Amazon mise à fond sur l’électrique pour ses livraisons en Europe

 

Amazon vient d'annoncer un investissement d'un milliard d'euros sur cinq ans pour développer sa flotte de véhicules électriques dédiés à la livraison en Europe. Le géant du e-commerce espère ainsi doubler le nombre de camions et camionnettes électriques en circulation.

Amazon camion électrique
Crédits : Amazon

Après avoir dévoilé son premier camion de livraison 100 % électrique en octobre 2020 (fabriqué en partenariat avec la start-up Rivian), Amazon vient de franchir une nouvelle étape dans l'électrification de son parc de véhicules dédiés à la livraison.

En effet, le géant du e-commerce vient d'annoncer ce lundi 10 octobre 2022 un investissement d'un milliard d'euros sur cinq ans. Avec cette somme, l'entreprise compte “plus que doubler” sa flotte de véhicules électriques pour la livraison en Europe, afin d'accélérer “la décarbonation de son réseau de transport”. 

Amazon veut plus de 1500 poids lourds électriques

Dans le cadre de l'investissement annoncé ce jour, Amazon prévoit d'acheter et de déployer plus de 1500 poids-lourds électriques au sein de sa flotte européenne, dont plus de 300 en France dans les années à venir”, précise la compagnie américaine. Par ailleurs, Amazon veut porter sa flotte d'utilitaires électriques (utilisés dans la livraison de proximité) à plus de 10 000 d'ici 2025 contre 3 000 aujourd'hui.

Selon Amazon, “plusieurs milliers de véhicule zéro émission dans le cadre de ses activités européennes” sont déjà en circulation. 5 poids lourds électriques au Royaume-Uni viennent d'entrer en fonction. Une vingtaine de semi-remorques électriques doivent d'ailleurs rejoindre la flotte allemande d'ici la fin d'année 2022.

A lire également : Amazon – un label permet désormais d’identifier les produits écologiques et durables

En effet, l'entreprise a commandé ces véhicules supplémentaires à Volvo. Ce sont des 44 tonnes équipés d'une batterie de 540 kWh et dotés d'une autonomie de 300 km. “Amazon s'engage pour décarboner sa flotte et le transport de moyenne distance était particulièrement difficile à améliorer. C'est pourquoi accueillir ces poids lourds électriques de Volvo est une étape critique pour nous. Nous dirigeons l'un des plus rapides programmes d'électrification du transport commercial, et nous continuerons à investir et innover pour parvenir à livrer nos clients sans émission”, a assuré Andreas Marschner, vice-président du service Transport européen d'Amazon.

Par ailleurs, la firme de Seattle a annoncé sa volonté de développer “les pôles de micromobilité”soit les livraisons de proximité depuis des dépôts de petite taille via des vélos cargo électriques. Déjà en place dans 20 grandes villes européennes dont Paris et Lyon, Amazon veut les lancer dans deux fois plus de municipalités d'ici 2025. Rappelons que cet investissement massif est une étape importante dans l'objectif d'Amazon de parvenir à la neutralité carbone d'ici 2040.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !