Microsoft Surface Laptop : prix, date de sortie et caractéristiques

Le 2 mai dernier, dans le cadre d’une conférence dédiée à l’éducation, Microsoft a levé le voile sur le Surface Laptop, un notebook fonctionnant sous Windows 10 S, une nouvelle version de Windows. Principalement destiné aux étudiants, ce nouvel appareil vise à concurrencer à la fois le MacBook Air et les Chromebooks. Découvrez le prix, la date de sortie et les caractéristiques détaillées du Microsoft Surface Laptop.

microsoft surface laptop design prix date sortie caractéristiques

Surface Laptop : design

« Les étudiants veulent un laptop, ils veulent le Surface Laptop ». C’est par cette formule soignée que Panos Panay, CVP de Microsoft Surface, a introduit le Microsoft Surface Laptop le 2 mai dernier. L’appareil se présente comme un notebook très fin, dont l’épaisseur est comprise entre 9,9 mm à l’avant et 14,47 mm à l’arrière. Avec un poids d’environ 1,25 kilo, cet ordinateur portable est également très léger.

Comme tous les produits de la gamme Surface, le Microsoft Surface jouit d’un design très réussi, à la fois moderne et élégant. Son clavier est recouvert de tissu Alcantara, comme les sièges des voitures de luxe. Notons que les haut-parleurs ne sont pas visibles, puisqu’ils sont dissimulés sous le clavier. L’appareil est proposé dans quatre coloris : Platine, Bordeaux, Bleu Cobalt, et Or Graphite.

Surface Laptop : caractéristiques techniques

En termes de caractéristiques techniques, le Microsoft Surface Laptop arbore un écran LCD tactile PixelSense de 13,5 pouces proposant un ratio d’aspect 3:2 et une résolution Full HD. Ce très bel écran est capable d’afficher 3,4 millions de pixels.

Sous le capot, on retrouve un processeur Intel Core de septième génération. Il est possible de choisir entre un Core i5 et un Core i7. Selon Panos Panay, le Surface Laptop est 50% plus rapide que le MacBook Air d’Apple, qu’il concurrence directement. Les modèles équipés d’un Core i5 embarquent une carte graphique Intel HD Graphics 620, tandis que les versions Core i7 sont dorées d’une Intel HD Graphics 640.

En ce qui concerne la RAM et l’espace de stockage, trois options sont proposées. Le SSD 128 Go est couplé à 4Go de RAM, le SSD 256Go à 8Go de RAM, et le SSD 512Go à 16Go de RAM. La version la plus onéreuse est équipée d’un SSD 1To. Au sujet de l’autonomie, Microsoft promet 14,5 heures.

En termes de connectiques, le Microsoft Surface Laptop joue la carte du minimalisme. On compte un port USB, un port mini DisplayPort, et un connecteur d’alimentation Surface. Malheureusement, le port USB Type C manque cruellement.

Surface Laptop : Windows 10 S

Windows 10 S se présente comme une version bridée de Windows 10. Seules les applications disponibles sur le Windows Store peuvent être utilisées. De fait, si l’on retrouve la suite Office ou encore Spotify, de nombreuses applications populaires telles que iTunes, Google Chrome et Photoshop ne sont pas compatibles avec ce nouvel OS. Les développeurs sont autorisés à porter leurs applications sur le Store, mais peu d’entre eux ont pour l’instant accepté de se prêter au jeu.

Si cette limitation peut sembler contraignante, elle présente aussi plusieurs avantages. En termes de sécurité, Windows 10 S sera vraisemblablement protégé contre les malwares, puisque les applications devront au préalable être acceptées sur le Windows Store.

De même, les performances devraient s’en trouver améliorées. Le nombre réduit d’applications et l’utilisation du navigateur Microsoft Edge garantissent une autonomie élevée, un critère primordial pour les étudiants. La firme de Redmond promet 14,5 heures de temps d’utilisation entre deux charges.

Par défaut, le navigateur de Windows 10 S est Microsoft Edge. Il est possible de télécharger d’autres navigateurs sur le Windows Store, mais pas de changer le navigateur par défaut. Ainsi, si les utilisateurs cliquent sur un lien web depuis une application, la page s’ouvrira sur Edge.

Dans la même logique, sous Windows 10 S,  Microsoft Edge fonctionnera uniquement avec le moteur de recherche Bing. Il ne sera pas possible d’utiliser Google, à moins de se rendre sur le site au préalable pour effectuer une recherche.

De toute évidence, Windows 10 S est la réponse de Microsoft au ChromeOS de Google, massivement utilisé dans le milieu éducatif aux Etats-Unis. Cette nouvelle version de Windows reprend les caractéristiques de l’OS de Google : simplicité, légèreté et petit prix. Tout comme Google autorise les constructeurs tiers à fabriquer des Chromebooks fonctionnant sous ChromeOS, Microsoft compte bien sur ces mêmes constructeurs pour produire des appareils abordables sous Windows 10 S. Plusieurs firmes de renom, dont HP et Acer, commercialiseront des appareils sous Windows 10 S à partir de cet été.

Les écoles qui utilisent déjà Windows 10 Pro pourront changer pour Windows 10 S gratuitement. À l’inverse, les utilisateurs de Windows 10 S pourront passer à Windows 10 Pro pour 49 dollars. Jusqu’à la fin de l’année 2017, la mise à jour vers Windows 10 Pro sera gratuite sur le Microsoft Surface Laptop.

Surface Laptop : prix et date de sortie

Le Surface Laptop sera disponible en France à partir du 15 juin 2017. Le modèle de base avec Core i5, 4Go de RAM, SSD de 128 Go et carte graphique Intel HD 620 sera tarifé à 1149 euros. La version Core i5, 8Go de RAM, SSD de 256Go, et carte graphique Intel HD 620 sera proposé pour 1449 euros.

Le modèle équipé d’un processeur Core i7, 8 Go de RAM, d’un SSD 256Go et d’une carte graphique Intel Iris Plus Graphics 640 affichera un prix de 1799€. Enfin, la version la plus haut de gamme, avec Core i7, 16Go de RAM, SSD de 512 Go et carte graphique Intel Iris Plus Graphics 640 sera disponible pour 2499€.

De par son positionnement tarifaire, on peut constater que Microsoft Surface Laptop ne concurrence pas seulement les Chromebooks de Google, mais aussi les MacBook Air d’Apple. Rien ne permet de prédire le succès du Surface Laptop et de Windows 10 S pour le moment, mais Microsoft semble adopter la stratégie adéquate pour se frayer une place de choix sur le marché de l’éducation.

Réagissez à cet article !
  • YellowBloom

    Le prix.. Mon Dieu.
    Ce sera à 900 Euro de base, je pense qu’ils réussiraient leur coup. Mais à 1150 Euro, plus 50 Euro pp
    pour migrer vers un Os convenable (sans pénalité). C’est un Non pour moi, qui était intéressé..

    Pourquoi, oh pourquoi le monde va vers le « toujours plus chère » et non le « toujours moins chère ».. ><

    • trollinlove

      Peut-être que c’est parce que les gens achêtent tout simplement,c’est le buissness,pourquoi vendraient-ils à un tarif moindre alors que les gens se ruent dans les boutiques.

      • YellowBloom

        mdr, ton pseudo.

    • trollinlove

      Après si tu fait des concessions sur le désign,l’encombrement et le poids,pour 1100 euros,tu trouve un 13,3 pouces équipé d’un I7 7ieme génération,16 gigas de mémoires,ssd de 512 gigas,écran full hd tactile ,c’est un deux en un donc configuration en tablette,un window 10 famille,une qualité de fabrication correcte,et ce n’est pas un produit chinois ! C’est un Dell Inspiron 13 5000 et ça fonctionne nickel. https://uploads.disquscdn.com/images/514e2b0de0a637f2537bd06a4f65032cfcd5a5097550db3960cc6bdc0c49f33e.jpg

      • YellowBloom

        Ha bon, merci!

  • slayers84

    En faite si on va plus loin, ce w10s est un os ultra performant, léger et sécuriser, de nombreuses fonctions de la versions w10 pro et qui a terme va permettre de lancer nos logiciels windows habituels donc dans quelques temps, ça risque de faire mal

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
5G : tout ce qu’il faut savoir sur le réseau du futur

La 5G, on en entend parler de plus en plus. Ce réseau du futur, tous les industriels y croient. Il permettra de nous faire vivre dans un monde ultra-connecté où les voitures se déplaceront en toute autonomie. Entre autre.

Voitures autonomes : Uber va s’offrir 24 000 Volvo d’ici 2021 !

Le géant du VTC vient de signer un accord avec Volvo : entre 2019 et 2021, le constructeur automobile suédois va fournir jusqu’à 24 000 SUV autonomes à Uber . Avec cette flotte de voitures sans chauffeur, Uber entend bien révolutionner à nouveau le monde du transport urbain.

87c72f9443ef85d3960a4d334fd4ebd9PPPPPPPP