Smartphones : une technologie miracle restaure les batteries Li-Ion, bonne nouvelle Apple !

Les smartphones ont un réel problème. Au fil du temps, la capacité de leurs batteries Li-Ion diminue. Cette dégradation progressive est actuellement irrémédiable, ne laissant d’autre choix aux consommateurs que de faire changer la batterie ou de racheter un téléphone. Toutefois, un scientifique de Singapour vient d’inventer un appareil permettant de restaurer la capacité des vieilles batteries Li-Ion en seulement quelques heures !

batterie li ion appareil restaure miracle

Les batteries Li-Ion qui alimentent nos smartphones et autres appareils électroniques ont de nombreux avantages, mais aussi plusieurs points faibles. Le principal défaut des batteries Li-Ion est qu’elles perdent de la capacité au fil du temps. Chaque fois qu’une batterie est chargée ou déchargée, les cellules qui stockent l’électricité se détériorent peu à peu. En moyenne, après environ 300 à 500 cycles de recharge complets, les batteries perdent 80 à 85% de capacité. C’est la raison pour laquelle l’autonomie de nos téléphones diminue progressivement.

À l’heure actuelle, il n’existe aucune solution pour restaurer la capacité d’une batterie Li-Ion. La seule alternative est de changer de batterie. Toutefois, les choses pourraient bien changer dans un futur proche. Le professeur Rachid Yazami de la Nanyang Technological University (NTU) de Singapour est parvenu à créer un appareil permettant de restaurer la capacité des vieilles batteries Li-Ion à hauteur de 95%… en seulement 10 heures ! Et il est possible d’utiliser cet appareil plusieurs fois sur une même batterie, pour la restaurer tous les ans par exemple.

Smartphones : l’appareil de Rachid Yazami restaure les batteries Li-ion à 95% en 10 heures

L’invention repose sur l’ajout d’une troisième électrode aux deux pôles déjà présents dans chaque batterie Li-Ion. Cette troisième électrode draine les ions résiduels de l’un des pôles, et supprime ainsi les particules qui empêchent les cellules de batterie de stocker davantage d’électricité. Un prototype fonctionnel a déjà été fabriqué et le chercheur s’en est servi avec succès pour restaurer la batterie de son smartphone.

Le scientifique a présenté son invention de manière confidentielle lors de l’International Battery Seminar de 2017, et affirme avoir suscité un vif intérêt de la part de firmes comme Samsung ou Apple. Ce n’est pas étonnant, sachant qu’Apple fait actuellement l’objet d’une polémique liée à la dégradation des batteries Li-Ion d’iPhone. En effet, pour remédier à ce problème, la Pomme a jugé bon de ralentir les vieux iPhone pour préserver leur autonomie malgré la dégradation de leurs batteries.

Un tel appareil pourrait donc être la solution miracle pour Apple et pour le reste de l’industrie des smartphones. Par ailleurs, cette technologie pourrait réduire de façon drastique le nombre de batteries produites pour les smartphones et autres appareils électroniques. L’impact sur l’environnement serait donc extrêmement positif. On ignore pour l’instant à quelle date cet appareil sera prêt pour le grand public. En attendant les technologies de batterie du futur, cet appareil permettant de restaurer les batteries Li-Ion se présente comme la meilleure alternative.

Via
Réagissez à cet article !
  • gu!ll

    Aujourd’hui j’ai reçu Android 8.0 sur mon S8 ! :D

    • BobyJyll

      La version finale ? :0

      • gu!ll

        Oui mais là rédaction se fiche pas bien mal.

    • RocknPizza

      serieux?!

  • LeBoss

    Encore un vaporware, vous savez, ces trucs formidables qui sortent jamais ou avec tellement de retard qu’on n’y crois plus…comme toutes ces news sur des batteries  »miracles ».

  • Morak

    Merci pour l’article, fort intéressant :)
    Néanmoins, d’ici à ce qu’il sorte à grande échelle, nous serons déjà avec nos batteries en graphites hehehe

  • ok

    Si la batterie perd 80 à 85% au bout de 300 cycles, ça veut dire qu’au bout d’un an on a 5 fois moins d’autonomie. C’est faux. Chiffres totalement faux.

    • Supernaz

      Heu je sais pas comment t’as fait tes calcul l’ami. 300 cycles ça correspond a peu prêt a un an de recharge (si on considère qu’on recharge son telephone 1x par jour) donc on perd 15% d’autonomie au bout d’un an. Ce que je trouve pas déconnant.

      • LeBoss

        Si la batterie perd 80 à 85 /100 au bout d’un an, moi je comprends qu’il lui reste que 20 à 15/100 de ses capacités d’origine. Ce qui est surprenant (ou faux).

        • Borny

          Oui, justement je pense comme @disqus_DCvKxgtyq3:disqus, problème de traduction ?

          • NaNouk

            C’est quand même con, le chercheur en question est franco-marocain, il suffirait de lui écrire pour peut-être avoir une réponse plus précise (on ne perd rien à essayer) [email protected]

            Pour le coup, si cette invention est fonctionnelle, ça peut être une très belle avancée technologique!

  • Novaslash

    Je ne suis pas convaincu que les constructeurs voient ça d’un bon œil.

    Vous mélangez avec la polémique autour d’Apple. Certes, pour le coup, la marque aurait été bien contente d’avoir cette technologie pour se sortir de cette histoire en perdant le moins possible mais en dehors de ça, je doute qu’Apple et les autres pourraient facturer plein pot comme s’il s’agissait d’un changement de batterie.

    Il y aurait certainement un manque à gagner et je doute que les constructeurs seraient prêt à céder.

  • Spitfire

    J’ai des doutes. Si les batteries perdent en capacité dans le temps car ils sont rechargé. Cela équivaut à ressusciter des cellules non ? Ce qui est impossible

  • Martin Dallaire

    J’ai tellement hate que sa sorte pour les autres marques comme Samsung et Google et cie… hahaha, j’ai tellement hâte de vous lire quand vous allez réalisé que les autres fonts la même choses depuis des années!

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !