[MAJ] Tinder, Meetic, Adopteunmec : 60% des applications de rencontre Android vous espionnent

Maj. le 18 février 2015 à 15 h 31 min

Mise à jour : Suite à notre article, nous avons obtenus plus de précisions sur l’étude. IBM a testé les applications de dating du groupe IAC telles que Tinder, Match/Meetic ou encore OKCupid et ces apps ne présentent pas les vulnérabilités citées. Ces applications font donc partie des 40% ne présentant pas de failles de sécurité.

Vous utilisez des applications de rencontre ? Faites attention, une étude d’IBM vient de relever d’importantes failles de sécurités sur les applications Android. Si vous êtes experts en séduction, il va falloir changer de méthode.

applications rencontre failles sécurité android

Tinder, Meetic ou Adopteunmec n’ont aucun secret pour vous ? Vous multipliez les rencontres grâce à ces applications ? Mauvaise nouvelle, il va falloir changer de méthode. IBM a relevé un grand nombre de failles de sécurité sur pas moins de 26 applications du genre parmi 41 étudiées.

[Ces applications] permettent un accès à des fonctionnalités supplémentaires sur les appareils mobiles ( tels que l’appareil photo, le microphone, la localisation GPS…) qui, associés aux vulnérabilités, peuvent être exploitées par les pirates. – IBM –

Selon IBM, ces applications affichent des vulnérabilités plus ou moins importantes. Parmi les failles, il y en a qui permettent d’accéder à des informations personnelles comme la localisation, l’appareil photo ou même le micro. Deux solutions : soit vous abandonnez ce procédé pour faire des rencontres en privilégiant les contacts humains, soit vous devrez prendre des dispositions pour améliorer la sécurité.

Ainsi, la firme américaine recommande dans un premier temps d’utiliser un mot de passe différent pour chaque application. Un conseil que l’on vous donne assez régulièrement puisque si vous utilisez le même mot de passe pour toutes vos applications il sera plus facile pour un pirate de récupérer vos informations sur toutes les applications et pas une seule. Vous lui facilitez la tâche en quelque sorte.

Ensuite, IBM conseille de toujours procéder aux mises à jour de ces applications en prenant bien soin de vérifier les autorisations d’accès à vos informations. Beaucoup d’utilisateurs valident tous les accès sans y prêter attention, ce qui augmente le risque de piratage au niveau des informations personnelles.

Des conseils qui n’ont rien de nouveau mais que certains utilisateurs ont parfois tendance à oublier. Surtout lorsqu’il s’agit de séduire, tous les moyens sont bons pour augmenter ses chances de réussite. Alors si vous êtes un séducteur ou une séductrice dans l’âme le meilleur moyen est peut-être la bonne vieille méthode. Attention, on ne parle pas de la technique du « Hé mademoiselle vous êtes bien charmante ! ».

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos dernières applications !
Google Pay : sortie en France en octobre 2018 avec les Pixel 3

Google Pay s’apprête enfin à débarquer en France. D’ici la fin de l’année 2018, la solution de paiement mobile de Google va venir marcher sur les plates bandes  de Samsung Pay et Apple Pay. Tous les indicateurs pointent vers une arrivée en France…

Gmail : Google admet qu’il laisse d’autres applications espionner les mails

Gmail permet aux développeurs d’applications tierces d’accéder au contenu des mails échangés, admet Google dans une lettre d’explication pour le Sénat américain. Les messages sont scannés et même parfois lus directement pour permettre d’améliorer les algorithmes. Produits achetés, endroits visités,…