Honor 9 : test complet, avis, écran, photo et autonomie

Date de dernière mise à jour : le 25 juillet 2017 à 14 h 20 min

Après un Honor 7 qui a créé la surprise et un Honor 8 qui a monté le niveau d’un cran, la marque était attendue au tournant lors de la présentation de son Honor 9. Avec son nouveau flagship, le constructeur joue la carte de la continuité avec de légères améliorations par rapport au Honor 8. Suffisant pour rivaliser avec des concurrents comme le OnePlus 5 ? Réponses dans notre test complet du Honor 9.

test honor 9 review

What’s in the box ?

Honor a fait de nouveau le choix d’une boîte blanche pour y cacher son Honor 9. Sobre, le packaging est compact. Lorsque l’on ouvre la boîte, on trouve une fois encore le Honor 9 intégré à la verticale. Une présentation très originale qui avait déjà fait son petit effet avec le Honor 8.

A gauche du téléphone, on trouve une petite boîte contenant le bloc de charge et le câble USB Type-C ainsi qu’une coque transparente de protection plutôt bienvenue. Nous y reviendrons, mais le design tout en verre du Honor 9 peut nous faire craindre les chutes. Dans notre boîte, pas d’écouteurs. Honor en fournira sans doute pour les utilisateurs, la législation française obligeant les constructeurs à en fournir.

Déballage du Honor 9 en vidéo

Fiche technique

test honor 9 caracteristiques

Honor 9 vs OnePlus 5 : comparatif des fiches techniques

 Honor 9OnePlus 5
EcranIPS LCD Full HD – 428 ppp – Corning Gorilla Glass 35.5 pouces Full HD AMOLED 2.5D – Corning Gorilla Glass 5 – 401 ppp
ProcesseurKirin 960 Huit coeurs ( 4 x 2,4 GHz et 4 x 2,8 GHz)Snapdragon 835 cadencé à 2,45 GHz
GPUMali-G71 MP8Adreno 540
RAM4 Go LPDDR4 ou 6 Go6 ou 8 Go LPDDR4X
Capteur avant8 mégapixels avec autofocusSony IMX 371 de 16 mégapixels – Ouverture f/2.0 – Stabilisation EIS – Vidéo 1080p à 30 fps
Capteur arrièreDouble capteur 20 mégapixels monochrome + 12 mégapixels RGB. Zoom hybride x2. Mode portrait pour bokeh.

Vidéo 4K à 30 fps.

 

  • Sony IMX 398 de 16 mégapixels – Ouverture f/1.7 – Stabilisation EIS
  • Sony IMX 350 de 20 mégapixels – Ouverture f/2.6
  • Double flash LED
  • Vidéo 4K à 30 fps
  • Slow Motion 720p à 120 fps
Stockage64 go (base) + micro SD (jusqu’à 256 go)64 ou 128 Go UFS 2.1
Batterie3200 mAh – Recharge rapide (40% en 30mn)3300 mAh – Dash Charge (5V – 4A)
Sécuritéscanner d’empreinte digitalescanner d’empreinte digitale en céramique
ConnectivitéUSB type C norme USB 3.0, jack audio, bluetooth 4.2USB type C norme USB 2.0
NFC, jack audio, 2×2 MIMO WiFi 802.11 a/b/g/n/ac 2.4/5 GHz, bluetooth 5.0, Dirac HD Sound
OSAndroid 7.0 Nougat + surcouche EMUI 5.1Android 7.1.1 Nougat + surcouche OxygenOS
ColorisBleu et noirSlate Gray (gris foncé) Midnight Black (noir mat)
Dimensions147.3 x 70.9 x 7.5 mm154.2 x 74.1 x 7.25 mm
Poids155 grammes153 grammes
Prix499 euros en Bleu Saphirre (plus léger que le Honor 8) et Gris Glacier.499 € Slate Gray 64 Go / 6 Go de RAM

559 euros Midnight Black 128 Go / 8 Go de RAM

Design

A première vue, le Honor 9 ressemble beaucoup au Honor 8. Certains parleront de continuité, nous parlerons plutôt d’une douce évolution. Car si globalement le Honor 9 et le Honor 8 ont des similitudes, la marque a tout de même fait un travail d’affinage des lignes et des courbes de son flagship. On monte encore d’un niveau en termes de finitions avec un grand soin apporté aux détails.

Le plus gros changement observable dès la sortie de la boîte est la présence d’un lecteur d’empreintes sur la face avant. Jusqu’à maintenant Honor a toujours intégré son capteur à l’arrière du smartphone. Un changement de philosophie qui va forcément susciter le débat.

D’un point de vue purement esthétique, ce capteur est plutôt bien intégré à l’ensemble du design. On trouve un petit contour bleu plus foncé que le reste du smartphone. On notera que le modèle bleu saphirre en notre possession affiche une robe plus light que celui du Honor 8. Et c’est plutôt joli, plus élégant encore.

test honor 9 design

Autre gros changement, la présence de deux boutons capacitifs situés à droite et à gauche du lecteur d’empreintes. Ils permettent à Honor d’optimiser l’espace d’affichage de l’écran en supprimant la barre de navigation Android (Retour, Home, Multitâche). On retrouve en fait ce que Samsung a longtemps proposé donc, avec la possibilité de choisir l’emplacement de chaque fonction.

Pour le reste, la face avant ressemble au Honor 8 avec un écran qui épouse les bordures latérales. Au dessus de cet écran, le capteur frontal avec le capteur de luminosité et la sortie audio pour les appels.

Sur la bordure sur supérieur, rien de notable si ce n’est un micro et un capteur infrarouge. Sur la bordure droite on trouve les touches de volume et on/off, sur la tranche gauche le port nano SIM/microSD. Enfin, sur la tranche inférieure sont réunis la prise jack, le port USB Type-C et l’unique haut-parleur.

test honor 9 micro sd

A l’arrière, l’absence du capteur d’empreintes permet de proposer un design minimaliste et élégant. On retrouve le double capteur photo en haut à gauche avec le double flash LED et les capteurs de luminosité. A côté la mention “DUAL LENS hybrid zoom”. En dessous en plein milieu, on retrouve le logo Honor. Et c’est tout.

Ce qui est notable au niveau de la face arrière (et c’est la grande différence avec le Honor 8) c’est la forme incurvée des bordures. Elles épousent ainsi parfaitement les bordures et confèrent au smartphone une élégance remarquable. Le Honor 8 était très beau, le Honor 9 est sublime. Cet aspect premium, le Honor 9 le doit également au choix des matériaux utilisés.

Le verre a fait son effet avec le Honor 8, alors pourquoi changer ? On retrouve ainsi sur le Honor 9 le même procédé consistant à intégrer 15 couches de verre sur un châssis métallique pour donner un effet “aurore boréale” des plus élégants. Le revers de la médaille avec le verre, c’est qu’il marque énormément les traces de doigts. En revanche, comme le Honor 8, le Honor 9 glisse sur les tables et surfaces planes tel un Philippe Candeloro sur la glace au sommet de son art. Attention à la chute donc !

test honor 9 design bordure

Avec son écran de 5,15 pouces et ses bordures incurvées au dos, le Honor 9 offre une très bonne prise en main. Il est vraiment compact, ce qui se fait rare aujourd’hui. Mais les arêtes très courbées et le choix du verre rendent ce Honor 9 très glissant en main également. Les arrondis c’est joli, mais on manque d’accroche.

Par exemple, lorsque l’on place son pouce sur le lecteur d’empreintes, on sent bien que le smartphone peut nous échapper. La marque fournit une coque transparente en plastique qui offre une bien meilleure accroche. Mais esthétiquement c’est quand même moins beaucoup moins joli.

Globalement, sur le terrain du design, ce Honor 9 est un smartphone vraiment sublime. Il faut bien le reconnaître. Il n’a rien à envier aux meilleurs du marché. Les matériaux sont de qualité, les finitions ont vraiment atteint des sommets.

test honor 9 fiche technique

Le Honor 9 est une merveille à regarder, mais pas à prendre en main. Car si ses courbes arrondies flattent notre iris, elles ne sont pas pratiques pour la prise en main, surtout avec une surface en verre. Le smartphone glisse beaucoup des mains et marque pas mal les traces de doigts. La coque est donc vivement recommandée.

test honor 9 capteur empreintes

Ecran

Pas de grosse révolution au niveau de l’écran avec ce Honor 9. Honor a opté pour un format compact avec une dalle de 5,15 pouces en IPS LCD. On a droit à une définition Full HD. Là encore, pas de grosse révolution, Honor a choisi une technologie qu’il maîtrise parfaitement.

test honor 9 ecran

Le résultat est de bonne facture avec des couleurs fidèles à la réalité, très équilibrées. Les noir sont moins profonds que sur un écran AMOLED mais l’ensemble est très harmonieux. Les couleurs sont vives et la luminosité est très bonne. On peut utiliser le Honor 9 en plein soleil sans problème et les angles de vision sont très bons.

Honor n’a pas suivi les concurrents sur le terrain du borderless mais la marque a tout de même souhaité faire gagner de la surface d’affichage. Ainsi, la barre de navigation d’Android située en bas de l’écran a disparu. A la place, on navigue avec des touches capacitives situées sous l’écran. Le capteur d’empreintes fait office de bouton Home et à droite et à gauche on peut choisir l’emplacement des touches “Retour” et “Multitâche”.

Pour le reste, l’écran est identique à ce que l’on pouvait trouver sur le Honor 8. Certains regretteront peut-être l’absence de QHD, mais sur un écran de 5,15 pouces, la différence avec du Full HD est inexistante. Cela permet par ailleurs à Honor de ne pas gonfler les coûts de fabrication et de proposer un smartphone à un prix très intéressant.

Sans être révolutionnaire, l’écran du Honor 9 est très bon. Honor a joué la carte de la sécurité en intégrant une technologie qu’il maîtrise parfaitement. Peu de changements par rapport au Honor 8, et c’est très bien comme cela.

Performances

Le Honor 9 est équipé du processeur Kirin 960 accompagné de 4 ou 6 Go de RAM selon les pays. Pour notre test, nous avons eu en notre possession une version 6 Go qui ne sera malheureusement pas proposée en France. Seule la version 4 Go sera disponible dans un premier temps.

Il faut donc bien prendre en considération que les benchmarks communiqués ici affichent des scores légèrement supérieurs à ce que vous pourrez voir sur un modèle français. Toutefois, la différence reste légère et ne change rien aux impressions que l’on a lors d’un usage quotidien, fusse-t-il intensif.

test honor 9 design back

Commençons rapidement par les résultats des benchmarks. Comme dit plus haut, s’ils ne sont pas scientifiquement incontestables il donnent une bonne indication des performances de ce Honor 9. De ce côté, le smartphone est réussi. Les performances affichées sont excellentes, sans être les meilleures du marché.

Le processeur Kirin 960 fait bien son travail et la RAM fait le travail. Il faut savoir que Honor travaille beaucoup sur l’optimisation de sa surcouche pour que la consommation de RAM soit réduite. Grâce au processeur maison et à cette optimisation, le Honor 9 affiche donc de très bons scores dans les benchmarks, dignes des modèles haut de gamme même s’il est toujours un cran en dessous.

test honor 9 benchmarks

En pratique, cela se traduit par une fluidité déconcertante dans toutes les situations. Au quotidien le Honor 9 ne flanche jamais. Nous avons bien essayé de le pousser dans ses derniers retranchements, mais il n’a jamais cédé. Même avec plusieurs jeux gourmands lancés en même temps, le smartphone tient toujours la cadence. Pas de lag, pas de crash, pas de bug. C’est vraiment propre.

En revanche, on notera une certaine tendance à surchauffer rapidement. Pas besoin d’y aller comme un forcené pour sentir une certaine chauffe sur la coque. Durant les benchmarks le smartphone montait un peu en température. Mais les choses ont eu tendance à être un peu plus flagrantes lorsque nous avons poussé le smartphone à fond.

test honor 9 benchs

Très clairement, pour un usage intensif et en multi-tâche il ne sera pas rare que le Honor 9 vous surprenne par sa chaleur. On précise tout de même que nous avons testé le Honor 9 durant la canicule et que cela a certainement intensifié cette montée en température. Quoi qu’il en soit, une coque règlera vite ce problème de chauffe ainsi que celui du côté glissant de l’appareil.

test honor 9 epic citadel

Sur le terrain des performances, le Honor 9 se montre donc à la hauteur des espérances. Sans être le smartphone le plus puissant du marché, il affiche des performances dignes d’un smartphone haut de gamme. On regrettera cependant sa tendance à chauffer un peu trop. Espérons qu’il ne nous fasse pas une Galaxy Note 7.

Interface

Le Honor 9 intègre Android 7.1 Nougat avec la surcouche EMUI 5.1. Sur les précédentes versions de la surcouche, Honor a mis un point d’honneur à proposer des fonctionnalités différentes, des petits plus qui font la différence au quotidien. Et on doit bien avouer que la marque a plutôt bien réussi.

test honor 9 screen

Avec cette nouvelle version d’EMUI, la marque souhaite désormais simplifier l’accès à ces fonctionnalités. Ainsi, l’objectif pour Honor a été de réduire l’accès aux fonctionnalités en trois manipulations maximum. Dans l’ensemble on ne voit pas de gros changement dans l’utilisation d’EMUI.

La surcouche de Honor était déjà plutôt bien faite. L’accès aux fonctions en trois manipulations n’est pas vraiment vérifiable selon ce que l’on souhaite faire. On est plus sur un message marketing qu’autre chose pour dire qu’EMUI est simple d’utilisation. Sur ce point nous sommes d’accord, EMUI est sans doute l’une des surcouches les plus abouties, à condition d’accepter d’utiliser un système qui ne ressemble plus vraiment à Android.

test honor 9 interface emui

Du côté de l’interface, nous avons une grosse déception. Le capteur d’empreintes désormais situé à l’avant n’est plus un bouton physique. Or, auparavant, le capteur d’empreintes du Honor 8 pouvait être configuré en tant que touche intelligente. Un clic sur le capteur permettait d’accéder à une fonction, un double clic à une autre, un appui long à une autre. On pouvait également glisser son doigt sur le capteur pour faire défiler la barre de menu rapide d’Android.

Ces petites fonctions ont totalement disparu ici, et c’est bien dommage. Car ces touches intelligentes permettaient de gagner pas mal de temps et étaient bien pratiques. Difficile de s’en passer ensuite. La suppression de cette fonction est un vrai regret.

test honor 9 interface capteur empreintes

Car finalement, EMUI 5.1 sur le Honor 9 n’apporte pas de changements fondamentaux par rapport à ce que l’on trouvait sur le Honor 8. D’un point de vue purement logiciel Honor n’a pas fait de très gros efforts. La surcouche reste donc très pratique, fluide et intuitive. On ne change pas une équipe qui gagne.

Audio

Pour la partie son, Honor a intégré la technologie baptisée Huawei Histen 3D. L’idée est d’approfondir le son de basse afin de délivrer des sonorités plus proches de ce qu’écoutent les jeunes. Si le Honor 9 n’intègre qu’un seul haut-parleur, l’algorithme créé en partenariat avec un “master des Grammy” et inspiré par Monster permet de diffuser un son 3D comparable au Dolby. C’est en tout cas ce que nous a expliqué Honor.

test honor 9 audio

Dans les faits, il faut bien reconnaître que le Honor 9 surprend sur la partie audio. Le volume maximum est élevé et sature rarement. Tout dépend en fait de la musique que l’on écoute. Il semble vraiment que la marque a orienté son algorithme vers des sons plutôt “jeunes” avec beaucoup de basses. Disons que les musiques de clubs passent très bien. La gestion des basses est excellente et les aiguës sont plutôt bien gérés également.

C’est en fait sur les medium que tout n’est pas parfait avec une saturation qui arrive assez rapidement. Sur un son rock par exemple on distingue bien les sons medium moins bien maîtrisés. Mais dans l’ensemble tout est plutôt bien équilibré. La qualité du son délivré avec un seul haut parleur est assez impressionnante. Avec des écouteurs, l’expérience audio est encore plus appréciable. Un vrai bon point pour ce Honor 9.

En revanche, la disposition du haut-parleur est encore une fois loin d’être idéale. Situé sur la tranche inférieure, le haut-parleur est souvent obstrué dès lors que l’on veut utiliser le Honor 9 en mode paysage : lorsque l’on regarde une vidéo, lorsque l’on joue. Un défaut que l’ont retrouve sur tous les smartphones intégrant un haut-parleur sur la tranche inférieure.

La partie audio étant souvent délaissée par les marques, on apprécie l’effort fait par Honor de ce côté. Sans intégrer un matériel dernier cri, le constructeur a réussi à travailler sur un algorithme qui permet de délivrer un son de qualité. On aime beaucoup.

Réseau et GPS

Comme à son habitude, Honor s’avère être un excellent smartphone du côté des communications. La marque profite du savoir-faire de Huawei, le géant des télécommunications. Ainsi, l’accroche réseau est toujour aussi rapide. Les conversations sont claires, nettes. Rien à dire pour la partie téléphone. Précisons que nous avons effectué nos tests sur le réseau Orange.

Pour le WiFi, même constat. On a toujours une connexion rapide, et l’accroche se fait à une distance importante. Soulignons que la fonctionnalité WiFi+ est de la partie. Elle permet d’accrocher le réseau WiFi le plus puissant à proximité. Encore une fois, Honor intègre ce qu’il sait faire de mieux.

Enfin, pour la partie GPS, on a encore une fois une accroche rapide du signal et une localisation très précise. Sur Google Maps, même en mode piéton, le Honor 9 se montre très précis. Rien à dire donc de ce côté, c’est propre, net et efficace.

Appareil photo

Passons à la partie qui fait le succès de la marque Honor depuis ses débuts. Le constructeur a toujours su proposer des smartphones à prix défiant toute concurrence en mettant un point d’honneur à proposer un appareil photo de qualité. Le Honor 7 avait déjà créé la surprise puis le Honor 8 s’était montré digne de son statut de petit frère en domptant de fort belle manière le double capteur photo.

test honor 9 double capteur photo

Qu’en est-il du Honor 9 ? Sans créer de révolution du côté de la photo, le Honor 9 monte encore d’un cran. Le constructeur a intégré un double capteur encore une fois (20 mégapixels monochrome et 12 mégapixels RGB). Il s’agit des mêmes capteurs que ceux du Huawei P10 sans le partenariat avec Leica.

Honor opte pour la technologie dual lens hybrid zoom. Un nom très marketing pour expliquer qu’il peut prendre des photos en zoom x2 sans dégradation de l’image. Il ne s’agit pas d’un zoom optique (pas du matériel) mais d’un traitement logiciel optimisé pour le matériel embarqué. Voilà pour la technique.

test honor 9 photo

Le Honor 9 fait-il de belles photos ? Comme toujours, il y a du bon et du moins bon. Dans des conditions de bonne luminosité, le Honor 9 se montre redoutable avec des cliché  splendides. Les détails sont bien présents et le traitement des couleurs est excellent. Il est encore possible de réaliser de superbes photos en macro avec des couleurs vives et un grand nombre de détails. Par ailleurs l’autofocus est très rapide.

Le mode bokeh permet de réaliser des clichés encore plus beau, à condition de bien doser. Si vous ne faites pas attention, vous pouvez vite vous retrouver avec des contours blanc-transparents trop flagrants pour être naturels.

honor 9 zoom x2
Le zoom x2

Sur les clichés en condition de bonne luminosité, le Honor 9 fait donc un travail digne des plus grands. On notera tout de même une tendance à virer vers le jaune mais c’est très léger. Honor a clairement relevé le niveau une fois de plus.

Dans des conditions de basse luminosité, le Honor 9 est moins bon mais s’en sort très bien tout de même. On note malheureusement beaucoup de bruit et du grain. Oubliez le zoom x2 dans des conditions de basse lumière, vous aurez assez souvent des petites zones de flou.

Globalement en basse luminosité, la différence entre le noir et les couleurs est trop prononcée. On aimerait un petit peu plus de nuances pour avoir droit à de plus jolis clichés. Là on a les lumières qui ressortent de manière assez brutale, avec du noir tout autour. Le manque de détails est assez évident. Disons qu’en basse luminosité, le Honor 9 s’en sort pas mal, mais il n’est pas foudroyant.

Heureusement, Honor a pensé à intégrer comme d’habitude tout un lot de fonctionnalités permettant de se montrer très créatif. Ainsi, les choix de filtres et les nombreux modes permettent de toujours s’en sortir avec de jolis clichés. Le mode pro dispose de très nombreuses options et réglages permettant de vraiment sortir des photos magnifiques.

Honor réussit en fait à compenser les limites matérielles de ses capteurs par une multitude de fonctions logicielles permettant de laisser place à sa créativité. C’est malin et le résultat est là.

Notons par ailleurs que la plupart des utilisateurs prennent des photos avec leur smartphone pour les partager sur les réseaux sociaux. Honor a pensé à eux et a intégré une fonction de partage rapide. Un petit plus par rapport au Honor 8.

Du côté de la vidéo, le Honor 9 n’est pas un foudre de guerre mais propose la vidéo en 4K avec stabilisation et s’en sort plutôt bien. Il fait le travail mais comme pour la photo on ressent la difficulté de mise au point lorsque l’on passe d’une zone sombre à une zone très éclairée (nous avons fait le test en sortant d’une cathédrale). Il ne faut pas non plus bouger trop rapidement au risque de voir des saccades à l’image.

