5G : 67% des consommateurs refusent de payer un abonnement plus cher

 

La 5G fait l'objet d'une nouvelle étude démontrant que 67% des consommateurs ne sont pas prêts à payer un abonnement plus cher à leur opérateur. Cela concerne aussi bien le smartphone qu'une éventuelle box 5G à domicile. Les premiers appareils compatibles seront disponibles en 2019 alors que les offres ne seraient pas disponibles avant 2020 en France.

5G payer abonnement plus cher

Le cabinet américain d'analyse PwC a publié une étude en rapport avec la 5G. Une enquête a été menée auprès de 1000 consommateurs pour déterminer s'ils étaient prêts à payer un abonnement plus cher à leur opérateur. Il semble que la promesse d'un meilleur débit ne soit pas suffisant pour forcer les abonnés à mettre davantage la main à la poche. En effet, comme le révèle PwC : “Si la 5G tient ses promesses, un tiers des internautes paieront plus cher pour la technologie. 33% le feraient pour la 5G à la maison, tandis que 31% en feraient de même pour le mobile».

5G : les deux tiers des consommateurs refusent de payer un abonnement plus cher à leur opérateur

Ceux qui sont d'accord pour payer plus sont prêts à rajouter 5,06 dollars (4,46 euros) par mois pour le service de 5G à domicile et 4,4 dollars (3,88 euros) par mois pour une connexion 5G sur mobile. L'étude souligne que nombreux sont les consommateurs d'internet insatisfaits de leurs débits à leur domicile. Ce qui explique que ces derniers sont plus enclins à payer leur abonnement plus cher.

Concernant le mobile, ceux qui sont prêts à payer plus sont surtout à la recherche d'un meilleur débit pour un usage bien précis : la vidéo. “un plus grand nombre paierait plus cher pour la 5G si elle fournissait «une vidéo de meilleure qualité» sur son appareil mobile (29% contre 25% des utilisateurs d’Internet à domicile) et une «réduction de la mémoire tampon lors du streaming vidéo» (25% contre 19%)» explique PcW. En effet, les plateformes de SVoD comme Netflix ou Amazon Prime Video ont le vent poupe, ce qui explique en grande partie ce constat.

Pour bénéficier du réseau du futur la 5G, il est bien entendu nécessaire d'avoir un smartphone compatible. Seulement 26% des sondés acheteraient un nouvel équipement compatible pour pouvoir bénéficier des avantages de ce réseau de nouvelle génération. Samsung, Sony, Xiaomi, LG et Nokia comptent lancer des smartphones 5G en 2019 d'après nos dernières informations. En France, les opérateurs (Orange, Bouygues, SFR et Free) entreront dans une phase active du déploiement en 2019 avant de lancer les premières offres d'ici 2020. Etes-vous prêts à payer davantage pour utiliser le futur réseau 5G ? Partagez votre opinion à ce sujet dans les commentaires.

  • Lire aussi : La 5G va donner un gros coup de fouet aux ventes de smartphones en 2020 après une chute en 2019


Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
Capture
5G Free : voici la carte de couverture réseau dans votre région

La 5G se déploie lentement mais sûrement à travers toute la France. L’opérateur a lancé une carte interactive afin de constater l’avancée du réseau. Une fonctionnalité bien utile, repérée par nos confrères d’Univers Freebox. On constate ainsi que c’est la…

free mobile
5G : Free accusé de “pratiques déloyales” dans ses publicités

La 5G Free ne pourrait pas vraiment multiplier les débits au vu des fréquences dont dispose l’opérateur. Ce qui ne l’empêche pas de présenter ainsi les mérites de son nouveau réseau. Une association de consommateurs porte plainte pour “pratiques commerciales…

bouygues télécom esim
Bouygues offre 50€ aux clients qui arrivent avant 11h pendant le couvre-feu

Bouygues Télécom s’adapte au couvre-feu décrété par le gouvernement. Pour convaincre ses clients de se rendre en boutique dans la matinée, l’opérateur a décidé d’offrir 50€ à l’achat d’un smartphone subventionné. Pour en profiter, il est impératif d’arriver dans l’enceinte…

orange stephane richard
5G : Orange affirme que la France a un an et demi de retard

Orange estime que la France a accumulé un an et demi de retard sur le déploiement de la 5G. L’opérateur historique regrette que des élus cherchent à freiner le déploiement du réseau en agitant des préoccupations écologiques et sanitaires sans…