourser les pourboires de ses chauffeurs

Les chauffeurs d’Amazon ont finalement obtenu gain de cause. Tous les livreurs Flex dont les pourboires totalisant plus de 5 dollars ont été retenus par Amazon recevront le montant total de ce que leur doit l’entreprise. Au total, plus de 140 000 chauffeurs recevront en moyenne 422 dollars. Un d’entre eux devrait même recevoir plus de 28 000 dollars.

Dans le cadre de cet accord, Amazon devra également s’assurer de clarifier les contrats de ses livreurs. En effet, l’entreprise aura l’interdiction de « présenter de manière inexacte le revenu ou le taux de rémunération probable d'un chauffeur, le montant des pourboires qui lui seront versés, ainsi que le fait de savoir si le montant payé par un client est un pourboire ».

On sait qu’Amazon a toujours été très strict avec ses livreurs. Il est donc étonnant qu’elle ait volé leurs pourboires, qui récompensent pourtant leurs efforts. L’entreprise surveille leurs moindres faits et gestes, de leurs tweets à leur odeur corporelle, et fait tout pour qu’ils livrent un maximum de colis. En 2019, un article choc a prouvé qu'Amazon mettait volontairement en danger ses livreurs pour livrer vos colis dans les temps.

Source : CNET



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !