SFR : des méthodes inacceptables pour forcer les clients à migrer vers les nouvelles offres

Maj. le 23 mars 2018 à 15 h 29 min

Voilà encore une affaire qui va écorner un peu plus l’image de l’opérateur au Carré Rouge SFR. Depuis son rachat par Numericable, rien ne va plus pour le deuxième opérateur français. La politique de réduction pèse sur les salariés mais pas uniquement. Désormais, ce sont les clients qui trinquent.

L’UFC-Que Choisir dénonce en effet les méthodes inacceptables de l’opérateur pour migrer les abonnés vers les nouvelles offres box baptisées Powerbox. Vous allez le voir, les témoignages sont affligeants.

sfr methodes inacceptables migrer nouvelles offres

Pour ceux qui ne le sauraient pas, SFR a revu de fond en comble ses offres box en les calquant sur celles de Numericable. Si l’opération est avantageuse pour l’opérateur, elle ne l’est absolument pas pour les clients puisque 50 euros de frais d’activation leur sont facturés et un engagement d’un an est appliqué. Et c’est sans compter l’augmentation du tarif mensuel de l’abonnement.

Normalement, ces nouvelles offres sont réservées aux nouveaux abonnés ou à ceux qui sont déjà clients mais qui souhaitent migrer vers la nouvelle offre. Evidemment, avec de telles conditions, aucun abonné ne va choisir de passer à la nouvelle offre Powerbox.

Pas de quoi s’inquiéter du côté de SFR qui, selon UFC-Que Choisir, abuse de méthodes intolérables pour forcer les clients à passer sur la nouvelle Powerbox, parfois même à leur insu. C’est le cas par exemple de Jean Marc qui explique qu’un conseiller SFR l’a appelé pour lui faire profiter d’une meilleure offre :

Elle m’a dit qu’en tant que fidèle client, je pouvais bénéficier de cette offre gratuitement, alors j’ai dit oui

Le problème c’est que cette soit disant meilleure offre a fait augmenter l’abonnement du client de 10 euros par mois. Et lorsque ce dernier a tenté de se rétracter, SFR a tout simplement refusé. Autre cas, celui de Corinne, qui explique :

Lorsque j’ai validé l’offre sur Internet, j’étais encore en ligne avec la conseillère. J’ai bien vu que le prix était différent, mais elle m’a assuré qu’en tant qu’abonnée mobile, mes mensualités n’augmenteraient que de 1 €. Ce n’est qu’en recevant la confirmation définitive que je me suis rendue compte que la hausse serait en fait de 11 €.

L’UFC-Que Choisir explique que les conseillers SFR contactent principalement les clients qui bénéficiaient d’une offre multipack, c’est-à-dire ceux qui bénéficiaient de remise intéressantes parce qu’ils étaient à la fois abonnés box et mobile, et qui payaient environ 25 euros par mois.

Une pratique bien évidemment dénoncée par l’association de consommateurs qui n’en restera probablement pas là. La politique menée par l’opérateur depuis son rachat par Numericable est peut-être bonne pour réduire les coûts et augmenter les bénéfices, mais pour les clients c’est une catastrophe.

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !