Samsung est attaqué en justice en France pour violations des droits de l’homme

Ce jeudi 11 février 2018, les ONG françaises Sherpa et Peuples Solidaires vont porter plainte contre Samsung pour pratiques commerciales trompeuses et violations des droits de l’homme.  Les deux ONG s’appuient sur un lourd dossier à charge pour tenter de faire condamner le leader mondial du smartphone. 

samsung

Selon nos confrères de France Inter, les deux associations estiment qu’il y a un énorme décalage entre les engagements éthiques de Samsung et la réalité de ses usines chinoises. En clair, le géant du smartphone affirme ne pas employer d’enfants dans ses manufactures mais plusieurs ONG sur place rapportent le contraire ! L’organisme China Labor Watch déclare en effet y avoir repéré de nombreux travailleurs clandestins de moins de 16 ans.

Samsung attaqué en justice en France par une ONG !

Les deux ONG dénoncent aussi les conditions de travail des usines de Samsung en Chine et en Corée du Sud. La plainte déposée à l’encontre du constructeur évoque des horaires abusifs, 12 heures par jour et 6 jours par semaine, et des conditions de travail « incompatibles avec la dignité humaine ». Pire encore, les ouvriers seraient contraints d’effectuer des tâches dangereuses sans protections. La plainte, de plus de 40 pages, dénonce aussi des cas d’empoisonnements au benzène et au méthanol.

Les ONG mettent en parallèle la situation avec les déclarations de Samsung sur son site web. La marque n’hésite en effet pas à communiquer sur son respect des législations locales et affirme vouloir « devenir l’une des entreprises les plus éthiques au monde ». Selon Sherpa et Peuples Solidaires, les déclarations de Samsung n’ont donc rien à voir avec la réalité du terrain. Pour Marie-Laure Guislain, représentante de Sherpa, le consommateur français, qui achète les smartphones de Samsung, ne veut plus être responsable de la violation des droits des travailleurs.

Ce n’est pas la première fois que Sherpa attaque Samsung en justice. En 2013, une plainte similaire avait été classée sans suite, par manque de preuves. Depuis, l’ONG a constitué un véritable dossier à charge contre le constructeur coréen. Pour le moment, Samsung n’a pas encore communiqué sur cette affaire.

Vous l’aurez remarqué, l’année commence plutôt mal pour les constructeurs de smartphones. Samsung n’est en effet pas le seul fabricant en pleins démêlés judiciaires. Le 8 janvier dernier, la justice française a ouvert une enquête à l’encontre d’Apple pour obsolescence programmée et tromperie. Depuis qu’elle a avoué ralentir certains iPhone plus anciens, la marque californienne encaisse de nombreuses critiques. Plus tôt, c’est le fabricant d’imprimantes Epson qui se retrouvait dans le collimateur de la justice.

Réagissez à cet article !
  • Jérémie

    C’est très bien que des associations aient des billes pour dénoncer ces choses.
    Par contre, ça ne doit pas s’arrêter à Samsung, toutes les marques dans tous les secteurs peuvent potentiellement être visées.
    « les déclarations de Samsung n’ont donc rien à voir avec la réalité du terrain » => il suffit de regarder quelques publicités à la TV pour se rendre compte que le décalage entre ce qui est dit et la réalité ne fait qu’augmenter. Je n’ai jamais compris pourquoi les publicités ne sont pas contrôlées avant leur publication…

  • Kage

    Et dénoncer les conditions de travail chez free c’est pour quand ?

    • Jérémie

      Qu’est-ce qu’elles ont de différentes d’ailleurs ?

    • crachoveride

      Si tu fait référence à l’émission de Elise Lucet ça déjà été corrigé depuis :) mais comme quoi ça ne fait pas de mal.

  • domi67

    A quand le procès pour obsolescence programmée contre Samsung ? Batteries de faible taille (usure plus rapide), inamovible (ou très difficilement remplaçable chez le réparateur), mise à jour très limitées dans le temps (par exemple le s6 n’a plus droit au passage à oréo). Sans compter le reste qu’on ne sait pas…

    • crachoveride

      -Batterie de faible t’aille : comme si la taille avait une importance, surtout à l’heure ou les Samsung font partie des meilleures élèves en terme d’autonomie…

      -usure plus rapide? Vraiment? s o u r c e? ça m’intéresse car perso aucun soucis sur ceux que j’ai eu et pas vue d’autres retours la dessus sur le net mais j’ai pu passer à coté.

      -inamovible (ou très difficilement remplaçable chez le réparateur) : ça malheureusement tous s »y mettent et c’est effectivement regrettable :(

      -mise à jour très limitées dans le temps : la pour le coup Samsung fait partie des meilleurs élèves dans ce domaines donc je doute que ça soit le 1er à qui il faudrai s’attaquer. La limite fixé par Google étant de 2 ans de base, mais après tant mieux s’ils augmentent celle-ci :) et ça a l’air en bonne voix d’ailleurs

      -(par exemple le s6 n’a plus droit au passage à oréo) : alors tu va être content d’apprendre que ça pourrai changer :) https://uploads.disquscdn.com/images/c0f095d6fca60f735af25b1c88f48fd352918992821ebef8a9507ce639dcf32b.jpg

  • LuH

    Juste après s’être moqué d’Apple pour l’obsolescence programmée, Samsung ferait travailler des enfants !

    • Stef80

      Comme apple qui force les étudiants à travailler dans les usines d’assemblege sous peine de ne pas valider leur année.

    • Chris Kroo

      Il y a pire: l’ébouillantage des homards sans étourdissement préalable 😲

  • Markus

    Pas trop tôt, ça fait des années que ça dure.

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Galaxy Note 9 : son séduisant design borderless se dévoile à travers cette vidéo concept

Le séduisant design borderless du Galaxy Note 9 se dévoile à travers cette vidéo concept qui nous présente l’appareil sous tous les angles. Cela permet d’avoir un aperçu de ce à quoi ressemblera le futur flagship XXL du coréen. Certaines caractéristiques sont également évoquées afin d’avoir une idée de la puissance de l’engin et ses capacités.