Canal+ : bientôt une offre à 10€ par mois

Canal+ travaille sur le lancement d’une offre à 10 euros par mois, a expliqué Maxime Saada lors d’une réunion au Ministère de la culture. Par ailleurs, Canal est le principal acteur qui bloque la signature d’un accord sur la chronologie des médias, n’acceptant pas les conditions de son engagement au financement du cinéma. 

logo canal

Comme le rapporte l’Electron Libre, Canal+ est en train de préparer une nouvelle offre à 10 euros par mois . C’est Maxime Saada, le Président du Directoire du groupe, qui a révélé l’information lors d’une réunion de négociations au Ministère de la culture portant sur la question de la chronologie des médias et du financement du cinéma. Il ne s’est par contre pas épanché sur le sujet, ne communicant aucun détail sur ce fameux abonnement qui arrivera prochainement.

Canal+ prépare une offre à 10 euros par mois

Maxime Saada a expliqué vouloir continuer à jouer sur une proposition alliant football et cinéma. Par contre, ne comptez pas profiter de grandes compétitions en payant 10 euros mensuels. Cet abonnement devrait constituer seulement une base auquel il faudra ajouter des bouquets. Ce n’est pas encore fait, mais Canal+ espère pouvoir distribuer RMC Sports (Ligue des Champions, Premier League anglaise) et Mediapro (Ligue 1 à partir de 2020). RMC Sport qui est déjà disponible Orange, Free et Bouygues, mais il semble qu’Altice et Canal aient du mal à s’entendre, alors que la phase de groupes de la Ligue des Champions débute ce 18 septembre 2018.

Par ailleurs, l’objectif premier de la réunion, à savoir trouver un accord sur la révision de la chronologie des médias, n’a quant à lui pas pu être atteint. Deux rendez-vous entre des acteurs majeurs (gouvernement, Canal, Orange…) ont eu lieu les 6 et 11 septembre 2018, sans succès. La signature d’un accord, qui semblait pourtant bien engagée, a donc été repoussée.

Canal et Orange seraient les principaux réfractaires à la proposition. S’ils voient bien sûr d’un bon œil le raccourcissement des délais pour proposer des contenus sur leur plateforme après leur diffusion en salles, qui les aiderait à mieux concurrencer Netflix, ils n’acceptent pas les conditions des engagements sur le financement du cinéma. C’est Canal qui ferait d’ailleurs le plus de zèle. Le groupe, qui s’inquiète de la baisse du nombre de ses abonnés et de son chiffre d’affaire, souhaite un accord moins contraignant, refusant par exemple de s’engager à investir un montant fixe dans le cinéma. Pour rappel, la Ministre de la culture Françoise Nyssen a indiqué il y a peu que le Pass Culture pourra être utilisé pour payer un abonnement CanalPlay. De quoi relancer les abonnements ?

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !