5G : après la France, Orange lâche Huawei en Belgique et au Luxembourg

 

Après avoir contraint d'abandonner les infrastructures Huawei en France, Orange vient d'annoncer qu'il préférait faire confiance à Nokia et ses équipements 5G concernant la Belgique et le Luxembourg.

orange belgique
Crédits : Orange

Nous vous parlions il y a quelques semaines. L'Agence nationale de la sécurité des systèmes d'information (ANSSI) a contraint Orange à se passer des équipements 5G de Huawei en France. Une décision difficile pour l'opérateur et le constructeur qui doivent mettre un terme à des années de collaborations dans l'Hexagone.

Malgré tout, Orange va continuer de travailler avec l'entreprise chinoise notamment en Afrique et en Espagne, où 50% du réseau 5G Orange est composé d'antennes estampillées Huawei. Néanmoins, les relations entre les deux compagnies pourraient sérieusement se détériorer après la dernière déclaration de Orange Belgium. 

À lire également : Orange – les forfaits 5G sont disponibles, de 15 à 80 euros

Orange Belgique préfère Nokia à Huawei

En effet, la division belge de l'opérateur a annoncé dans un communiqué officiel que l'opérateur allait préférer les équipements 5G de Nokia pour développer les infrastructures du “plat pays”. Notez qu'Orange ne rentre pas dans les détails concernant ce changement de stratégie vis-à-vis de Huawei. L'opérateur précise simplement que Nokia a été choisi “au terme d'un processus comparatif approfondi, fondé sur des critères technologies, opérationnels et financiers”. 

Seulement, on se doute que les nombreux soupçons autour de liens supposés entre Huawei et le gouvernement chinois ont joué dans la balance. D'autant plus que Huawei et Orange Belgium entretenaient des relations privilégiées depuis 2007 avec la signature d'un partenariat. De fait, les travaux qui attendent Nokia s'annoncent conséquents, puisque le constructeur va renouveler petit à petit son réseau 2G/3G/4G existant et installer son réseau 5G dans le pays. Le réseau belge sera entièrement mis à niveau d'ici 2023. 

À lire également : Huawei propose que des experts indépendants passent sa 5G au peigne fin

Orange Luxembourg suit le mouvement

Nous sommes fiers d'aider Orange Belgium dans la mise en place d'un réseau single RAN et 5G de pointe en Belgique”, a déclaré Tommi Uitto, président de Nokia Mobile Networks. Et figurez-vous que ce n'est pas tout puisque comme annoncé dans le titre, Orange Luxembourg va lui aussi donner sa confiance à Nokia. Les premières antennes 5G du grand-duché seront installées d'ici la fin d'année 2020.

Pour rappel, Orange a remporté le plus de blocs lors des enchères pour l'attribution des fréquences 5G. En effet, l'opérateur français repart finalement avec 4 blocs de 10 MHz et un bloc de 50 MHz, et dispose donc d'un total de 90 MHz. Au total, l'entreprise menée par Stéphane Richard a déboursé près de 854 millions d'euros pour assurer sa domination dans la course à la 5G.

Source : Orange



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !