Amazon censure ses clients et bloque les notes sur le livre du président chinois Xi Jinping

 

Chez Amazon, on a trouvé un moyen efficace d'éviter d'éventuelles tensions avec le gouvernement chinois. Alors que le géant du e-commerce propose à la vente le dernier livre du président chinois Xi Jinping, l'entreprise américaine a choisi de limiter le système de notation sur la page de l'ouvrage. En effet, c'est 5 étoiles ou rien.

amazon censure livre
Crédits : Pixabay

En tant que l'un des principaux marchés mondiaux, la Chine a déjà démontré sa faculté à faire plier certaines des entreprises les plus puissantes du globe pour faire respecter ses idéaux et/ou sa réglementation. Par exemple, Microsoft a cédé face à la pression de Pékin et a choisi d'arrêter LinkedIn dans l'Empire du Milieu, la faute notamment à des règles bien stop strictes concernant la liberté d'expression.

Et dernièrement, c'est Amazon qui a courbé l'échine sous les exigences des autorités chinoises. En effet, nos confrères américaines du Times nous apprennent que le géant du e-commerce a signé un accord plutôt étonnant avec le gouvernement chinois. Depuis 2019, la plateforme propose à la vente les différentes volumes de “La Gouvernance de la Chine”, des ouvrages politiques rédigés par le président chinois en personne Xi Jinping.

Lors de la mise en vente du 1er volume en 2019, certaines critiques négatives sont évidemment publiés par les lecteurs et les clients d'Amazon. Seulement et comme vous vous en doutez, le leader chinois n'est pas vraiment ouvert aux commentaires peu élogieux. Rapidement, le gouvernement chinois décide de faire pression sur Amazon pour faire retirer ces avis.

À lire également : Amazon – bannis pour avoir acheté de faux avis, des vendeurs chinois portent plainte

amazon censure livre
Crédits : Le livre de Xi Jinping en édition anglophone

Amazon cède à la censure à la demande du gouvernement chinois

Comme le rapporte le Times, l'entreprise américaine a plié aux exigences des autorités chinoises. Ainsi, Amazon devra suspendre le système de notation ainsi que la section commentaires sur l'ensemble des ouvrages du président chinois sur Amazon.cn, la version chinoise de la plateforme. Selon le journal, Amazon a préféré céder pour “protéger et développer son activité sur l'un des plus grands marchés du monde”.

Dans des documents internes vérifiés par Reuters en 2018, Amazon écrivait : “Le contrôle écologique et la propagande sont au coeur de la boite à outils du Parti Communiste pour atteindre et maintenir son succès. Nous ne portons pas de jugement sur le fait que ce soit bien ou mal”. Comme dit plus haut, ce n'est pas la première fois que la Chine menace ou applique des pressions sur de grands groupes, que ce soit pour imposer sa réglementation ou atteindre les pays d'origines de ces entreprises. En août 2020, le pouvoir chinois avait vidé l'App Store de la quasi-totalité de ses applis pour fragiliser la position de la marque à la pomme dans le pays. Et pour se venger au passage des sanctions commerciales entreprises par Donald Trump contre Huawei.

Source : Reuters



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !