Amazon Echo : attention, Alexa n’apprendra pas les bonnes manières à vos enfants !

Maj. le 9 novembre 2018 à 16 h 42 min

Alexa, l’assistant vocal intégré aux enceintes Amazon Echo, n’est pas en mesure d’apprendre la politesse à vos enfants. La reconnaissance vocale de l’enceinte n’est en effet pas capable de comprendre correctement des formules de politesse comme « merci » ou « s’il te plaît ». Pour qu’Alexa réagisse à une commande, il vaut mieux s’abstenir de prononcer les fameux mots magiques et mettre de côté ses bonnes manières. 

amazon echo

Lorsque vous vous adressez à un assistant virtuel, comme Alexa, Google Assistant ou Siri, utilisez-vous les formules de politesse d’usage ? C’est mon cas. En m’adressant à mon Google Home Mini, je ne peux m’empêcher de le gratifier d’un « merci » ou d’un « s’il te plaît » lorsque je lui demande de mettre de la musique sur Spotify ou d’allumer une ampoule connectée Hue Philips.

 

 

Amazon Echo : attention, Alexa ne comprend pas la politesse

Comme nous l’avons remarqué dans notre test complet de l’Amazon Echo, Alexa n’a pas l’oreille aussi fine que Google Assistant. Malgré ses 7 micros, l’enceinte peine parfois à entendre nos requêtes. Si je lui demande de mettre de la musique et que j’ai le malheur d’ajouter un « s’il te plaît », rien ne se passe. Dans certains cas, Alexa va me répondre « heu…je ne suis pas certaine ». En me rendant dans l’application Amazon Alexa (disponible sur Android et iOS), je me suis rendu compte à plusieurs reprises que la commande vocale n’a pas été comprise à cause de ces quelques mots en trop.

Comme le soulignent nos confrères du Figaro, un enfant qui est très souvent en contact avec Alexa risque d’oublier les fameux mots magiques, pour se concentrer sur les mots clefs essentiels. La version américaine d’Alexa est bien consciente du problème. Depuis une récente mise à jour, l’assistant va féliciter les enfants qui prennent la peine d’ajouter « s’il te plaît » à chaque commande. Aux USA, Amazon propose d’ailleurs une version destinée aux enfants de son enceinte : l’Echo Kids (30$). Preuve de l’attrait suscité par l’enceinte auprès des plus jeunes, Alexa fût même le premier mot d’un bébé anglais ! 

Si la politesse c’est vraiment très important pour vous, on vous conseillera donc plutôt d’opter pour une enceinte Google Home. Comme annoncé par Google lors de la conférence Google I/O, Google Assistant sera bientôt capable d’apprendre la politesse aux plus jeunes. Une fois le mode « Pretty Please » activé, l’assistant ne réagit que si votre progéniture prononce certains mots magiques en plus de « Ok, Google » : les fameux Merci et s’il vous plaît.  Que pensez-vous de ce constat ?

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Google Home : comment lui faire comprendre et parler plusieurs langues

Google Home peut désormais comprendre et parler plusieurs langues, ce qui est très utile si vous vivez dans un lieu où l’enceinte connectée doit intéragir avec des personnes parlant Anglais, Allemand, Français, Espagnol, Italien, Hindi et/ou Japonais. Une fois les langues…