Facebook, Snapchat, Instagram : les adolescents devront demander l’accord de leurs parents pour s’inscrire !

Le gouvernement français veut que tous les adolescents qui s’inscrivent sur Facebook demandent d’abord une autorisation parentale signée à ses parents. Pour finaliser l’inscription sur un réseau social, comme Twitter, Snapchat ou encore Instagram, un mineur de moins de 16 ans va donc devoir demander la permission de ses parents, ou de ses tuteurs légaux. Qu’est-ce que cette nouvelle loi va changer ? Comment va-t-elle être mise en application ?

facebook

De nos jours, les réseaux sociaux sont très prisés par les plus jeunes. Plusieurs études affirment qu’un usage excessif des réseaux sociaux, et en particulier d’Instagram, nuit particulièrement à la santé mentale des adolescents. Afin d’endiguer le problème, on parle depuis quelques années maintenant d’interdire, ou du moins, de réglementer l’utilisation des réseaux sociaux chez les adolescents.

En 2015, un projet de loi Européen évoquait une interdiction en cas de l’absence d’un accord parental. Deux ans plus tard, l’idée a fait son chemin. Cette réglementation, destinée surtout à encadrer et à protéger nos données personnelles, vient d’être amendée pour être adaptée à la législation française. Bientôt, un mineur de moins de 16 ans devra fournir une attestation d’accord parental pour finaliser son inscription sur un réseau social.

Facebook, Snapchat, Instagram : accord parental obligatoire si vous avez moins de 16 ans

La ministre de la Justice, Nicole Belloubet, et le secrétaire d’Etat au numérique, Mounir Mahjoubi, ont présenté ce mercredi 14 décembre toute une série de nouvelles réglementations censées protéger nos données personnelles. Afin de protéger les plus jeunes contre l’utilisation de leur vie privée, la France va se montrer plus dur et plus sévère que le reste de l’Europe. Comme précisé par la garde des Sceaux,  » les mineurs de moins de seize ans seront désormais mieux protégés : il leur faudra l’autorisation des titulaires de l’autorité parentale pour qu’on puisse consentir au traitement de leurs données par les services tels que les réseaux sociaux »

Facebook, comme Snapchat, Twitter ou Instagram, interdit déjà l’accès à son réseau social aux adolescents de moins ce 13 ans. Comme vous vous en doutez, cette règle est régulièrement contournée. Pourtant, Facebook reste vigilant et supprime tous les comptes ouverts par un adolescent manifestement trop jeune. Comment cette nouvelle loi pourrait-elle changer la donne ?

Très similaire à la loi de protection des enfants en ligne (Children’s Online Privacy Protection Act) en vigueur aux USA, cette nouvelle réglementation prévoit de grosses sanctions, jusqu’à 20 millions d’euros d’amende, pour les réseaux sociaux en cas de laxisme ou de manquement. Comment cette loi va-t-elle être appliquée concrètement ? Pour certifier qu’il est bien âgé de 16 ans ou plus, le mineur pourrait bien devoir fournir une carte d’identité lors de son inscription, en plus d’une autorisation parentale signée, comme le réclamait un député. De même, pour éviter toute fraude, une visioconférence basée sur la reconnaissance faciale pourrait être requise. Le déroulement précis de cette mesure n’a pas encore été communiqué. D’autres informations seront communiqués début 2018. Que pensez-vous de cette loi ?

Réagissez à cet article !
  • gu!ll

    Les réseaux sociaux devraient être interdits aux mineurs, point !

    • Om

      Enlève « aux mineurs » de ton commentaire, et ça serait la phrase parfaite :)

      • Serge

        Complètement d’accord avec toi !

        • Quelqu’un

          Absolument ! Et je parle en toute connaissance de cause : étant au lycée je peux observer tous les impacts de cette connerie…

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Facebook : comment désactiver la reconnaissance faciale ?

Il n’est pas trop tard pour désactiver la reconnaissance faciale utilisée par Facebook. Que ce soit sur smartphone ou sur ordinateur, le réseau social de Mark Zuckerberg vous laisse libre d’activer ou de désactiver cette option. Si vous choisissez de…