Linky : une plainte collective exige d’Enedis l’arrêt des installations du compteur

Maj. le 27 avril 2018 à 20 h 11 min

Linky suscite toujours autant la méfiance. Un collectif d’opposants veut faire suspendre voire arrêter l’installation du compteur. Pour ce faire, il a déposé une vingtaine de plaintes en référé auprès de tribunaux de grande instance dans toute la France. Le collectif avance l’argument du principe de précaution alors que les effets de Linky sur la santé inquiètent encore de nombreuses personnes. La question des données personnelles est aussi évoquée.

linky compteur installation

Un collectif d’opposants au compteur Linky est passé à l’action sur le terrain judiciaire le 26 avril 2018, rapporte Le Figaro. Il a saisi en référé une vingtaine de tribunaux de grande instance dans toute la France pour exiger la suspension, voire l’arrêt définitif des installations de Linky. Les procédures de référé sont utilisées en cas d’urgence et permettent d’obtenir une décision rapide et des mesures provisoires de la part d’un juge.

Linky : l’installation des compteurs suspendue ?

Pierre Hurnic, l’un des avocats travaillant sur l’affaire, explique que la demande du collectif est légitime et met en avant le principe de précaution. Il estime que les risques sanitaires liés à l’exposition aux ondes émises par le compteur sont encore incertains. Pourtant, l’ANFR (Agence nationale des fréquences) avait assuré en septembre 2016 que le compteur Linky n’était pas dangereux pour la santé.

Autre argument avancé par les plaignants, le respect de la vie privée. « Ce n’est pas un simple compteur, c’est un ordinateur avec des capteurs pilotés de l’extérieur qui recueille des données personnelles qui valent de l’or, dans le business très lucratif du big data », considère Arnaud Durand, un autre avocat défendant le collectif. En mars 2018, la Cnil mettait en demeure Direct Energie pour l’utilisation des données du compteur Linky sans l’accord des clients.

Les premières audiences en référé débuteront au mois de juin 2018. En attendant, une manifestation nationale anti-Linky sera organisée le 5 mai. Malgré les protestations, Enedis entend bien installer 37 millions de compteurs Linky d’ici 2021.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !