Tesla : utiliser l’Autopilot permet de faire baisser le prix de l’assurance

Utiliser l’Autopilot de Tesla peut vous permettre de négocier une réduction sur le prix de votre assurance. Au Royaume-Uni, Direct Line propose 5% de ristourne à ses assurés qui utilisent le système de navigation de Tesla. Une initiative similaire avait déjà eu lieu aux États-Unis. A terme, ce genre d’offres pourrait se développer si la technologie demeure aussi fiable qu’elle ne paraît.

tesla pilotage automatique

L’Autopilot de Tesla rassure les assureurs. Au Royaume-Uni, Direct Line, le plus gros assureur sur l’automobile du pays, offre une réduction de 5% sur l’assurance pour les clients qui utilisent le système de navigation assistée du constructeur. C’est dire la confiance que dégage la technologie de l’entreprise d’Elon Musk.

L’Autopilot de Tesla pour payer l’assurance moins cher

« Tant que le conducteur est en charge de son véhicule, c’est comme assurer n’importe quelle voiture. Mais cela offre à Direct Line une grande opportunité d’apprendre et de préparer le futur« , estime Dan Freedman, responsable au sein de la compagnie d’assurances. Avec cette offre, Direct Line entend encourager l’utilisation de l’Autopilot, confie-t-il à Reuters.

Aux États-Unis, pareille initiative avait déjà été réalisée, mais par une compagnie d’assurance bien plus modeste. Et plus d’assureurs pourraient suivre si l’Autopilot de Tesla, qui a tout de même été en partie responsable d’un accident mortel, confirme ses bonnes dispositions sur la route. D’après des données analysées par la National Highway Traffic Safety Administration (NHTSA), la mise en place du système Autopilot a permis de réduire le taux d’accidents impliquant des voitures Tesla de 40%.

Des chiffres qui donnent confiance à Elon Musk, qui a révélé vouloir travailler avec les assurances pour qu’elles offrent aux possesseurs de Tesla des prix plus avantageux. Pour le moment, c’est plutôt l’inverse : leur assurance leur coûte plus cher que la moyenne. Elon Musk, qui avait aussi défendu la production de la Tesla Model 3, avait réagi à cette nouvelle en incitant ses clients à changer d’assureur s’ils estimaient payer trop. Pour faire face à cette situation, Tesla travaillerait même à lancer son propre programme d’assurance, qui serait tout de même sous-traité par de vraies compagnies.

Réagissez à cet article !
  • Guillaume Soghonian

    La conduite de voiture électrique demande aussi un changement dans certaines pratiques, notamment dans l’utilisation du GPS : ceux-ci calculent les itinéraires pour arriver le plus rapidement possible à destination, sans tenir compte de l’autonomie.
    Avec un trajet un peu plus lent et demandant 2-3 minutes de plus, une voiture électrique disposera d’une autonomie restante supérieure au trajet proposé initialement.
    Les capacités des batteries actuelles n’étant pas au niveau des véhicules thermiques, les GPS devraient s’adapter à ce genre d’utilisation (je pense que c’est déjà le cas avec celui embarqué dans les TESLA)

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !