Qualcomm insiste : le Snapdragon 820 ne surchauffe pas et dépasse même ses attentes

Date de dernière mise à jour : le 26 février 2017 à 12 h 26 min

C’est aujourd’hui que sera officiellement présenté le processeur Snapdragon 820. A l’aube de cette présentation, Qualcomm insiste et en remet une couche sur Twitter : non, le Soc ne surchauffe pas !

Snapdragon 820 surchauffe

C’est aujourd’hui que Qualcomm va officiellement présenter son Snapdragon 820, processeur destiné aux hauts de gamme de 2016, dans la ville de New York. Et avant l’événement, le directement marketing de la société a tenu à remettre les choses en ordre via un tweet dans lequel il précise que, non seulement, le Snapdragon 820 ne surchauffe pas mais également que ses performances thermiques vont au delà des attentes de Qualcomm.

Chaque lancement d’un nouveau produit est souvent synonyme de grandes promesses. Doit-on pour autant considérer que ça signifie que celles-ci seront tenues ? Suite à la controverse engendrée par les problèmes de surchauffe du Snapdragon 810, Qualcomm n’a jamais reconnu le problème prétextant que tout ce qu’on pouvait lire sur le sujet n’était que des « foutaises ». Toutefois, aujourd’hui, les enjeux sont tout autres. Qualcomm n’a plus droit à l’erreur et en a parfaitement conscience.

En outre, la société semble avoir tout mis en œuvre pour éviter les problèmes de surchauffe propres au 810. Son dernier processeur sera visiblement gravé en 14 nanomètres via le processus de production FinFET de Samsung et promet d’offrir deux fois plus de puissance et une efficacité énergétique multipliée par deux, en comparaison avec son prédécesseur.

En dehors des quatre cœurs Kryo personnalisés qui composent la partie CPU, toutes les optimisations nécessaires pour éviter la surchauffe et préserver l’autonomie semblent être de la partie, sans oublier le GPU Adreno 530 qui devrait offrir des performances graphiques hors normes et 40% supérieures à celles de l’Adreno 430. Le SD820 est attendu dans de nombreux smartphones parmi lesquels le Xiaomi Mi5 et certaines variantes du Samsung Galaxy S7.

Réagissez à cet article !
  • iAndroid

    Vivement les tests en vrai dans des exemplaires, mais Qualcomm ferait bien de faire profil bas en disant que la surchauffe de son S810 était de la “foutaise”. Qui se fout de qui, hein ?
    Mon avis est que si Qualcomm communique déjà que son S820 ne surchauffe pas, c’est qu’ils ne sont pas sereins et que les pré-tests ne laissent présager rien de bon. Si Samsung en tant que graveur travaille pour “limiter” la chauffe du S820 comme on a pu le lire, c’est qu’il y a un problème de design de la puce.
    Faut-il envoyer les ingénieurs de Qualcomm en stage chez Apple pour leur montrer comment faire un processeur ?

    • Flo974

      “Faut-il envoyer les ingénieurs de Qualcomm en stage chez Apple”
      Euh ouai enfin, c’est bien Apple qui rencontre des problème sur l’A9…

      • iAndroid

        Alors pourquoi les puces A9 de TSMC n’ont pas les problèmes des puces A9 de Samsung ? c’est que Samsung s’y est (volontairement ?) mal pris.

        • Nimbus

          Pourquoi Samsung s’y serait volontairement mal pris ?
          Au niveau de l’image, commercial et financier, ça serait pas logique de faire un mauvais produit…

          • iAndroid

            Mon concurrent me faire travailler en me donnant ses puces à graver, mais il reste un concurrent, donc je vais lui graver ses puces mais “à ma façon” pour ne pas la rendre trop compétitive non plus.

          • Nimbus

            Tu imagines l’image qu’aurait Samsung s’ils font des puces foireuses ?
            C’est arrivé une fois à Qualcomm l’année dernière et toi même tu en parles encore aujourd’hui en disant qu’ils sont foireux…
            Je ne pense pas que ce soit la bonne solution pour une entreprise que de saborder un client, même si celui-ci est concurrent sur un autre secteur.

            À la limite, on pourrait aussi se demander si Apple n’a pas fourni des plans foireux à Samsung pour sa puce, histoire de remettre la faute sur le coréen une fois les problèmes sortis, mais la problématique serait la même…

          • iAndroid

            C’est peut-être que j’ai l’esprit tordu, mais si un concurrent venait me voir pour lui faire une pièce, déjà je la lui facturerais plus cher et ensuite je la lui ferais en qualité “normale” mais surtout pas en qualité “supérieure” quitte à ce qu’il aille voir ailleurs.

          • Nimbus

            Dans ce cas là, tu aurais l’image d’une entreprise peu fiable faisant des produits bas de gamme voire défectueux.
            Je ne pense pas que ce soit l’objectif de Samsung dans un secter où il cherche à s’imposer.

          • iAndroid

            Nan justement tu n’a pas lu, j’ai dit de la qualité “normale” donc pas du bas de gamme, et qui dit qualité normale dit défauts potentiels mais qui restent dans le % acceptable. La qualité supérieure c’est pas pour la concurrence.

          • emmanuel milcent

            Quel ramassis de conneries. Tu ferais un bien mauvais patron, ne te lance jamais, tu irais droit dans le mur avec cette mentalité détestable.

          • Koska

            Le soucis c’est que tu vois cela a ton niveau. Plusieurs choses:
            -Samsung “mobile” et Samsung “fondeur” ont certes le même nom, mais dans la réalité, c’est quasi comme si c’était deux entreprises séparé.
            -Le marché B2B est très différents du B2C, et surtout, très jutteux car la durée de vie d’un produit est bien plus long en général.
            -Les revenus généré par Samsung sur leur partie fonderie, en tant que sous traitant de cette activité, sont primordiaux, car ils amortissent l’investissement qui leur permet d’avoir leurs SoC maison.

          • iAndroid

            Oui il y a aussi différentes entités Samsung électo-ménager, climatisation, services financiers, santé, etc, mais au final ils ont une artère commune et Apple reste leur meilleur ennemi. Ils peuvent travailler pour eux, mais dans certaines limites. Apple a déclaré vouloir moins dépendre de Samsung alors partant de là, c’est pas la peine de faire de la qualité prémium à un concurrent puisqu’à terme il ne compte plus utiliser les compétences de Samsung, puisqu’Apple veut tout faire faire par TSMC.

          • Flo974

            “Samsung “mobile” et Samsung “fondeur” ont certes le même nom, mais dans la réalité, c’est quasi comme si c’était deux entreprises séparé.”
            C’est pas forcément vrai…

          • emmanuel milcent

            ça, pour avoir l’esprit tordu, tu l’as, et pas qu’un peu :(
            Quand est ce que tu auras enfin un jugement objectif avec l’esprit non guidé par ta passion pour Apple et l’envie de dézinguer ses concurrents ???

        • Turlututu

          Parce que c’est pas les mêmes plans fournis par Apple ?

        • Flo974

          Apple est responsable de la conception de la puce qui est différente chez TSMC et chez Samsung. L’hypothèse d’une erreur provenant de chez Apple et la plus probable, de même Apple n’a jamais insinué que Samsung était la cause du problème, cela veut un peut tout dire.

          • iAndroid

            Quoi ? Une même puce avec 2 conceptions différentes parce que 2 graveurs différents ? T’as vu ça où ?

          • Flo974

            2 gravures différentes n’ont pas les mêmes besoins, il y a certaines modifications a faire que ce soit au niveau énergétique, qu’au niveau thermique. D’ou la “conception” differente.

            Je te rappelle le terme de conception: “Action d’élaborer quelque chose dans son esprit, de le concevoir ; résultat de cette action” Je ne suis pas en train de dire que les 2 puces ont des architectures différentes ou je ne sais quoi…

      • Tet Monboyo

        Il n’y a plus de problème. Il n’y en a même sans doute jamais eu. Ce buzz est vite retombé comme d’habitude.

  • Lochheart

    Est ce que la chauffe est si importante que cela ?
    C’est surtout sa capacité à conserver ses performances qui importe !

    • Shem68

      Oui bien sûr, le fait que ça chauffe n’est pas un problème en soi, c’est les conséquences pour les performances qui sont importantes ^^

    • MoutonNoir

      De toutes façon, nos SoC actuel sont déjà surpuissant dans 80% de nos utilisations.
      C’est comme avoir une Ferrari pour rouler sur départemental et essayer d’avoir le moins de consommation entre deux runs.
      On parle de “téléphone” à la base.
      Trop de monde essai de remplacer/reporter l’achat d’ordinateur de bureau/portable parce ce qu’il font bien le boulot et faut le reconnaître,ils le font bien.

  • Queen Emeraldas

    En effet le 820 ne surchauffe pas, tout comme le 810 ne surchauffait pas sur les tablettes et smartphones de test Qualcomm.
    J’attends de voir si les constructeurs parviendront à l’intégrer dans leurs produits.
    Pour rappel, il n’y a pas si longtemps, Samsung déclarait travailler sur l’intégration du 820 pour son GS7, en essayant le limiter la chauffe.
    Wait & See !

    Concernant les puces A9, je ne pense pas que Samsung puisse être tenu responsable des problèmes. Ce sont des professionnels, les contraintes , la qualité de service semble etre irréprochable. Probablement un souci de conception. Si le souci se situe au niveau des processus de fabrication, je pense que tout devrait rentrer dans l’ordre.
    On ne le répétera jamais assez, les early buyers essuient souvent les plâtres.

  • BareThingz

    En meme remps l’adreno 430 tourne en frequence mini pendant les jeux tellement ça chauffe la dedans !

  • Shem68

    Tout ça, c’est du vent. Je n’accorde aucun crédit à la communication marketing d’une firme qui nie fermement ses échecs évidents. J’attends de voir les premiers modèles sous 820, ils parleront d’eux-mêmes.

  • Benji

    Et qu’en est-il du module de lecteur d’empreintes digitales à ultra-sons qu’ils nous avaient présenté il y a un moment ???
    Parce que grâce à ça ils pourront même mettre leurs lecteurs d’empreintes directement sur les écrans des smartphones équipés, et un lecteur d’empreintes sur l’écran ça a de la gueule ! De quoi rendre jaloux la concurrence ! (je ne donne pas de nom pour ne fâcher personne)

    Cette année je fais confiance à Qualcomm pour nous surprendre et pour se rattraper par rapport à l’année dernière. Ils le savent, ils n’ont plus le droit à l’erreur, donc ils ne feront pas un SoC qui chauffe.

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Sony Xperia XZ1 : un benchmark révèle une partie de sa fiche technique

Le Sony Xperia XZ1 fait aujourd’hui mention d’une partie de sa supposée fiche technique. L’appareil, repéré sur le site de benchmark Geekbench, devrait à priori se tourner vers le haut de gamme en raison de la présence d’un écran de 5,2 pouces Full HD, d’un Snapdragon 835 et d’un prix de vente avoisinant les 750€. Celui-ci devrait révélé lors de l’IFA 2017 début septembre.

fc42a32f7b4bff0a62bc21b467ce565fGGGGGGGGGGGGGGGGGG