Fuchsia OS : le successeur d’Android et Chrome se dévoile sur Pixelbook

Fuchsia OS, le successeur désigné d’Android et Chrome OS, a été testé sur Pixelbook par Ars Technica. L’occasion de découvrir l’interface qu’essaie de mettre en place Google pour son OS basé sur un nouveau kernel maison. Vous allez le constater, on n’en est encore qu’au tout début du développement avec beaucoup de problèmes et de fonctionnalités qui ne marchent pas. 

fuchsia os pixelbook

Fuchsia OS, le système d’exploitation sur lequel Google travaille et qui est amené à prendra la place d’Android et Chrome OS dans le futur, a pu être testé sur un Pixelbook par la rédaction d’Ars Technica, qui a partagé ses impressions et des photos, dont vous pouvez retrouver certaines en fin d’article. A ce stade, le développement de Fuchsia OS semble encore très loin d’être fini. Google a dû reprendre depuis les bases puisqu’il veut créer son propre kernel, Zircon, et arrêter d’utiliser celui de Linux.

Commençons avec ce qui marche : l’écran tactile, le touchpad, le clavier et les ports USB sont fonctionnels. Une souris peut être branchée, faisant apparaître un second curseur à l’écran. L’indicateur de batterie fait quant à lui bien son travail. Et c’est à peu près tout. Outils basiques, navigateur, logiciels… pour le reste, les choses deviennent bien plus compliquées.

Fuchsia OS doit remplacer Android et Chrome OS

Car pour l’instant, il faut avouer qu’on ne peut pas faire grand chose avec Fuchsia OS. La plupart des applications ne fonctionnent pas et celles qui arrivent à se lancer ne permettent pas d’aller bien loin. Il n’est pas possible de se connecter à un réseau WiFi et il a fallu passer par un câble ethernet pour installer le système d’exploitation.

Ce dernier commence tout de même à proposer plus que la simple interface que nous découvrions en mai 2017. Comme vous pouvez le constater sur les photos ci-dessous, cette dernière se démarque d’ailleurs de ce qu’on peut connaître aujourd’hui. Mais bien sûr, la version finale sera peut-être (sûrement) totalement différente.

Ars Technica souligne que le Pixelbook avait du mal à réagir durant ce test et qu’il était sujet à des surchauffes. « Même en restant juste sur l’écran d’accueil, c’est une boule de feu. N’importe quoi peut crash, beaucoup de choses ne marchent pas », indique le média. On peut s’attendre à ce que de longues années de développement soient encore nécessaires à Google pour proposer un Fuchsia OS fonctionnel, qui pourrait même être compatible avec les applications iOS. Cela fait seulement deux ans qu’il travaille dessus.

fuchsia os pixelbook

fuchsia os pixelbook

fuchsia os pixelbook

Réagissez à cet article !
  • gu!ll

    Enfait il n’y a rien et vous ne savez pas grand chose à part deux images ?
    Ouahouhh…. Je suis impressionné par votre rédaction, je sens que cette année va être palpitante :)

    • Guillaume Soghonian

      En fait, il y a pas plus d’informations pour le moment (certains confrères sont plus précis mais c’est anecdotique)
      Par rapport aux dernières nouvelles qu’on en avait eu il y a déjà beaucoup de progrès (de mémoire c’était juste une CLI)

  • BobyJyll

    Il essayer d’innover mais ça sert à rien de forcer bordel
    Sur ces premières images il y a rien de nouveau
    Il essaye de changer la disposition de l’interface, de changer les gestes et nos habitudes
    Et hop ils nous ressortent ça en disant que c’est un truc nouveau mais c’est juste du caca

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !