Comment vous désabonner de toutes vos newsletters d’un seul clic

Date de dernière mise à jour : le 5 avril 2016 à 10 h 13 min

Les newsletters, ça peut être pratique mais ça peut être également très dérangeant, en particulier lorsqu’on en reçoit des dizaines par jour. Et oui, parfois on s’abonne sur un coup de tête et on se retrouve envahi de mails au fil du temps. Voici comment se désabonner d’un seul clic.

Se désabonner de toutes les newsletters d’un seul clic, c’est possible grâce au service Free Your Inbox. Seule petite contrainte, vous devez impérativement avoir une adresse Gmail et si c’est votre cas, c’est tout bon, vous pouvez utiliser le service. Et rassurez-vous, même si vous connaissez rien et que vous êtes une bille en informatique, le service est très facile à utiliser et vous n’avez quasiment rien à faire à part suivre les instructions ci-dessous.

1. Pour commencer, rendez-vous sur Free Your Inbox en cliquant ici

2. Une fois sur le site, cliquez sur le bouton « Je supprime mes newsletters ».

3. Une fois sur la page suivante, cochez la case « J’accepte les Conditions Générales d’Utilisation et les Mentions Légales. » et cliquez sur le bouton rouge « se connecter avec Google+ »

4. Le service va alors analyser votre boite mail afin de détecter la présence éventuelle de newsletters. Ce processus peut prendre quelques minutes. Une fois les newsletters détectées, celles-ci se classent ensuite par catégories.

5. Il vous suffit ensuite de cocher les cases à droite des newsletters que vous ne souhaitez plus suivre puis de cliquer sur le bouton « Désinscrivez moi ». La désinscription sera alors instantanée.

Un service vraiment intéressant si vous vous êtes inscrit à plusieurs newsletters au fil des années et que votre boite mail est désormais envahie. Pour l’instant, le Free Your Inbox n’est hélas compatible qu’avec Gmail mais ses développeurs travaillent d’arrache-pied pour le rendre compatible avec d’autres services.

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • Vraiment confiance de laisser un service tiers lire mes mails …

    • Benoit

      Tu veux dire comme ton fournisseur de mail ?

      • Google lis les mail afin de mieux ciblé les publicités c’est un fait. On l’accepte ou on monte sa propre boite mail avec son serveur postfix et son nom de domaine. Dans ce cas présent, c’est un indépendant qui comme le dis impega, peut récupérer des informations personnelles à des fins très certainement malveillants …

        • Bonjour William V.,

          Nous sommes une jeune startup essayant de répondre à un problème pour lequel nous n’avions pas trouvé de solutions satisfaisantes à nos yeux.

          Nous sommes en plein lancement, encore en version bêta et n’avons pas pour objectif de nous accaparer vos données et encore moins les moyens de le faire. Notre but est de faciliter et optimiser la gestion des emails et nous avons choisi de commencer par l’élimination des newsletters, avant de développer un service plus complet, en accord avec les attentes de nos utilisateurs.

          Nous sommes conscients de toucher un domaine sensible : l’email et nous sommes totalement transparents dans notre manière de fonctionner.

          Si vous désirez en savoir plus et si je peux écarter tout doute sur notre service, je suis à votre disposition : benjamin [at] freeyourinbox.com. Nous n’avons rien à cacher et je répondrai personnellement à toutes vos questions.

          N’hésitez pas !

          Très bonne journée à vous,

          Benjamin de Free Your Inbox.

          • bosteve

            Etes-vous prêt à endosser la moindre suspicion de piratage, car cela peut vous coûter très cher… donnez nous donc votre pédigré complet avec carte d’identité ensuite on verra…

      • magicrincevent

        un de plus , il veut dire. connu ni d’Eve, ni d’Adam…

    • Gmail le fait déjà de bases… alors bon. Puis c’est pas comme si c’était un mec derrière son ordi qui allait lire tes mails un par un. C’est un script ;)

      • Impega

        Tes 2 excuses ne valent pas grand chose l’ami.

        « Gmail le fait déjà de bases » : encore heureux qu’il sache se lire lui même, et si j’ai un gmail, j’ai confiance dans Google quelque part

        « C’est un script » : et? pas possible dans un script de repérer les mots de passes dans les mails et de les mettre de côté bien au chaud ?

        Je rejoins William, les mails donnent accès à tous les autres services, donc bien réfléchir avant d’en donner l’accès.

        • Teddy

          ça fait un peu parano ^^

          • Mollyman

            Eux yeux des crédules c’est vrai que les prudents passent rapidement pour des paranos. ;)

    • mcoudert

      Totalement d’accord… ça sent l’arnaque, qui est derrière ce service?
      @disqus_EaHriLDUBL:disqus : oui Gmail le fait de base mais c’est le fournisseur du compte, là ça veut dire que tu autorise un tiers à lire tes mails, à récupérer les infos qu’ils veulent… c’est grave

    • MsieurDam Vallier

      Sinon, tu ouvre le mail, tu clique sur le lien de désabonnement et s’il n’existe pas (alors que c’est pénalement obligatoire) tu réponds en disant que tu contacte la CNIL…
      Hop, faut 10 min pour recevoir un mail d’excuse et plus avoir de nouvelles de leur part
      Rapide, gratos et percutant ;)

  • Teddy

    Dommage que ça ne fonctionne pas avec Hotmail :) j’aurais utilisé de suite ce service ! ^^

  • xtremtiti

    lol :

    Service Unavailable

    The server is temporarily unable to service your request due to maintenance downtime or capacity problems. Please try again later.

    trop de monde dessus ^^

    • Bonjour Xtremtiti,

      Le service est effectivement en maintenance suite à un trop grand nombre de connexions et plus particulièrement un trop grand nombre de requêtes vers les services de Google :-/.
      Nous travaillons d’ores et déjà sur le problème et tentons de rétablir le service le plus vite possible. Encore désolé.
      Benjamin de Free Your Inbox.

  • Autant directement mettre le projet opensource alors :) et par la même occasion permettre l’amélioration de celui ci par des contributeurs du web et donc avoir un produit fonctionnel sur d’autre plateforme ?

  • MsieurDam Vallier

    Sinon, tu ouvre le mail, tu clique sur le lien de désabonnement et s’il n’existe pas (alors que c’est pénalement obligatoire) tu réponds en disant que tu contacte la CNIL…
    Hop, faut 10 min pour recevoir un mail d’excuse ;)

  • bosteve

    comme si j’allais laissé mes emails à la porté de Free Your Inbox, rien ne nous prouve que tout ceci est vrai et qu’ils ne recueillent rien donc c’est non.

    • Bonjour Bosteve,

      Je comprends très bien votre point de vue. Je ne vais donc pas essayer de vous convaincre du contraire. Cependant, nous sommes persuadés qu’il existe d’autres moyens de créer de la richesse que la collecte (et la revente) de données. Nous faisons parti des entreprises qui souhaitent se construire avec nos utilisateurs et non pas sur leur dos.
      Très bonne journée,
      Benjamin, fondateur de Free Your Inbox.