Wiko s’allie à Tinno : pourquoi le constructeur français devient 100% chinois

Maj. le 9 février 2018 à 0 h 35 min

Wiko s’allie à Tinno, son partenaire de toujours. Le constructeur français devient donc 100% chinois. Les dirigeants français cèdent ainsi leurs parts à James Lin, fondateur de Tinno, qui en devient président. La marque continue d’exister et son siège reste à Marseille. Son fondateur Laurent Dahan devient vice-présidents de la marque française. Une fusion qui « s’inscrit dans une logique actionnariale et industrielle ».

Wiko Wim

Wiko et Tinno fusionnent complètement. Le constructeur français devient 100% chinois. Un rapprochement qui n’a rien d’étonnant puisque la marque chinoise possédait déjà 95% de Wiko. Mais, la société française commençait à être dans la tourmente, après 7 ans d’existence, à cause de la concurrence des constructeurs chinois. La marque devait donc se renforcer pour lutter et tenter de conquérir d’autres marchés.

Wiko fusionne avec Tinno, le constructeur devient 100% chinois

Tinno possède à présent la marque française Wiko à 100%. Laurent Dahan devient vice-président en charge du Business Development, et son partenaire Michel Assadourian devient vice-président en charges des dossiers stratégiques. Si le siège de l’entreprise reste à Marseille, les projets de la marque changent complètement. En sept ans, la marque française a réussi à se classer dans le top 5 des marques de smartphones en Europe de l’Ouest, malgré le scandale des fuites de données vers la Chine.

Pour y arriver, Wiko s’appuyait sur des smartphones au bon rapport qualité-prix, entre 100 et 200 euros. Mais les constructeurs chinois comme Xiaomi et Honor sont venus jouer sur son terrain en proposant des smartphones d’entrée de gamme toujours plus compétitifs. Ils ont même contraint Wiko à sortir de sa zone de confort et présenter le Wiko Wim, un smartphone milieu de gamme à près de 400 euros. Et bien que Wiko soit actif sur plus de 30 marchés, son cœur de cible est l’Europe de l’Ouest.

La coopération renforcée avec Tinno doit rapidement nous permettre de passer un nouveau cap et de faire de Wiko une marque emblématique dans le monde entier. Nous allons rapidement rentrer sur des pays où nous étions absents jusqu’à présent

Le constructeur français devait donc changer et se réorganiser pour rester compétitif et tenter de conquérir d’autres marchés. Wiko, avec l’aide de Tinno, va donc tenter de s’imposer sur le marché chinois et aux Etats-Unis. La marque ambitionne de devenir un acteur majeur de l’industrie de la téléphonie mobile au niveau mondial. Wiko, et donc Tinno, présenteront leurs nouveaux produits au MWC 2018 à Barcelone.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Wiko : tout savoir sur la fuite de vos données personnelles vers la Chine

Depuis ce matin, la marque française Wiko est victime d’un grave bad buzz : un internaute a découvert que les smartphones de la marque envoient des informations privées sur ses utilisateurs jusqu’en Chine ! Comment Wiko s’y prend-t-il ? Pourquoi la firme transmet-elle ses informations jusqu’à sa maison mère ? Peut-on faire confiance à l’entreprise, filiale d’un grand groupe chinois ?