Le capteur photo avant de 8 mégapixels offre toujours de très jolis clichés, et là encore ce sont les nombreux modes qui permettent d’embellir vos photos. Rien de révolutionnaire mais pour les amateurs de selfie, il y a de quoi s’amuser.

test honor 9 interface appareil photo

Globalement, sur le terrain de la photo, le Honor 9 est un excellent smartphone. Il fait honneur à ses prédécesseurs et s’améliore encore sur de nombreux points. On regrettera tout de même un traitement en basse luminosité qui aurait pu être amélioré. Mais Honor parvient à compenser ces petites faiblesses par de nombreuses fonctionnalités. Encore une fois Honor fait très fort sur le terrain de la photo.

Toutes les photos prises avec le Honor 9 lors de notre test sont ici !

Autonomie

Avec son Honor 8, la marque avait réussi à proposer un smartphone à l’autonomie remarquable. De manière générale, Honor a toujours réussi à bien optimiser ses smartphones. Le Honor 9 est donc logiquement un excellent terminal du côté de l’autonomie. Avec sa batterie de 3200 mAh pour son écran de 5,15 pouces, le Honor 9 se montre assez redoutable et vous accompagnera sans sourciller durant une journée.

Ce cap est même largement atteint. Pour un usage intensif (photos, vidéo, réseaux sociaux, jeux, surf, emails, travail etc.) nous avons tenu plus d’une journée. Nous avons quand même dû recharger notre Honor 9 le lendemain aux alentours de 13h. On peut donc espérer une autonomie de 2 jours pour un usage plus standard.

test honor 9 autonomie

Cette bonne autonomie est due à plusieurs choses. D’abord la batterie est assez imposante pour un smartphone de ce format avec un écran si compact. De plus, EMUI 5.1 dispose de nombreuses fonctionnalités permettant d’optimiser la consommation d’énergie. Par exemple, EMUI signale très régulièrement les applications les plus gourmandes en énergie et propose de les fermer complètement. Ces fonctionnalités liées à l’autonomie existaient déjà sur les autres smartphones Honor, mais c’est toujours aussi efficace.

Efficace aussi, la recharge rapide. Honor promet un gain de 40% en 30mn, et nous y sommes, largement. Sans être la meilleure (la Dash Charge du OnePlus 5 est vraiment impressionnante), la recharge rapide du Honor 9 est vraiment rapide.

Une fois encore Honor intègre tout son savoir-faire dans son Honor 9. Le dernier né de la marque figure toujours parmi les meilleurs du marché sur le terrain de l’autonomie.

Prix et disponibilité

Le Honor 9 sera disponible dès le 28 juin 2017 pour un tarif de 429 euros. Honor propose une offre de remboursement de 30 euros ce qui permet d’acheter le Honor 9 pour 399 euros seulement !

Vous pourrez le commander sur le site Vmall (boutique officielle), Cdiscount et SFR pour ce qui concerne la vente en ligne exclusivement. Honor a par ailleurs négocié avec certains partenaires la disponibilité en boutiques. Ainsi, le Honor 9 sera disponible chez Bouygues Telecom, Darty et à la FNAC sur leur site web mais également en magasin.

test honor 9 prix

En soi, la proposition est très intéressante, le Honor 9 étant un excellent smartphone pour un prix défiant toute concurrence. Toutefois, nous nous interrogeons sur le placement de ce Honor 9 dans la gamme complète de la marque.

En effet, Honor nous a indiqué qu’il souhaitait conserver le Honor 8 quelques temps encore dans sa proposition commerciale, tout comme le Honor 8 Pro. Dès lors, on a du mal à comprendre où se situe le Honor 9 dans cette gamme. Il est bien sûr le successeur du Honor 8 mais n’affiche pas énormément de différence avec ce dernier, ni en termes de caractéristiques, ni en termes de prix. Le Honor 8 Pro quant à lui est techniquement nettement supérieur au Honor 9 mais aussi 100 euros plus cher.

Par ailleurs, le Honor 9 va être confronté à un concurrent de taille : le OnePlus 5. Proposé à 499 euros, le dernier né de OnePlus impressionne. Là encore pour 100 euros de plus, on peut donc s’offrir un smartphone plus avancé que le Honor 9. Certes cela représente une somme mais l’écart n’est pas aussi important qu’avec les autres haut de gamme du marché.

L’année dernière, avec son Honor 8, la marque a réellement frappé un grand coup. Mais le placement tarifaire de ce Honor 9 par rapport à l’évolution proposée est aussi incompréhensible qu’impressionnant.

Conclusion

Si un mot pouvait résumer notre ressenti face à ce Honor 9 ce serait “étrange”. Le produit en lui-même est réussi sur bien des points. Le design est résolument haut de gamme, l’appareil photo est efficace, les performances sont au rendez-vous, tout comme l’autonomie. Honor a même particulièrement bien travaillé sur la partie audio, ce qui n’est pas pour nous déplaire.

Néanmoins, les différences avec le Honor 8 ne sont pas si frappantes. On a vraiment la sensation d’avoir une mise à jour du Honor 8, une évolution du haut de gamme de l’année dernière par petites touches. L’appareil photo a été amélioré, le design retouché, l’autonomie améliorée, mais pour le reste on est plus ou moins sur la même chose.

Se pose alors la question du placement du produit dans la gamme Honor. Le Honor 9 est affiché comme le flagship de la marque. Or, en termes de performances et de fiche technique, il n’est pas à la hauteur du Honor 8 Pro. Il se situe en fait entre le Honor 8 et le Honor 8 Pro.

Mais avec la sortie du Honor 9, le prix du Honor 8 va baisser et même si le tarif du Honor 9 est très agressif, le peu de différence entre les deux produits pourrait profiter au flagship de l’année dernière. Pour les amateurs de puissance, ajouter 100 euros leur permettra d’accéder au Honor 8 Pro ou au OnePlus 5.

Le Honor 9 a donc un placement un peu bâtard qui suscite de nombreuses interrogations. En soi, le produit est excellent, mais la gamme manque de clarté et pourrait perdre le consommateur. Nous regarderons de près comment Honor va axer sa communication pour inciter les utilisateurs à s’orienter vers ce Honor 9. Quoi qu’il en soit, on tient quand même là un smartphone au rapport qualité-prix incomparable en 2017. Une fois encore !

Verdict

Honor confirme que c'est une marque sur laquelle il faudra compter en 2017. Son Honor 9 est un excellent smartphone à tous les niveaux pour un prix de 399 euros extrêmement agressif.
Mais malgré toutes ses qualités, on a du mal à comprendre le placement du Honor 9 dans la gamme Honor. Il est une sorte de version Edge du Honor 8 avec quelques améliorations mais il est moins performant sur plusieurs points que le Honor 8 Pro. Les petits budgets s'orienteront donc plus facilement vers le Honor 8 qui va voir son prix baisser, ceux en recherche de performances vers le Honor 8 Pro ou le OnePlus 5. Quelle place va donc occuper ce Honor 9 ?

Réagissez à cet article !
  • MichelSardou

    Pas des masses de nouveautés en dehors du coup de peinture sur les specs techniques.

    Dommage meme si il doit certainement faire tres bien le taf.

    • YaYa YaYa

      ATTENTION vous faites surtout pas avoir !! le honor 9 , la 4G ne fonctionne ni en france ni en europe !! cela vient de paraitre

      • Anthorama

        Tu sais pas lire ou tu le fais exprès pour troller ?

  • Nak AT

    Question aux lecteurs: Disposant d’un petit budget, et pas convaincu finalement par le honor 9, un honor 8 pour remplacer un LG G4 ça vous parait etre cohérent? Ou je me lance vers du samsung A3/A5?

    • Illanor51

      Tu as le LG G5 SE chez RueDuCommerce à 319€ (http://www.rueducommerce.fr/Telephonie/Smartphone/Smartphone-classique/LG/4983309-G5-SE-H840-Titane.htm%23xtor=SEC-802-GOO-%5BT%C3%A9l%C3%A9phonie%5D-%5B%7Bifdyn%3Adyn%7D%7Bifpe%3Ape%7D%7Bifpla%3Apla%7D%5D-%5BRSYS%3A4%3A4983309%5D-%7Badwords_producttargetid%7D?gclid=CJiFmu2T3tQCFWMq0wodyEkGIg).
      Sinon le A5 2017 chez Priceminister pour environ 320€ (version double SIM)

    • Nono13

      Je npense que le A3 est à éliminer car c’est un trop gros changement en termes de performances (puissance, photos), en taille (5.5″ à 4.7″). Le A5 en promo (meilleur prix à 219€ récemment après ODR) est un bon compromis. Il a une très bonne autonomie. En terme de performances le Honor 8 est un peu au-dessus il me semble.
      Que vous preniez le A5 ou le Honor 8, je pense que vous ne serez pas déçu mais ne vous attendez pas aux performances du G4.

