Snapchat au tribunal pour avoir montré du « contenu extrêmement sexuel » aux enfants

Un jeune homme de 14 ans et sa mère ont posé une plainte à l’encontre de Snapchat aux Etats Unis. La raison ? Le réseau social dédié à la photo et la vidéo permettrait aux enfants d’être exposés, sans protection, à du « contenu extrêmement sexuel ».

Au cours de ces dernières années, les réseaux sociaux sont devenus centraux dans notre consommation de contenu sur le net. Alors que les moteurs de recherche étaient considérés comme la base d’opération sur internet, ceux-ci ont petit à petit pris le pas pour devenir les sites les plus visités au monde.

Facebook est devenu adopté par toutes les tranches d’âge, Twitter reste quelque peu sérieux, et la jeunesse semble avoir conquis Snapchat. Le réseau dédié à la photo et la vidéo, qui avait la réputation d’être le réseau « sexy » du fait de la temporalité de ses messages, se refait une image désormais avec de nouvelles fonctionnalités.

Ce qui n’a pas pour autant calmé la plateforme. Cet adolescent de 14 ans et sa mère ont donc porté plainte auprès de Snapchat, aux Etats Unis bien sûr, pour l’avoir exposé lui et de nombreux enfants à du « contenu extrêmement sexuel » sur la plateforme.

Ceux-ci mettent particulièrement en avant la section « Découverte » de l’application. Le garçon aurait été exposé à un article illustrant « 23 images bien trop réelles si vous avez couché avec un pénis » avec des captures tirées des films Disney. Celui-ci illustre du point de vue féminin des situations sexy lors des préliminaires.

Or, l’application en elle-même n’est interdite qu’au moins de 12 ans et le réseau ne fait pas grand chose pour restreindre en âge certains contenus. Ils sont eux-mêmes conscients de l’aspect sexy de leur réseau, comme le montre leur dernière pub pour « Memories ».

Même si cette plainte peut être vue comme ridicule, elle a donc en soi une part de vérité : il devient impératif de pouvoir limiter l’accès à certains contenus par tranche d’âge pour éviter ce type d’accident.

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • ekdlekel

    Porter plainte a snapchat pour de L’oseille biensure. on a vu pire mais bon cest ridicule.

  • Martin

    Oui enfin bon, personne me contredira si je dis que quelques mots sur Google permettent l’accès à des choses encore plus «  » » » » »reelles » » » » » » ^^. Donc Google est pire si l’on part de ce point de vue ^^