Maj. le 18 juin 2019 à 10 h 40 min

Il s’agit d’un fléau que tous les utilisateurs de smartphones et de tablettes connaissent. L’autonomie de nos précieux appareils est bien souvent un sujet d’occupation numéro 1 quand la prise secteur se fait absente. On estime qu’une perte d’autonomie significative est obtenue après 500 cycles de charge, c’est beaucoup et peu à la fois. Découvrez quel est le phénomène physique responsable de cette détérioration !

En attendant que nous disposions tous de supers batteries avec une autonomie d’une semaine, nous vous proposons d’observer ce qu’il se passe avec nos accumulateurs actuels. C’est ainsi qu’un laboratoire américain a utilisé un microscope extrêmement efficace pour arriver à voir quel est l’origine du vieillissement prématuré de nos chères petites batteries.

Batterie Lithium, autonomie

Le dispositif tourne autour d’une simple batterie qui se charge puis se décharge et ainsi de suite sous l’oeil d’une optique suffisante pour voir ce qu’il se passe. Premièrement, le stress causé par l’opération engendre des craquements sur l’électrode, mais ce n’est pas suffisant pour expliquer une autonomie en berne. Il faut aller plus loin.

Ainsi, après plusieurs opérations de charges et de décharges, il est possible de distinguer des résidus de lithium à l’extérieur de la cellule de l’électrode. Ce lithium, qualifié de « mort » et qui s’échappe de la cellule, n’a plus aucune utilité pour rebooster notre batterie. Pire, il aurait même un impact largement négatif sur les rechargements ultérieurs.

Le phénomène en question serait même responsable de la diminution des capacités globales des accumulateurs. Dans la continuité de cette manifestation, il y a aussi une création d’une couche solide d’électrolytes sur la surface des électrodes. Cette couche contribue à boucher l’accès à la batterie et il devient alors plus difficile de la recharger dans de bonnes conditions.

S’il ne s’agit évidemment pas de l’unique raison qui fait diminuer l’autonomie de nos appareils, nous sommes ici en présence d’événements physiques qui se produisent dans tous les cas de façon plus ou moins importante. Il semble ainsi difficile d’échapper à ces lois de la physique.

Pour gagner en efficacité, il pourrait être envisageable de se passer du lithium mais au profit de quoi ? Le magnésium ou l’aluminium représentent des pistes sérieuses, mais il faudra du temps et beaucoup de recherches avant de trouver le successeur idéal. En attendant, nous devrons donc faire avec nos bonnes vieilles batteries lithium-ion et tenter d’en améliorer les performances avec des gestes simples.

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Pourquoi il ne faut jamais laisser le smartphone se charger toute la nuit

La question de savoir s’il préférable ou pas de laisser son smartphone en charge toute la nuit revient régulièrement. Sans parler des éventuels impacts sur l’usure de la batterie, il faut également tenir compte de la dépense énergétique et de la façon dont celle-ci se reportera sur notre facture d’électricité. Aujourd’hui, une étude menée par professeur de l’université de Cambridge, David MacKay et relayée par Techradar tente de répondre à toutes nos questions sur le sujet.

Batterie : quel smartphone consomme le moins d’énergie ?

Quel smartphone (Android et iOS confondus) consomme le moins d’énergie ? La taille de la batterie d’un appareil ne fait pas tout. L’optimisation logicielle des constructeurs fait parfois la différence entre un monstre dans le domaine de l’autonomie et un…

Batteries : l’autonomie des smartphones pourrait être multipliée par 5

Les batteries garantissant l’autonomie de nos smartphones pourraient prochainement évoluer. De multiples solutions sont constamment testées et une équipe de chercheurs norvégiens pense avoir trouvé la solution. En combinant silicone et graphite, ils assurent pouvoir multiplier jusqu’à 5 les capacités…