      • Illanor51

        Le G4 est performant 3-5 minutes lors de lourdes tâches, avant d’avoir le thermal throttling de la mort ^^
        Un A5 2017 lui changerait la vie ^^

    • iAndroid

      perso, un h8 surtout avec l’odr et code cdiscount, je l’ai eu à 275€ bon smartphone (j’ai un h7 aussi que j’ai fait tomber)

    • Boloss

      J’irai vers le honoraires 8 sans hésiter. Meilleur performance globale.

  • Illanor51

    Il faut se rappeler qu’il y a deux ans, ils montraient le Honor 7, proposé à 299€ (ODR 50€ incluse), qui avait un meilleur écran (plus de contraste et aux couleurs plus fidèles), qui ne chauffait pas, qui ne marquait pas les traces de doigts, qui proposait des clichés bien plus détaillés et fidèles… et j’en passe mais depuis, on a eu le Honor 8 et ce Honor 8 remastérisé… quelle gestion du côté de Honor…

    • Boloss

      Et c’est quand tu as eu le temps de comparer les 2 appareils pour savoir que le HONOR 7 a des couleur plus fidèle, meilleur photos etc
      Tu as eu les 2 appareils en main ?
      Tu as lu des tests de comparaison ?
      Donc arrête avec tes suppositions

      • Illanor51

        Je me demande si certains le font exprès par ici…
        Les tests du Honor 9 sont disponibles, et il est de ce fait FACILE de comparer certaines caractéristiques ! Je ne suppose rien, je constate.

        • Boloss

          Aucun des caractéristiques du 7 n’est mieux que le 8 pour avoir utiliser les 2 et encore moins que le 9.
          La seule chose que je préférais sur le 7 est sont design métallique.

    • Samir GRAÏNE

      J’ai eu le 7, puis le 8, et bien je peux dire que vous vous trompez : Le 7 chauffait beaucoup et de plus son autonomie était carrément la moitié de celle du Honor 8 (qui ne perd que 2 ou 3% la nuit quand je ne l’utilise pas). L’appareil photo du 8 est bien meilleur que celui du 7. Le lecteur d’empreinte intelligent est meilleur que le smart key du 7 (qui se déclenchait intempestivement). etc.
      C’est vrai que le Honor 8 est à ne pas faire tomber sur le dos, mais le 7 est très fragile sur les coins (en plastique)

  • Guillaume Soghonian

    “Espérons qu’il ne nous fasse pas une Galaxy Note 7.”

    Ah ? C’est quand il chauffait qu’il y avait un problème sur le Galaxy Note 7 ? Cette ligne ne méritait pas d’être présente dans l’article…

    • Romain Vitt

      C’est juste une petit blague pour détendre l’atmosphère. On n’a pas parlé d’un chef d’Etat qui s’apprêterait à lancer un missile nucléaire hein ;)

      • Guillaume Soghonian

        Reprenez le nombre d’articles avec ses allusions.
        Le comique de répétition je veux bien, mais au bout d’une dizaine de fois c’est lourd… Surtout sans rapport direct.

  • TonioLA

    QUID de la competition avec le one plus 5

  • YaYa YaYa

    ATTENTION vous faites surtout pas avoir !! le honor 9 , la 4G ne fonctionne ni en france ni en europe !!

  • sniper666

    en fait c’est le P10 version honor

  • Mr Data

    Alors le verdict: la prise en main: bonne ou mauvaise? On trouve en effet les deux informations dans l’article…

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers tests !
Honor 6A : test complet, avis, écran, qualité photo et autonomie

Honor fait entrer sa gamme A sur le marché français. Avec le Honor 6A, le constructeur souhaite séduire les jeunes adolescents en quête de leur premier smartphone. Le 6A a-t-il les atouts nécessaires pour les séduire ? Réponse dans notre test complet.

Moto E4 : test complet, avis, écran, photo et autonomie

Motorola fait son grand retour avec de nouvelles gammes complètement repensées. Le Moto E4 est le modèle d’entrée de gamme destiné aux jeunes adolescents. Nous avons pu l’utiliser pendant plusieurs jours. Voici notre test complet.

Honor 9 : test complet, avis, écran, photo et autonomie

Le Honor 9 a été lancé officiellement aujourd’hui en France. Le nouveau flagship de la marque a encore une fois plus d’un tour dans son sac et risque de faire mal. Nous avons eu la chance de l’utiliser quelques jours. Voici notre test complet.

d9ae21439f8d6c81f761a3f7491ef230ssssssssssssssssssssss