Gameloft et le free-to-play : un nouveau modèle pour le jeu sur smartphone

Date de dernière mise à jour : le 18 avril 2016 à 15 h 54 min

Difficile de parler du jeu sur mobile sans penser à Gameloft, poids lourd du secteur depuis sa fondation en 1999. Alors que le studio fondé par Michel Guillemot, cofondateur d’Ubisoft, grand frère spirituel de Gameloft, souffle cette année ses quinze bougies, les perspectives d’avenir sont au beau fixe.

Ses licences majeures comme Modern Combat, Asphalt ou Dungeon Hunter (sans compter les déclinaisons Android de jeu AAA, dont ceux d’Ubisoft), le studio s’assure régulièrement les meilleures ventes du secteur, et ça ne risque pas de s’arrêter là au vu de l’état de forme de l’industrie du jeu vidéo sur smartphone.

bonus gameloft bouygues telecom

Le studio peut désormais penser sereinement à son avenir et envisager de poursuivre son développement. Interrogé au cours de l’E3 le mois dernier, le vice-président des éditions sur le territoire américain, Baudouin Corman a livré quelques éléments de réponse sur le virage que compte prendre Gameloft au cours des prochains mois, résumé en un mot d’ordre : « moins, plus gros et mieux ».

Moins de productions et des temps de développement plus longs

Premier cheval de bataille pour Corman : la réduction du nombre de titres publiés chaque année : « Nous avions l’habitude de lancer 30 jeux [par an] sur smartphones et sur tablettes. Cette année, nous n’en lancerons que 12 à 14 […] Nous voyons certains studios vivre très convenablement avec un seul, deux, voire trois jeux.  Donc dès qu’un de vos jeux fonctionne, les proportions peuvent en devenir telles que vous n’avez pas besoin de beaucoup plus de titres ».

Cette réduction du nombre de titres ne signifiera néanmoins pas que des coupes seront effectuées dans les services de développement. La qualité primant désormais sur la quantité, le cycle de développement des jeux sera étendu : de 12 à 18 mois auparavant, il passera à 18-24 mois. On a d’ailleurs déjà pu voir  un exemple de cette nouvelle méthode de travail avec Modern Combat, le FPS phare du studio qui sortira le 24 juillet avec un an de retard sur les prévisions initiales pour des raisons créatives.

Moins de jeux pour de meilleurs jeux donc, mais aussi pour des jeux moins chers puisque Gameloft semble persuadé que le free-to-play incarne l’avenir du jeu sur smartphone. Si le studio n’abandonnera pas dans l’immédiat la formule payante (Modern Combat 4 sera payant à sa sortie notamment), le déclin progressif de ce modèle économique au profit des jeux gratuits à micro-transactions conduit Corman à se déclarer « très très concerné par le free-to-play ».

Reste à savoir si ce changement de philosophie s’avérera payant. Nul doute que l’exemple d’Asphalt 8 : Airborne, suite en free-to-play d’une série de jeux premium nous permettra de découvrir si le choix de Gameloft nous en apprendra plus sur le sujet.

Via

Réagissez à cet article !
  • Whitenoz Senseï

    Tu m’etonnes que c’est l’avenir pour eux ! pour finir Asphalt par exemple il faut payer plusieurs centaines d’euros, real racing 3 aussi si ont veut avoir toutes les voitures améliorées au maximum et éviter les temps d’attente on peut facilement dépasser 1000€ de dépenses in app !
    Bande de voleurs, mais vu le nombre de pigeons prêts à payer autant malheureusement sa ne vas pas s’arranger..

    • roxas

      Et dis toi que ça commence dans les jeux sur consoles de salon, tu achètes un jeu 60€ non fini et tu dois payer les extensions.

      • Kevin Glachant

        Après moi les freetoplay sa me gave juste avant qu’on est besoin de payer donc tu sait ….

      • Whitenoz Senseï

        Ah bon meme les jeux de salon hé ben.. Bientot meme respirer sera payant

      • Salim Lakhadari

        60 balles, tu sais ya pas que escromania qui vend des jeux

    • jean-luc Mutabazi

      il existe le « crack » dont j’en suis contre et RR3 j’avoue maintenant ça me déprime je n’y joue quasiment plus à cause de ça en partie

      • Whitenoz Senseï

        Ah ben moi je suis totalement pour le crack des appli comme RR3 et Asphalt ^^ parce que faut pas abuser franchement, je suis d’accord pour payer un jeu mobile, 5 voire 10 euro si c’est vraiment de bonne qualité, mais leur systeme freemium est abusé c’est vraiment pompe a fric et piège a pigeon..
        Heureusement que j’ai trouvé des crack pour real racing etc

        • Soùfiane Azakraoui

          Game Killer ;)

    • lynx2025

      en tout cas moi sur mobile ce n’est que fifa 14 et dead space et infinity blade sur IOS. EA nous saoule pas trop avec fifa, un seul petit pack et tout le jeu est débloqué. Moi depuis wildblood de gameloft qui avait été un des meilleurs concepts de jeu mobile, mais qui m’a totalement déçu à cause des inapps, j’ai lâché gameloft… Aucune chance que je paie un seul franc supplémentaire dans un jeu…

      • Whitenoz Senseï

        EA rattrape Gameloft avec Real racing, une pompe à fric comme j’en ai encore jamais vu..
        Ce serait top que tout le monde boycotte les achats in app pour les forcer à stopper cette connerie mais bon faut pas rêver

  • jean-luc Mutabazi

    Euh Moder combat 5 vous voulez dire dans le dernier paragraphe?

    Enfin tant mieux parce que les jeux comme Iron man et captain america c’est une honte pour Gameloft

    Sinon J’attends de pieds fermes ce MC5

    • Whitenoz Senseï

      Iron man, captain america et aussi thor, un potentiel de jeu énorme totalement baclé.. Heureusement Batman et Spider Man sont plutot bien

      • jean-luc Mutabazi

        exactement vous avez out dit

  • Salim Lakhadari

    C’est sur le f2p c’est tt nouveaux comme modèle économique sur smartphone

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !

Vous avez déjà mis de côté pour les futurs Galaxy S8 et S8+ ? Les accessoires officiels, type coques, protections écran ou même la fameuse station DeX pourraient vous faire envie. Ca tombe bien, leurs prix sont apparus en fuite pour vous permettre de gérer votre budget !

0cfc6870054d937f4c3f62d4ccde36b6>>>>>>>>>>